Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/05/2017

I AM PRINCESS X

bd,meurtre,enquete,amitié,deuil,enlèvementroman
de Cherie PRIEST
Illustré par Kali CIESEMIER
Traduit de l’américain par Vanessa Rubio-Barreau
Éd. Bayard jeunesse, avril 2017, 293 pages.-14,90€  

C’est en Cm2, à l’occasion d’un exil dans la cour de récréation des maternelles pendant un cour de sport, que Libby et May inventent le personnage de Princess X. Cheveux bleus, robe à manches ballons, couronne dorée, katana et baskets rouges ; la création de cette princesse ninja à grands coups de craies colorées sur le goudron d’une cour d’école  va sceller l’amitié des deux fillettes qui développent cet univers imaginaire et finissent par rassembler une véritable bibliothèque des aventures de leur héroïne fétiche … jusqu’à la mort de Libby et de sa mère dans un accident de voiture.
En plus de la disparition de sa meilleure amie, May doit affronter celle de  Princess X qui était devenue « leur avatar, (…), la troisième fille du groupe » puisque tout le travail commun des deux amies a été perdu lorsque le père de Libby a quitté la ville. À la suite du divorce de ses parents, May finit par quitter la ville et n’y revient que l’été pour voir son père.  
Trois ans après le drame, c’est à l’occasion d’une de ces visites estivales qu'elle remarque sur la vitrine d’un magasin en démolition un autocollant rond, un peu fané au centre duquel  se trouve le personnage de Princess X… Coïncidence ?

Lire la suite

22/01/2017

LE SECRET DE GRAYSON

genre,fille,garçon-fille,adolescence,orphelin,etats unisroman
de Ami POLONSKY
Traduit de l’américain par Valérie Le Plouhinec
Éd. Albin Michel Jeunesse, coll. Litt’, septembre 2016,  334 pages - 15,90€

Grayson a 12 ans et depuis la mort de ses deux parents dans un accident de voiture alors qu’il n’avait que 4 ans, il vit avec sa tante Sally et son oncle Evan, le frère de son père et leurs deux enfants : Jack qui a à peu près son âge et le petit Brett. Pour son entourage, il est un adolescent ordinaire. Un peu timide et renfermé mais rien qui laisse deviner ses tourments intérieurs. Pourtant, depuis aussi longtemps qu’il s’en souvient, Grayson s’est toujours perçu comme une fille. Une fille enfermée dans un corps de garçon dont les transformations lui échappent de plus en plus.

Pendant longtemps, il suffisait à Grayson d’imaginer que ses longs T-shirts étaient des robes ou que ses grands bermudas étaient de belles jupes, pour que, rassuré, il puisse se faire croire que son apparence correspondait bien à son sentiment intérieur. Avec l’adolescence, les changements du corps mais également ceux des relations entre lui et le monde extérieur, ces stratagèmes sont de plus en plus inefficaces et par voie de conséquence, sa souffrance de plus en plus intolérable.
Il ne cesse de se demander comment ses parents le percevaient. Il sait, confusément, qu’il était en sécurité avec eux.

Sur un coup de tête, il décide de se présenter aux auditions organisées par son professeur de littérature, M. Finnegan, pour une pièce qui retrace le mythe de Perséphone. Surtout… il décide de se présenter pour le rôle titre - un personnage de femme donc - et l’obtient !

Lire la suite

21/11/2016

AGATHA

femme,angleterre,polarRoman
de Françoise DARGENT
Éd. Hachette, août 2016, 314 pages- 15,90€

Agatha est une adolescente de 14 ans qui a perdu son père deux ans plus tôt et vit avec sa mère sur la Riviera anglaise, à Torquay. C’est une jeune fille pleine d’imagination et de désirs. De talents aussi même si il faudra encore attendre de longues années avant qu’elle ne devienne la géniale « reine du crime » sous le nom d’Agatha Christie (le patronyme de son premier mari). En attendant, elle grandit dans une famille aimante et suffisamment à l’aise financièrement pour lui offrir la meilleure éducation et l’ouverture sur le monde qui sied à une jeune fille de son rang dans la bonne société anglaise du début du XXe siècle. Leçons de musique - Agatha se rêve en cantatrice - , pensions parisiennes, voyages au Caire… Et bien sûr, rencontres galantes et bals élégants.

Françoise Dargent s’accorde beaucoup de liberté dans cette fantaisie biographique sur l’enfance de la grande écrivaine et choisit de resserrer son récit sur les premiers émois de l’adolescence. Elle réussit à faire le portrait sensible d’une femme en devenir dans un monde qui leur laisse encore peu voix au chapitre.

Lire la suite

18/07/2016

LES MYSTERES DE LARISPEM :le sang jamais n'oublie (tome 1)

commune,magie,histoireroman
de Lucie PIERRAT-PAJOT
Illustré par Donatien MARY
Éd Gallimard jeunesse, avril 2016, 259 pages -16 €

Par une sombre nuit, Liberté, réparatrice d'automates et Carmine apprentie bouchère explorent les maisons abandonnées, en quête de quelques biens à revendre. Mais la demeure qu'elles ont choisi de « visiter » s'avère n'être pas aussi vide qu'il le semblait ; et les deux jeunes maraudeuses se voient forcées de fuir en n'emportant pour seul butin que quelques bijoux et un livre énigmatique, qui semble attirer les convoitises de bien des personnages peu recommandables.
Pendant ce temps, Nathanaël, orphelin aux origines mystérieuses, voit ses chances de devenir apprenti et de quitter l'orphelinat réduites à néant par son irascible professeur de mathématiques... Pour découvrir quelques heures plus tard que ce dernier a succombé à un étrange mal. Est-il coupable de cette mort ?
Nous somme en 1899, la Commune maintenant connue sous le nom de « Seconde Révolution » a triomphé et Paris est devenue Larispem, une cité-État à la pointe du progrès où liberté et égalité font force de lois. L'éducation pour tous (et toutes!) est obligatoire, Notre-Dame de Paris a été transformée en aérogare et Jules Verne est un véritable héros national. Mais les Frères de sang, société secrète rassemblant les ennemis de la société Larispemoise (pour la plupart des aristocrates déchus possédants d'étranges et dangereuses facultés) semblent bien décidés à semer la terreur et à reprendre le pouvoir.

Lire la suite

13/05/2016

ENFANTS DE L'EXIL. De l'île de la Réunion à la Creuse

Enfants de l'exil.jpgroman
de Ahmed KALOUAZ
Éd. Oskar, coll. Histoire et Société, janvier 2016, 90 pages - 9,99€

Louis a été embauché par les parents d’Adèle pour faire du jardinage. Au fil des jours et des pauses au soleil entre deux tailles de haies ou de rosiers, Louis, s’est mis à raconter son histoire à la petite fille. Celle de Cornélien, le prénom qu’il portait quand il avait l’âge  d’Adèle, dix ans, et qu’il a été brusquement arraché à sa famille, à son île, La Réunion, pour être conduit dans la Creuse. En fait des familles d’accueil promises, Louis-Cornélien a connu les granges, les journées de travail harassantes à la ferme, les foyers miséreux… A 60 ans et avec la vie de labeur d’un garçon de ferme dans la campagne française, il n’en garde pourtant aucune amertume. Un regret peut-être, celui de ne pas savoir quelle aurait été sa vie là-bas, dans son île si il avait peut y rester… Aurait-il eu une vie plus misérable encore ? Une vie de « mauvais garçon » ? Et puis une question qui le taraude : pourrait-il y retourner tant d’années après ?

Lire la suite

22/04/2016

DE SI BEAUX CHEVEUX

De si beaux cheveux.jpgroman
de
Gwladys CONSTANT
Éd. Oskar, coll. Court métrage, janvier 2016, 39 pages - 6€

« Pourquoi les cheveux ?… Je ne sais pas… Enfin, si, je sais… La mythologie le raconte très bien. La chevelure est un atout majeur de la séduction féminine. (…) Plus sensuel, tu meurs ! Je pense que c’est la raison pour laquelle j’ai fait ça. Je n’allais pas me trancher un sein, et jouer les Amazones. La chevelure, c’est symbolique, c’est signifiant, elle parle aux instincts, les instincts les plus vils. Car je considère que les mecs qui m’abordent dans la rue ne sont pas des hommes, justement. Ils sont en dessous ».

Une jeune fille  de 17 ans, une « adolescente comme les autres » comme elle se définie elle-même, qui se fait appeler Jeanne, en référence à Jeanne d’Arc, accepte de répondre à un journaliste de la presse locale pour expliquer le geste radical (mais pas définitif) qui a fait parler d’elle. Dans une longue confession elle dit sa lassitude et sa colère même, face aux interpellations incessantes des hommes dans la rue. Des mots, des gestes, des attitudes qui sont autant de petites agressions et qui peu à peu deviennent insupportables alors même que la première d’entre elles n’est pas tolérable.

Lire la suite

PRIPIAT PARADISE

Pripiat Paradise.jpgroman
de Arnaud TIERCELIN
Éd. Le Muscadier, coll. Rester Vivant, mars 2016,100 pages - 9,50€

Thomas est un adolescent de quinze ans, dernier de sa classe, qui s'apprête à passer le brevet. Pour les vacances, ses parents décident de faire un voyage instructif en faisant du tourisme intelligent, pour cela ils vont partir en Ukraine. Pour Thomas, c'est la désillusion, il s'imagine déjà s'ennuyant mortellement aux pays « des gens gris ».

Dès le premier jour, Thomas change d'avis et se familiarise avec la culture et l'architecture de Kiev jusqu'à ce qu'il aperçoive une jeune fille forcée à embarquer à bord d'une voiture. A peine a t-il le temps de photographier la plaque d'immatriculation avec son portable que la voiture s'éloigne déjà. Plein de mystères s’accumulent autour de cette jeune fille que Thomas ne tarde pas à revoir chez les personnes qui les logent, lui et ses parents.

Accompagnée de Tanya, la fille mystérieuse, il va découvrir les ravages et surtout les ruines de Pripiat  première ville à proximité de Tchernobyl et première victime de l'explosion nucléaire qui toucha l'Europe entière.

Lire la suite

28/02/2016

UN JOUR IL M'ARRIVERA UN TRUC EXTRAORDINAIRE

un_jour_il_marrivera_couv.jpgroman
de Gilles ABIER
Éd. La joie de lire, coll. Encrage, janvier 2016, 156 pages - 14€

Elias est un adolescent ordinaire que rien ne distingue de ses congénères. Il est intelligent mais si chétif qu’ « à treize ans il en paraît neuf, dix les jours où (il) pète la forme ». Sa vie aussi est banale : il vit avec sa mère et son nouveau compagnon, Franck. Son quotidien se partage entre ses amis, le fidèle Milo et Mathilde sa voisine délurée, et ses parents. Son père qu’il voit peu, sa mère occupée à réussir sa nouvelle vie de couple avec l’irascible Franck. Pourtant, Elias en est convaincu, un jour, il lui arrivera un truc extraordinaire ! Sinon, « comment expliquer la contradiction entre les rêves qui (le) dévorent et le corps dont (il) dispose ». Le jour, c’est sa fragilité et sa banalité qui domine, la nuit… La nuit, il vit des aventures extraordinaires. Il traverse la Manche à la nage, participe à des compétitions sportives, dompte des tigres du Bengale, fait du parachute au dessus des Alpes… Et au matin, il reporte sur ses cahiers de dessins la trace de ses prouesses nocturnes.

Lire la suite

02/02/2016

AVANT L'OURAGAN

catastrophe naturelle,etat-unis,fantôme,difference,adoptionroman
de Jewell PARKER RHODES
Traduit de l'anglais (états-unis) par Elodie Marias
Éd. L'école des loisirs, coll. Neuf, octobre 2015- 229 pages - 10 €


Lanesha a douze ans, et vit à la Nouvelle-Orléans dans le quartier pauvre du District 9, avec Mama Yaya, la sage-femme qui l'a mise au monde et l'a recueillie. Née dans des circonstances dramatiques, Lanesha peut depuis toujours voir les fantômes qui hantent la ville, celui surtout, de sa mère morte en couches qui ne l'a jamais quittée. Cette capacité à communiquer avec l'au delà et sa relation avec la « sorcière » du quartier, en font une enfant solitaire, rejetée par ses camarades qui la craignent. Mais Lanesha est curieuse, adore apprendre et mène une vie calme et joyeuse aux côtés de Mama Yaya qui s'occupe d'elle et lui enseigne les signes ... Depuis quelques temps, les signes inquiètent justement Mama Yaya : une tempête se prépare, peut-être plus dévastatrice que l'ouragan Betsy qui a déjà détruit la ville... Tandis que l'ouragan Katrina s'approche, et que les habitants font des réserves ou décident de quitter le quartier comme l'ont demandé les autorités, Lanesha s'inquiète du comportement de Mama Yaya qui semble effrayée par quelque chose de plus dangereux que la tempête...

Lire la suite

04/01/2016

AUSSI LOIN QUE POSSIBLE

Aussi loin que possible.jpgroman
de Eric PESSAN
Éd. L’école des loisirs, coll. Médium, septembre 2015, 140 pages – 13€

C'est un lundi matin ordinaire pour Tony et Antoine. Après avoir planqué leurs cartables dans un buisson et compté jusqu'à trois ils s'élancent pour faire la course. Sans s'être concertés, sans avoir vraiment décidé de sécher les cours, ils vont dépasser les limites de leur Cité, traverser la voie rapide, puis la zone commerciale qui suit ; dans un marathon spontané qui les mènera au bord de la mer et peut-être plus loin.

« Cela fait dix minute que l'on court. La cité s'éloigne, ce lundi matin vient de basculer dans l'inconnu. On n'a rien prémédité, rien comploté. On a nos baskets aux pieds, nos survêtements souples, nos forces. Tony a sa tristesse. J'ai ma colère. On ne va plus rebrousser chemin. »

Lire la suite