Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Page d'accueil

28/03/2018

LES PLUS MÉCHANTS LAPINS SE CACHENT DANS LES LIVRES POUR ENFANTS

Comme des bêtes.jpgPetit florilège (hélas non exhaustif) de méchanceté lapinesque, par Nathalie Ventax.

Ils sont duveteux et soyeux ; ils ont de grands yeux et de grandes oreilles. Ils sont mignons, trognons et parfois, ils apportent du chocolat. Mais ne vous y trompez pas. Les lapins ne sont pas QUE de gentils rongeurs à la queue en pompon. Ils peuvent être méchants, dire des choses horribles comme « caca boudin » ou « patate pourrie », se faire faire des tatouages, porter des blousons de cuir, attaquer des marchands de glaces, dévaliser des banques, voire provoquer la fin du monde.

Alors barricadez vos portes et planquez vos carottes : le lapin de Pâques est de sortie !


NOUVEAUTÉS 

La chocolatrie de Monsieut Lapin.jpgLA CHOCOLATERIE DE MONSIEUR LAPIN {ALBUM}
Elys DOLAN
Traduit de l’anglais par Nelle Hainaut-Baertsoen
Éd. Nord Sud, mars 2018 – 12€
« Vous voulez savoir d’où viennent les œufs de Pâques ? Et bien ils sont fabriqués dans cette usine. Le directeur est un lapin. Monsieur Lapin, s’il vous plaît ! ». Monsieur lapin n’est pas exactement un patron plein d’attentions envers ses employés… Du rendement et plus d’argent voilà tout ce qui l’intéresse ! Pas de pauses pour les pauvres poulettes en charge de la production : il leur faut manger toujours plus de chocolat pour pondre encore plus d’œufs. Épuisées, lessivées, rétamées, les ouvrières de Monsieur Lapin commencent à grogner et arrive ce qui devait arriver : c’est la grève !
Oui, mais notre Monsieur Lapin est têtu comme une mule et s’imagine qu’avec la seule aide d’Edgar la licorne (contrôleur qualité) il va pouvoir faire tourner seul son usine… Une belle catastrophe en perspective ! Monsieur Lapin parviendra t-il à comprendre que les autres comptent aussi ?

Un album qui fourmille de mille détails truculents pour enfin tout savoir sur la fabrication des œufs de Pâques.

 

La légende de Podkin le Brave.jpgLA LÉGENDE DE PODKIN LE BRAVE {ROMAN FANTASTIQUE}
Vol. 1 LA NAISSANCE D’UN CHEF
Kieran LARWOOD
Illustré par David WYAT
Traduit de l’anglais par Catherine GIBERT.
Éd. Gallimard jeunesse, novembre 2017, 268 pages - 14,50€
« Les Gorms. Il faut tout d’abord que je vous parle des Gorms (…). Entièrement revêtus d’une armure de fer (…) ils en étaient devenus indissociables. On aurait dit que le métal épousait leur peau, qu’il l’avait transpercée, et courait dans leurs veines, leur faisant le regard vide et les yeux injectés d’un sang couleur rouille. Lorsqu’ils s’aventuraient hors du Chêne hérissé, c’était pour dévorer et détruire ».
Ainsi commence le récit du barde dans le Terrier de l’Épineux en cette nuit de la fête des Ronces…
Les Gorms, Lapins possédés par une entité maléfique n’hésitent pas à tuer quiconque se met en travers de leur chemin, à prendre en otage des lapereaux innocents pour mieux contrôler leurs parents, à passer par le fil de l’épée tout ceux qui leur résistent et à pourchasser trois orphelins en plein hiver (oui, ils sont responsables de cela aussi), à raser des terriers entiers et à réduire en esclavage les survivants. Voldemort ? Pfff ! Tremblez ! Les Gorms arrivent !

Heureusement, il y aura quelqu’un pour s’opposer à la terrible marche des Gorms. Car après tout, il existe aussi des lapins courageux (bien qu’un peu fainéants) et GENTILS !

Le lapin qui portait malheur.jpgLE LAPIN QUI PORTAIT MALHEUR {ROMAN JEUNE LECTEUR}
Sandrine BONINI
Illustré par Amélie GRAUX
Éd. Didier jeunesse, coll. Mon marque-page, septembre 2017, 96 pages -7,50€
Tout va pour le mieux dans la famille de Romain. D’abord lui et sa sœur ont enfin obtenu des chambres séparées, et puis Romain vient juste de passer les meilleures vacances du monde avec son copain Clément et en plus son père vient d’acheter une voiture neuve qui laisse béats les copains à l’école. Oui vraiment tout va pour le mieux… Jusqu’à l’arrivée de Bob. Bob, c’est un lapin nain que Nine, la grande sœur de Romain à réussit à faire acheter à leurs parents en déployant un talent de persuasion que l’on ne peut que qualifier de machiavélique. Bob est une craintive boule de coton tremblante égarée à l’animalerie. Au début, tout semble parfait : Bob débarrasse bien gentiment Romain de ses légumes verts et reste blanc, propre et trèèèèèèèèèèèèès agréable à toucher… Oui mais...depuis son arrivée dans la famille, les catastrophes semblent se multiplier : orage, panne électrique, foie de veau au dîner, disputes parentales, accident de voiture (oui… la magnifique voiture neuve !) maladie et incidents de toutes sortes. Le mauvais sort semble vraiment s’acharner sur la famille. Et si c’était Bob le responsable ? Bob avec son museau tremblotant et ses yeux rouges si inquiétants… Romain et Nine décident de prendre des mesures drastiques : il faut se débarrasser de Bob.

Voilà un lapin tout droit sorti d’un film d’horreur ! Avec ses yeux qui rougeoient de manière diabolique, sa blancheur surnaturelle et son immobilité sournoise, Bob est sans aucun doute une créature maléfique et ce malgré ses quatre pattes sensées porter bonheur.

 

D’AUTRES MÉCHANTS LAPINS

Flopsy.jpgFLOPSY {ROMAN JEUNE LECTEUR}
Roman de Fred DUPOUY
Illustré par Lucie MAILLOT
Éd, Talents hauts, coll. Zazou, avril 2017, 128 pages – 9,90€
Flopsy, lapin noir et blanc supérieurement intelligent coule des jours heureux auprès d’Alex son petit maître et de sa famille : aaaaah la joie de laisser ses poils sur la couette de Claire la grande sœur d’Alex. Et aussi quelques crottes astucieusement dissimulées dans ses souliers… Le bonheur, quoi ! Mais un jour voilà que Claire ramène la créature la plus laide et la plus bête du monde sur le territoire de Flopsy…  Alors franchement : « entre un petit lapin au poil soyeux, au museau rose, si doux, si fragile et un gros chien stupide à la gueule pleine de crocs acérés, qui est le gentil à votre avis ? »

Le lecteur impartial n’aura aucune peine à répondre à cette question une fois lu le témoignage de ce lagomorphe ingrat et imbu de lui-même. De la menace verbale, à la spoliation de croquettes jusqu’aux stratagèmes dignes d’un méchant de série B (voire Z), Flopsy ne reculera devant aucune ignominie pour que l’envahisseur canin dégage le plancher. Doux et fragile ? Vraiment ?

 

Drole-de-rencontre.jpgOURSE ET LAPIN {ROMAN JEUNE LECTEUR}
DRÔLE DE RENCONTRE
Julian Gough & Jim Field (illustrations)
Traduit de l’anglais par Rose-Marie Vassallo
Éd. Père Castor-Flammarion,  janvier 2017, 110 pages - 10,50€

Ourse hiverne paisiblement dans sa caverne lorsque quelque chose lui frôle le museau... Réveillée en sursaut, elle découvre que non seulement elle a été tirée de son sommeil beaucoup trop tôt (il neige encore!) mais qu'en plus quelqu'un lui a dérobé toutes ses réserves de miel, saumon et autres délicieuses larves de hanneton.

Lire la suite ici.

 

Les lapins et la tortue.jpgLES LAPINS ET LA TORTUE {ALBUM}
Guillaume OLIVE & He ZIHONG (illustrations)
Éd. des Éléphants, mai 2016 – 14 €
Il y a bien longtemps, les lapins avaient la queue tout ébouriffée, un peu comme celles des écureuils… Et ils en étaient très fiers. Mais voilà qu’un jour, Monsieur et Madame Lapin se trouvent face à une rivière qu’ils ne peuvent traverser. Que faire ? Heureusement apparaît une vénérable tortue qui va donner à nos lapins une bien méchante idée …

Dans ce conte chinois qui explique pourquoi les lapins n’ont plus aujourd’hui qu’une petite queue en pompon, Mr et Mme Lapin n’hésitent pas à exploiter ET à maltraiter physiquement de pauvres petites tortues innocentes et en seront bien punis… Et c’est tout ce qu’ils méritent !

 

Les deniers de compère lapin.jpgLES DENIERS DE COMPÈRE LAPIN {ALBUM}
Michèle SIMONSEN & Magali LE HUCHE (illustrations)
Éd. Didier jeunesse, septembre 2009- 12,90€
Il était une fois un lapin. Un lapin bien malheureux, car il avait un terrible creux dans l’estomac et n’avait plus un sous en poche. Heureusement, Compère Lapin est bien rusé, et grâce à sa mauvaise mine et son bagout, il ne tarde pas à se faire un joli pactole en inspirant pitié à ses voisins : « Pitié, par pitié ! Qui veut prêter un denier à un pauvre malandrin qui meurt de faim ?… Je te le rendrai après la moisson » Il semble que la requête ait quelque succès puisque du ver de terre au chasseur, personne n’hésite à mettre la main à la poche pour venir en aide à notre rusé rongeur. La complainte est si efficace que le denier se transforme en cent, et voilà Compère Lapin à Las Vegas dansant le disco et dégustant des glaces… Oui mais la moisson approche et Compère Lapin peu économe va devoir faire preuve d’encore plus de ruse pour se sortir du pétrin !

Relecture fort divertissante d’une des aventures de Frère Lapin, héros de nombreux contes du sud des États-Unis, cet album illustre à merveille l’incroyable égoïsme dont peut faire preuve occasionnellement la gent lapine. Une histoire d’arnaque absolument immorale et totalement réjouissante à conter aux plus petits pour leur apprendre dès le plus jeune âge à se méfier des rongeurs sans vergogne.

 

Le méchant petit lapin.jpgLE MÉCHANT PETIT LAPIN {ALBUM}
Beatrix POTTER
Pas de traducteur crédité
Éd. Gallimard jeunesse, 1980 - mars 2002 pour la présente édition - 6,50€
« Voici un méchant petit lapin; regardez ses moustaches ébouriffées, ses griffes et sa queue retroussée. Voici en revanche un gentil petit lapin. Sa mère lui a donné une carotte. » Pouvez-vous deviner ce qu’il va arriver ? Et bien oui, vous l’avez compris, notre méchant petit lapin va voler la carotte du gentil petit lapin et le griffer cruellement. Va-t-il s’en tirer comme ça ? Sans doute pas car « voici un homme armé d’un fusil » ...

Cette aventure de lapin vraiment méchant a été écrite en 1906 par Beatrix Potter « à la demande d’une petite fille qui trouvait Pierre lapin beaucoup trop sage ». Rassurons-nous, le petit lapin, malgré sa méchanceté, aura la vie sauve mais sera tout de même puni de son vol avec agression. Un récit un tantinet cruel (mais Mrs Potter est coutumière du fait, elle qui n’a pas hésité pas à transformer le père de Pierre en pâté !) mais qui - sans doute pour cette raison ! - trouve encore grâce  aux oreilles des lecteurs modernes.

Nathalie Ventax (mars 2018)

Commentaires

Je recherche le nom d'une bande dessinée jeunesse sortie vers avril cette année, en noir et blanc et peu de dialogues (dont lisible par un enfant de 6 / 8 ans), cela raconte des petites histoires humoristique sur un petit lapin qui a tout plein de petits frères et sœurs (ex: le petit lapin offre des ballons gonflés à l'hélium à ses frères et sœurs pour s'en débarrasser…) ; je voulais l'acheter pour mon fils, je ne l'ai pas fait quand je l'ai vu en rayon et impossible depuis de me souvenir du titre
Si ça vous parle et que vous trouvez le titre, merci d'avance!

Écrit par : Aurelie | 14/06/2018

Bonjour,
Voilà une colle ! Pas d'idée pour le moment, mais nous allons continuer à creuser, car ce lapin m'a l'air tout à fait méchant et digne de rejoindre notre bibliographie .

Écrit par : librairie Comptines | 16/06/2018

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.