Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/11/2016

AGATHA

femme,angleterre,polarRoman
de Françoise DARGENT
Éd. Hachette, août 2016, 314 pages- 15,90€

Agatha est une adolescente de 14 ans qui a perdu son père deux ans plus tôt et vit avec sa mère sur la Riviera anglaise, à Torquay. C’est une jeune fille pleine d’imagination et de désirs. De talents aussi même si il faudra encore attendre de longues années avant qu’elle ne devienne la géniale « reine du crime » sous le nom d’Agatha Christie (le patronyme de son premier mari). En attendant, elle grandit dans une famille aimante et suffisamment à l’aise financièrement pour lui offrir la meilleure éducation et l’ouverture sur le monde qui sied à une jeune fille de son rang dans la bonne société anglaise du début du XXe siècle. Leçons de musique - Agatha se rêve en cantatrice - , pensions parisiennes, voyages au Caire… Et bien sûr, rencontres galantes et bals élégants.

Françoise Dargent s’accorde beaucoup de liberté dans cette fantaisie biographique sur l’enfance de la grande écrivaine et choisit de resserrer son récit sur les premiers émois de l’adolescence. Elle réussit à faire le portrait sensible d’une femme en devenir dans un monde qui leur laisse encore peu voix au chapitre.

Lire la suite

30/11/2015

UN NOËL D'ENFANT AU PAYS DE GALLES

Un Noël d'enfant au Pays de Galles.jpgroman poétique
de Dylan THOMAS, illustré par Peter BAILEY
Traduit de l'anglais par Lili Sztajn
Éd. Gallimard Jeunesse, (première édition française du texte : Denoël 2005) octobre 2015, 74 pages - 13,90€

« Il y a de cela des années et des années, quand j’étais un petit garçon, quand il y avait des loups au pays de Galles, quand les oiseaux de la couleur des jupons de flanelle rouge frôlaient d’une aile vive les collines aux courbes de harpe, quand nous chantions et nous prélassions toute la nuit et le jour dans des grottes qui sentaient le dimanche après-midi dans les salons humides des fermes, et que nous chassions, avec des mâchoires de diacres, les Anglais et les ours, avant l’automobile, avant la roue, avant le cheval à tête de duchesse, quand nous montions à cru les collines heureuses, il a neigé, neigé. »

Le poète Dylan Thomas égrène des souvenirs des Noël de son enfance au pays de Galles. Du temps où la neige recouvrait les collines, du temps ou les oncles « à forte carrures » et les « tantes menues » venaient partager le repas familial. Le lecteur comme l’enfant qui l’interroge sur ces Noëls d’antan, s’émerveillera de ce qui existait alors, magnifié et transformé par le souvenir du poète et sa langue musicale. Car même si la neige tombe encore en décembre au pays de Galles, elle ne monte plus « du sol en écharpes », elle ne pousse plus « en une nuit sur les toits des maisons comme une mousse pure et bisaïeule ».

Lire la suite

29/11/2015

UN CHANT DE NOËL

Un chant de Noël.jpgalbum conte
de Charles DICKENS & Roberto INNOCENTI (illustrations)
Traduit de l'anglais par Marcelle Sibon
Éd. Gallimard Jeunesse, (première édition 1996 pour le texte, 1990 pour les illustrations) NE :octobre 2015, 152 pages - 25€

Le Chant de Noël de Dickens, - chant en cinq couplets dans lequel le vieux Scrooge, irascible et avare homme d'affaires, obnubilé par l'argent - est visité par les fantômes des Noëls passés, présents et futurs, et apprend à célébrer Noël, est un classique que l'on ne présente plus.
Les éditions Gallimard rééditent enfin ce grand texte dans un très beau format illustré par Roberto Innocenti.

Extrêmement documentées, les illustrations de Roberto Innocenti reconstituent un Londres en pleine industrialisation, où les fêtes de Noël sont célébrées par des enfants en haillons. 

Lire la suite

01/11/2015

CARBON DIARIES 2015

écologie,climat,journal intime,famille,angleterreroman
de Saci LLOYD
Traduit de l'anglais par Sylvie DENIS, Éd. Pocket jeunesse, mai 2012, 328 pages -16,90€
Suite à une série de catastrophes naturelles dues au réchauffement climatique, le Royaume-Uni est le premier pays a mettre en place un système de rationnement du carbone. Chaque personne se voit attribuer des « points carbones » à dépenser dans la limite de 200 par mois, afin que les niveaux de CO2 dans l'atmosphère soient ramenés à un seuil tolérable. Du coup, adieu alimentation exotique, longues douches chaudes, et voyages en avion. Les heures d'accès aux différents appareils électriques sont limitées sous peine de coupure de courant et il faut choisir entre sèche-linge et grille-pain…

Lire la suite

25/06/2015

LES INCORRIGIBLES ENFANTS DE LA FAMILLE ASHTON T.1 UNE ETRANGE RENCONTRE

orphelin,loup,angleterre,aventureRoman
de Maryrose WOOD
Illustré par John KLASSEN, traduit de l'anglais par Noémie GRENIER
Éd. Flammarion, avril 2015, 308 pages -14€

Mademoiselle Penelope Lumley - quinze ans et fraîchement diplômée de l'Académie Swanburne pour jeunes filles pauvres mais intelligentes - est en route vers le domaine de la famille Ashton pour y passer son premier entretien d'embauche. Lord et Lady Ashton sont en effet à la recherche d'une gouvernante pour les enfants de la maison. L'annonce est alléchante : « Recherchons dès maintenant : Gouvernante énergique pour trois enfants pleins d'entrain. Connaissances en français, latin, histoire, savoir-vivre, dessin et musique requises. Expérience avec les animaux préférée » ; et la jeune Pénélope - qui a le physique de l'emploi - voue une passion au le monde animal depuis sa lecture des (très nombreuses) aventures d'Arc-en ciel le poney. C'est donc avec beaucoup d'inquiétudes mais une certaine confiance en elle (bâtie sur les solides préceptes et les innombrables maximes de la très honorable Agatha Swanburne) que Miss Penelope Lumley fait la connaissance de Lady Constance Ashton qui s'avère inexplicablement bien plus nerveuse qu'elle. 

Il semble vite en effet que la très jeune lady Constance soit plus soucieuse que la nouvelle gouvernante de ce que le poste soit rapidement pourvu et la prise de contact avec sa potentielle employeuse est perturbée par de mystérieux hurlements qui convainquent vite miss Lumley que son entretien d'embauche n'a rien de traditionnel ; impression d'ailleurs vite confirmée par la rapidité avec laquelle on lui confie le poste et fait signer un contrat.

 

Lire la suite

16/03/2014

SAUTERELLE


Sauterelle.gifRoman
de Dick KING-SMITH
Illustré par Peter Bailley
Traduit de l’anglais par Henri Robillot
Éd. Gallimard Jeunesse, coll. Folio Junior, octobre 2009
150 pages – 6 €

Un vieux berger et sa femme adoptent un nouveau né qu’ils ont trouvé dans la bergerie. Cet enfant est un don du ciel pour ce couple qui s’était résolu à ne pas en avoir. Les années passent et il leur faut se rendre à l’évidence : leur fils John Joseph, qu’ils surnomme Sauterelle, ne se développe pas comme les autres enfants. Sa démarche est hésitante, particulière, son langage est quasi inexistant. Il est l’objet des moqueries de certains enfants du village. Pourtant – et à condition de ne pas se mêler aux autres enfants – il est heureux auprès de ses parents. Et plus encore au contact des animaux.
La guerre éclate, les jeunes hommes valides sont mobilisés et la main d’œuvre vient à manquer à la ferme. Sauterelle commence à travailler dans les champs et à l’écurie. Sa première mission est de faire fuir les corbeaux (les « croas ») qui pillent les récoltes, mais souvent il aide le palefrenier aux écuries. Un jour, le maître de maison achète à un cirque qui repart pour les États-Unis des chevaux de rodéo, des broncos à moitié sauvages. Ces bêtes magnifiques ne se laissent approcher par personne. Personne sauf Sauterelle…

Lire la suite

14/09/2012

VELVET

velvet.gifRoman historique de Mary HOOPER
Traduit de l’anglais par Fanny Ladd et Patricia Duez
Éd. Les Grandes Personnes, sept. 2012
325 pages – 17,50 €

Au début du XXe siècle, à Londres, Velvet, une jeune orpheline, survit en travaillant dans la chaleur et la moiteur étouffante d’une blanchisserie. Mais la chance lui sourit deux fois : d’abord on lui confie le linge de riches clientes, ensuite l’une d’entre elles, Madame Savoya, une médium très en vue, la prend à son service. Quittant l’enfer de la condition ouvrière, Velvet découvre les fastes d’une grande demeure londonienne et les mystères du spiritisme.

Aux côtés de Georges, le bel assistant de Madame Savoya, elle assiste fascinée aux échanges quotidiens entre cette dernière et le monde des esprits. Envoûtée par la beauté et le talent de la maîtresse de maison, tout autant que par les yeux verts de Georges, Velvet se rêve en épouse comblée et fortunée et délaisse son vieil ami Charlie.

Un peu naïve, elle est cependant de plus en plus intriguée par les pouvoirs de la médium, au point de se mettre bientôt en danger…

Lire la suite

10/08/2010

The Agency – Le Pendendif de Jade | roman de Y.S. LEE

Agency.jpgTraduit de l’anglais par Lilas Nord
Éd
. Nathan | mai 2010 | 384 pp. - 14,90€

Mary, condamnée à l’âge de douze ans à mort par pendaison pour cambriolages, est soustraite in-extremis au châtiment et inscrite sous un faux nom dans une institution pour jeunes filles. Cinq ans plus tard, devenue Mary Quinn, elle est une belle jeune femme de dix-sept ans instruite mais toujours prête à en découdre et pas vraiment faite pour la carrière d’enseignante qui s’offre à elle. Ses protectrices lui apprennent alors que l’Institution pour Jeunes Filles de Miss Scrimshaw cache en réalité une organisation secrète: l’Agency qui officie dans le renseignement. Les agents sont tous des femmes et comme l’explique Felicity, l’une des deux têtes de l’organisation: «C’est là que nous faisons jouer le stéréotype de la docile servante à notre avantage. Puisqu’on considère les femmes comme des créatures superficielles, sottes et faibles, nous nous retrouvons finalement, dans des situations comparables, mieux placées que les hommes pour observer et pour apprendre […] Là où, dans la même situation, un homme éveillerait rapidement les soupçons, nous avons constaté qu’une femme qui fait semblant de travailler comme gouvernante ou comme domestique, par exemple, passe le plus souvent inaperçue…»

Lire la suite

01/08/2010

LA MESSAGÈRE DE L'AU-DELÀ

messagère de l'au-delà.gifRoman ado de Mary HOOPER
Traduit de l’anglais par Fanny Ladd et Patricia Duez
(première édition : éd. Panama, 2008)
Éd. Les Grandes Personnes, 240 pages
août 2010 - 15 €

Angleterre 1650. Donnée pour morte après avoir été pendue, Annie Green se réveille sur la table d’un apothicaire, entourée de médecins et d’étudiants soudain compatissants. L’histoire de cette incroyable résurrection – inspirée d’un fait réel, nous dit-on – nous est contée de deux points de vue qui s’entrecroisent, chapitres après chapitres. Celui, à la première personne, d’Annie qui, se croyant dans l’antichambre de la mort ou dans quelque purgatoire, se remémore les événements qui l’ont conduite à l’échafaud à peine sortie de l’enfance, et celui de Robert Mathews, un étudiant en médecine, affublé d’un terrible bégaiement, qui l’isole des siens presqu’aussi sûrement que le coma d’Annie. Ces deux récits sont ceux de l’archaïsme et de la modernité en marche. Et s’il n’est pas possible de dévoiler ici ce qui a mené à la condamnation à mort d’Annie pour infanticide, qu’on sache seulement qu’il y est question du pouvoir des hommes sur les femmes, des nobles sur leurs domestiques, d’une justice au service d’une classe et d’un sexe plus qu’au service du droit. Au fur et à mesure qu’Annie avance vers son destin tragique, Robert s’interroge sur la science, sur la nature humaine et sur les relations entre le corps et l’âme.

Lire la suite