Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/05/2017

LE MANCHOT DU MOUETTE EXPRESS

Le manchot.jpgalbum
de Hiroshi ISHII
Traduit du japonais par Aurélien Estager
Éd. Nobi nobi, coll. 1,2,3 Soleil, avril 2017 - 11,90€

Au Mouette Express, entreprise de transport aérien, les employés triment et sont guettés par le burn out. Le directeur rêve d’employés plus « persévérants » ou peut-être plus corvéables mais quand se présente un manchot, il ne sait trop qu’en faire. A l’accueil, il fait peur aux clients, au tri des colis, il fait peur aux mouettes… Une différence pas facile à porter jusqu’au jour où, par mauvais temps, les mouettes restant à l’abri, le manchot se voit charger d’assurer les livraisons par voie maritime. En effet, à défaut de savoir voler, il sait nager ! Et le directeur serait bien tenté d’en profiter… En tous cas, « avec une recrue aussi efficace, le Mouette Express peut repartir de plus belle ! »

Lire la suite

15/04/2016

PETITE PÉPITE

Petite Pépite.jpgalbum
de Nada MATTA
Éd. MeMo, mars 2016 - 13€

Une mère cherche une robe, des chaussures, un jeu, un livre pour sa fille. Pour trouver ce qui lui conviendra, elle fait comme tous les parents dans la même situation, comme les clients de la librairie qui nous parlent de leurs enfants pour trouver le livre qui leur ira comme un gant : elle tente de dire qui est sa fille. Au delà de sa description physique, sa taille, son pied « petit et large », de son âge… elle veut dire qui est vraiment sa fille, quel être unique et exceptionnel. Et peu à peu se dessine le portrait d’une enfant différente, « un peu magique », une « Petite Pépite ».

Lire la suite

21/03/2016

L'ENFANT DERRIÈRE LA FENÊTRE

Enfant derrière la fenêtre.gif

Un album qui nous a échappé lors de sa parution, il y a un an, mais qui mérite toute notre attention. 
album

de Anne-Gaëlle FÉJOZ & Dani TORRENT (illustrations)
Éd. Alice Jeunesse, mars 2015 - 12,90€

Tom nous parle depuis la cabane qu’il s’est construit pour se protéger des bruits et des mouvements du monde. Dans cet abris, il a laissé une fenêtre afin de voir la vie autour de lui mais parfois même cette ouverture lui paraît trop grande et le monde trop violent.  Surtout quand il se glisse à travers la fenêtre et fait irruption dans son espace protégé. Un jour un enfant le regarde et lui parle derrière la vitre. Peu à peu cet enfant s’approche et pénètre l’univers de Tom sans jamais le bousculer. Aux côtés de cet enfant qui l’apprivoise, « un homme et une femme sourient et pleurent en même temps. » et Tom a envie de « laisser la fenêtre ouverte, encore un peu… ».

Lire la suite

27/02/2016

ON EST PAS SI DIFFÉRENTS !

On est pas si différents.gifalbum
de Sandra KOLLENDER & Claire CANTAIS (illustrations)
Éd. La ville brûle, coll. Jamais trop tôt pour lutter contre les stéréotypes, septembre 2015 – 13€

Sur le même principe que les très réussis On n’est pas des poupées ! (octobre 2013) et On n’est pas des super-héros (octobre 2014) qui tordaient le coup aux stéréotypes de genre, ce nouvel album de la toute jeune collection jeunesse (et militante) des éditions La ville brûle, se penche sur le handicap. De naissance ou acquis, physiques ou mentaux, ces handicaps ne résument pas les enfants qui les portent. Ces enfants sont des enfants comme les autres avec « un truc en plus » et parfois même des « super pouvoirs ». Avec des difficultés aussi qui font des journées bien remplies et parfois rendent compliquées des choses qui devraient être toutes simples. Pour certains d’entre eux, « chaque jour est un défi » mais ce qui compte c’est que tous peuvent jouer, rire aimer…

Lire la suite

26/12/2015

PAS DE PANIQUE !

difference,handicap,amitié,montagnealbum
de Quentin BLAKE
Traduit de l'anglais par Catherine GIBERT
Éd. Gallimard Jeunesse, septembre 2015 -13 €

« Il était une fois, pas très loin d'ici, cinq amis. Ils s'appelaient : Zelda, Max, Simona, Mario, et Éric. Ils était tous fantastiques. »
Et en effet, ces cinq amis sortent du commun : Zelda peut voir à des kilomètres, Max peut entendre à des kilomètres, et Simona et Mario sont tellement forts qu'ils peuvent soulever n'importe quoi. Et Éric ? Éric ne parle pas beaucoup, mais lui aussi est absolument stupéfiant, et c 'est au cours d'une excursion particulièrement riche en péripéties que le lecteur découvrira pourquoi...

Lire la suite

16/10/2015

REGARDE EN HAUT

Regarde en haut.jpgalbum
de Jin-Ho JUNG
Adapté du coréen par Alain Serres, éd. Rue du monde, coll. Coup de cœur d’ailleurs, septembre 2015 – 16€

A la suite d’un accident de voiture – résumé en quelques lignes et images sur les deux premières pages de l’album – Suji ne peut plus marcher. Perchée sur le balcon de son appartement, elle regarde le monde qui s’étale au pied de son immeuble. D’en haut, les gens ressemblent à des fourmis dont elle ne verrait que la tête et les épaules. D’en haut, elle voit si les gens sont pressés ou si ils flânent, si les enfants jouent, si les chiens passent. Parfois, la rue se remplit de parapluies, coroles noires qui s’agitent entre les flaques. A force de regarder des gens qui ne la voient pas, Suji ne distingue plus qu’une grande masse qui se meut sous ses fenêtres. 

Lire la suite

20/06/2014

COUP DE MELTEM

famille,pma,handicap,maladie,autismeRoman
de Sigrid BAFFERT
Éd. La Joie de lire, coll. Encrage, avril 2014
201 pages – 14,50 €

Alors qu’il participe à une compétition de natation, Virgil, un adolescent de seize ans, est pris d’un violent malaise. Sa tête heurte le bord de l’échelle et il se réveille quarante-huit heures plus tard à l’hôpital. Non seulement il a un trou dans le crâne (et des points de suture) mais, il va découvrir, quelques jours plus tard, qu’il y a également un «trou» dans son histoire, que ses parents lui ont caché les circonstances de sa conception. Face à la stérilité de son père, ils ont fait appel à un donneur anonyme et Virgil est né d’une PMA. De plus… son père biologique lui a légué une maladie génétique rare et très grave : la maladie du cœur de verre.

Virgil est furieux et amer. Il en veut à ses parents, à son père surtout. À ce donneur inconnu, dont la semence porte la référence GCP136, aussi.

Lire la suite

04/04/2014

CES ENFANTS QUI NE VIENNENT PAS D'UNE AUTRE PLANÈTE : AUTISME & DIFFÉRENCES

Ces enfants….gifA l’occasion de la rencontre que nous organisons à la librairie avec l’association La Main à l’Oreille, autour de l’autisme et de l’accueil de la différence, nous avons souhaité proposer une bibliographie d’ouvrages de littérature jeunesse qui abordent ces questions.

Depuis la sortie, en 1988, du film de Barry Levinson, Rain Man, l’autisme n’a cessé d’être un sujet de fiction. Déclaré  « grande cause nationale »  en 2012, il est également entré dans le débat public, et le traitement et la prise en charge des enfants autistes ont fait l’objet de violentes polémiques largement relayées par les médias.

Maladie, handicap, différence… Selon la forme d’autisme dont on parle, l’autisme toucherait aujourd’hui un enfant sur cent (contre un enfant sur dix mille dans les années 50). Plus que le développement réel de l’autisme c’est la définition qu’on en donne qui explique cette explosion des diagnostics.

Rien d’étonnant dans ces conditions à ce que l’autisme fasse son entrée dans la littérature jeunesse. Pourtant, à y regarder de plus près, si l’autiste de haut niveau séduit l’écrivain, peu d’ouvrages présentent des autistes profonds. Les compétences particulières – alliées à leurs difficultés propres – de ces autistes (souvent atteints du syndrome d'Asperger) en Bizarre incident.giffont de passionnants personnages littéraires capables notamment de résoudre les énigmes les plus sophistiquées, mais peu de livres abordent les difficultés, non immédiatement utilisables pour le dénouement de l’intrigue, des enfants autistes ou de le leur entourage.

Du moins dans le roman… Les albums sont bien moins nombreux, ce qui est étonnant au regard de l'importance de l'autisme dans le débat public ces dernières années mais peu surprenant si on compare cette quasi invisibilité à celle dans laquelle sont tenues toutes les formes de handicaps. Les albums, cependant, mettent en scène des enfants en difficulté et non des petits génies atypiques.

Comme chaque fois que nous effectuons ce travail, cette bibliographie n’a pas vocation à être exhaustive mais à proposer une sélection d’ouvrages : romans, documentaires et albums.

Nous avons voulu l’élargir à des livres, albums et romans, qui parlent d’enfants différents, un peu décalés, qui ne sont (probablement) pas autistes, mais qui ont ici toute leur place, puisque ces enfants comme les autistes, ne viennent pas d’une autre planète…

Récemment, dans sa chronique sur France culture, la psychanalyste Caroline Eliacheff* disait que « l’autisme, quand il s’exprime par le refus d’entendre l’autre, n’est pas l’apanage des autistes ». Souhaitons que cet éclairage bibliographique en littérature jeunesse contribue à mieux entendre l’autre.

Notre bibliographie est accessible en quatre parties :

Romans ici

Albums ici

Documentaires ici

D’autres enfants, d’autres différences ici

Elle est complétée par des critiques de certains des livres mentionnés (il suffit de suivre les liens indiqués) et les textes entre guillemets reproduisent des informations données par les éditeurs.

* Cette chronique portait notamment sur le passionnant essai de Catherine Vannier, écrit en collaboration avec Bernadette Costa-Prades : Autisme : Comment rendre les parents fous !, paru aux éditions Albin Michel.

18/03/2014

LA PETITE CASSEROLE D'ANATOLE

handicap,differencealbum
d'Isabelle CARRIER
Éd. Bilboquet, mars 2009
13,50 €

« Anatole traîne toujours derrière lui sa petite casserole. Elle lui est tombée dessus un jour… On ne sait pas très bien pourquoi. […] À cause de cette petite casserole, Anatole n’est plus tout à fait comme les autres. » Anatole est un enfant différent, très sensible et plein de talents et de qualités. Seulement, à trainer sa petite casserole partout, il s’attire des regards pas toujours bienveillants et souvent sa petite casserole lui complique la vie : « peu de gens réalisent qu’Anatole doit faire deux fois plus d’efforts que les autres pour y arriver ».  Anatole décide un jour de se cacher, de se faire oublier mais, heureusement, « il existe des personnes extraordinaires. Il suffit d’en croiser une… » et Anatole va apprendre à faire avec ce qu’il est. Il va découvrir qu’il est doué pour beaucoup de choses et qu’il existe des moyens de trimballer sa petite casserole sans qu’elle prenne trop de place, sans surtout, qu’elle l’empêche d’être avec les autres et d’avancer dans la vie.

Lire la suite

MOI, IVAN CROCODILE !

Moi Ivan crocodile.gifAlbum
de René GOUICHOUX & Julia NEUHAUS
Éd. Atelier du poisson soluble, mai 2011
15 €

« Je m’appelle Ivan. J’ai six ans et je suis un crocodile. J’ai l’air d’un petit garçon mais à l’intérieur je suis un crocodile. Ça ne se voit pas, bien sûr, c’est à l’intérieur ».
Ivan, le petit garçon crocodile va à l’école avec les autres enfants et ce n’est pas facile. Les bruits de la cour, les cris des enfants, leurs moqueries, leur cruauté parfois aussi… Tout est difficile pour Ivan qui s’applique chaque jour à vivre parmi les autres. Heureusement, ses parents savent ce qu’est Ivan et ils l’aiment, tout crocodile qu’il est. Tout comme la maîtresse qui veille sur lui et sait, avec délicatesse le ramener « au milieu des autres ».

Lire la suite