Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/06/2018

SÉLECTION À VÉLO

vélo,nature,voyage,grandir,écologie,transportsQuoi de mieux pour ce début d’été qu’une ballade à vélo ? Vélo des villes, vélos des champs, vélo loisir, vélo travail… les deux roues sont partout ! Ecolo et bon pour notre santé, la bicyclette est à la mode et c’est tant mieux.

Juillet nous donne envie de prendre les petites routes, les chemins de traverse et de continuer de célébrer notre année anniversaire en prenant la route, au grand air tout en nous plongeant dans les livres - et ils sont nombreux - qui mettent à l’honneur la petite reine. A commencer par le très beau Va faire un tour ! (*dont Philip Hopman  nous fait l’honneur de nous prêter ses splendides images. Elles sont à admirer à la librairie tout au long du mois de juillet.

Alors à quelques jours du Tour de France, toutes et tous en selle !

Lire la suite

27/06/2018

VÉLOS

Vélos.jpgdocumentaire
de Fleur DAUGEY & Karine MAINCENT (illustrations)
Éd. Kilowatt, coll. Histoires d’objet, avril 2017 - 12,90€

Dans la droite ligne des ouvrages de cette collection originale, consacrée à l’histoire des objets de notre quotidien, ce documentaire, joliment illustré, nous dit tout sur l’histoire du deux roues, depuis son ancêtre la draisienne, inventée en Allemagne en 1870, et qui, sans pédales, permettait juste de courir plus vite, aux VTT derniers cris. On y apprend que les parisiennes ont vit compris la liberté qu’elles gagnaient à adopter la bicyclette tout comme le vélo a pu servir en temps de guerre, quand le carburant venait à manquer.

Lire la suite

RENARD SAUVE SON VÉLO

Renard sauve son vélo.jpgalbum
de Tigre FIBRE & Floriane RICARD (illustrations)
Éd. Rue de l’échiquier, coll. Renard jeunesse, septembre 2017, 242 pages - 12,90€

C'est une histoire qui commence par une catastrophe : un camion rouge a roulé sur le beau vélo de Renard.  Dépité, Renard se rend dans une boutique pour le faire soigner mais le vendeur lui propose une solution très étrange : en acheter un neuf ... Renard intrigué par cette solution saugrenue demande conseil à Voisin, son voisin qui n'a qu'une idée en tête : manger de la pizza. Nouvelle catastrophe : son pauvre vélo tout cassé est kidnappé par un énorme camion-benne, Qu'à cela ne tienne ! Renard part sur les traces de son vélo chéri et le retrouve niché au cœur de montagnes immenses, amoncellement d'objets cassés, estropiés, disloqués...

Lire la suite

MISSION VÉLO

Mission vélo.jpgdocumentaire
de Lucie VALLON & Nat MIKLES (illustrations)
Éd. Rue de l’échiquier, coll. Je me bouge pour ma planète, mai 2018, 39 pages - 8€

Ce petit documentaire malin nous parle de vélo sous un angle original : celui de l’engagement citoyen. Faire du vélo, nous explique Lucie Vallon, c’est bon pour la planète et, cerise sur le livre, c’est bon pour la santé ! Plus de vélos en ville, c’est moins de voitures, c’est à dire moins de pollution atmosphérique mais aussi sonore. Et 15 minutes de vélo c’est autant de calories brûlées qu’en 15 minutes de musculation !

Lire la suite

24/03/2018

VIENS, ÉMILE, ON RENTRE À LA MAISON !

Viens, Émile….jpgalbum
de Hans TRAXLER
Traduit de l’allemand par Génia Catala
Éd. La joie de lire, mars 2018 - 15,90€

Marthe est une vieille femme qui vit seule dans les montagnes, à plusieurs heures de marche du premier village. Elle n’a pour unique compagnon que son porcelet qui répond au joli nom de Émile. Marthe est pauvre, très pauvre et elle sait que quand viendra l’hiver, elle n’aura plus rien à manger. Alors, quand les « jours se font plus courts » Marthe prend une décision difficile… A Émile, comme à ceux qu’elle croise sur son chemin, elle dit qu’elle part rendre visite à sa cousine mais Émile se doute bien que ni les petits veaux, ni les porcelets, entassés dans le camion qui croise leur route ne partent en excursion. A l’approche de la ville, le doute n’est plus permis et l’odeur du sang confirme à Émile que le but de la promenade n’est pas celui annoncé par Marthe.

Lire la suite

18/04/2017

LE JOUR OÙ LE GRAND CHÊNE EST TOMBÉ

nature,animaux,humanitéalbum
de Gauthier DAVID & Marie CAUDRY (illustrations)
Éd. Thierry Magnier, avril 2017 - 16,50€

« C’est arrivé un jour de tempête au sommet de la colline qui domine tout. Le vent a déraciné notre grand chêne ».

Les oiseaux qui habitaient son feuillage ont bien essayé de le retenir, puis les habitants de la vallée, hommes et bêtes domestiques ont tenté de le redresser. La nuit, les animaux de la forêt ont essayé à leur tour et de toutes leurs forces…C’est finalement par la force conjuguée des hommes, habitants des environs et de beaucoup plus loin, et des bêtes de toutes sortes, à poils et à plumes, domestiques et sauvages, que le grand chêne sera remis d’aplomb. Laissant dans le sol, pour l’avenir, les empreintes de ses branches un temps couchées dans la terre, comme la trace de cette histoire.

Lire la suite

01/11/2016

LA PROMESSE DE MIRTO OU COMMENT LE PREMIER HUMAIN REFUSA DE TUER L'ANIMAL

Promesse de Mirto.jpgRoman jeune lecteur
de Jennifer Dalrymple
Éd. Oskar, Coll. Trimestre Les récits illustrés, février 2016, 47 pages  - 14,95€

Parce qu’il faut donner la mort pour assurer la vie du clan, les enfants qui ont atteint sept ans vont participer à leur première chasse. Parmi eux, Mirto est mal à l’aise et refuse d’achever la marmotte blessée. Il décide alors qu’il ne chassera plus jamais. Et il assume les conséquences de son choix radical. En cette aube des temps où la chasse est indispensable à la survie de l’espèce humaine, Mirto se dépouille des peaux de bêtes qui l’habillent et se nourrit de graines et de fruits. Son choix, d’abord incompréhensible pour les siens, sera finalement respecté, parce que sa décision «illumine tout le clan». Le végétarisme est à la mode mais ici, Jennifer Dalrymple réussit à ne rien éluder des questions que soulève le fait de refuser de tuer des animaux pour les manger.

Lire la suite

29/11/2015

LE NOËL BLANC DE CHLOÉ

Noël blanc de Chloé.jpgalbum
de André MAUROIS & Alain PILON (illustrations)
Éd. Grasset Jeunesse, octobre 2015 - 14,90€

Chloé ne manquerait pour rien au monde le Noël blanc de Québec, la ville où elle habite. Chaque année, elle attend les premiers flocons de neige avec impatience, sachant que lorsqu'ils recouvrent le sol, l'arrivée du Père Noël n'est plus très loin. Mais cette année, pas de neige en vue. Cela ne lui plaît pas du tout et, même si son père tente bien de la rassurer, elle décide de partir à la recherche de cette neige tant attendue... Ayant repéré une montgolfière dans le parc de son école, Chloé s'envole sans savoir où elle trouvera de quoi recouvrir Québec de son grand manteau blanc. Heureusement, deux harfangs qui passent par là vont la guider jusqu'à un grand champs de neige où deux ours l'aident à former une très grosse boule qu'elle accroche à la montgolfière et fait exploser juste au dessus de la ville. Québec est enfin sous les flocons. Alors que notre jeune héroïne se demande si tout cela n'était pas un rêve, le père noël, en personne, débarque pour la remercier ; sans elle il n'aurait jamais pu arriver jusque là avec son traîneau. Avant de repartir pour sa grande tournée, il donne son cadeau à Chloé, la belle paire de ski de fond qu'elle avait commandé et ainsi elle peut rentrer chez elle se coucher. « Cette année encore – grâce à une petite fille qui n'avait pas froid aux yeux -, Québec vivrait son traditionnel Noël blanc. » 

Lire la suite

10/11/2015

ECOLOGIE DE PAPIER… Bibliographie

Si vous ne savez pas encore que la 21e Conférence des parties, ou COP 21, se tient à Paris dans quelques semaines - du 30 novembre au 11 décembre 2015 - c'est que vous avez coupé radio, télévision et n'ouvrez plus le journal. Cependant, si vous lisez ce message, vous avez une chance de vous rattraper et d'apprendre plein de choses qui vous aideront, vous et vos enfants, à mieux comprendre les enjeux de cette fameuse Conférence des Nations unies sur les changements climatiques.IMG_0124.JPG

Vous le savez, chaque fois que se produit un évènement important, nous avons à coeur de vous proposer quelques lectures pour l'accompagner.


Vous trouverez donc, en suivant les liens ci-dessous, une bibliographie en cours de construction (si l’on préfère: en développement…) sur un certaine idée de l’écologie dans la littérature jeunesse.

Comme pour toutes nos bibliographies, il n’est pas question ici d’exhaustivité - on ne cherche pas à recenser tous les albums qui prennent la nature pour sujet ! – mais de jeter un regard critique sur quelques titres remarquables, par leurs qualités ou leurs lacunes. Une attention toute particulière sera accordée aux livres qui ne se contentent pas de culpabiliser leurs jeunes lecteurs (euh: la planète est en danger par ta faute si tu ne coupe pas l’eau du robinet en te lavant les dents) mais ouvrent le regard et la réflexion vers des horizons plus larges, complexes et pourquoi pas politiques.

Comptines & compagnie

Pour les albums c'est par ici
Pour les romans c'est par
Pour les documentaires c'est ici.

Mode d'emploi
certains titres de la bibliographie font l'objet de critiques que vous pourrez lire en suivant les liens qui s'y trouvent. Les sources des textes qui accompagnent la bibliographie sont toujours mentionnées. Quand aucune indication ne figure, c'est que nous en sommes les auteures. 
Certains ouvrages sont malheureusement épuisés ou momentanément indisponible chez leur éditeur, nous vous l'indiquons également. 
 

09/11/2015

BIBLIOGRAPHIE ECOLOGIE - ALBUMS

10 choses à faire.jpg10 choses à faire pour protéger ma planète
Melanie Walsh
Éd. Gallimard Jeunesse, septembre 2009
« Je n'oublie pas d'éteindre la lumière quand je sors d'une pièce. Je pense à ne pas laisser couler l'eau pendant que je me lave les dents. Je jette toujours mes ordures dans la poubelle.Voici dix idées simples à la portée de tous pour améliorer le monde qui nous entoure et faire un geste pour l'environnement. Un livre important pour faire du bien à notre planète. » Site éditeur

10 p'tits pingouins.jpg10 p’tits pingouins autour du monde
Jean-Luc Fromental & Joëlle Jolivet (illustrations)
Éd. Hélium, novembre 2011 – 18,30€
« Embarquement immédiat avec les 10 P’tits Pingouins, dans leur aventure effrénée autour du monde ! De l’Antarctique jusqu’au Japon, en passant par New York, la Chine, Paris et le désert d’Arabie, notre inséparable petite troupe sème un joyeux désordre partout où elle débarque. Dix histoires à lire soir après soir… » Catalogue de l’éditeur

Ami paresseux.jpgL’ami paresseux 
Ronan Badel
Éd. autrement, coll. Histoire sans paroles, mars 2014 – INDISPONIBLE
La déforestation vue du point de vue –somnolant – d’un paresseux. Heureusement que son ami le boa veille…
Lire notre critique {ICI}

Violette Mirgue Un ours.jpgUne aventure de Violette Mirgue
Un ours à réveiller dans les Pyrénées
Marie-Constance Mallard
Éd. Privat, mai 2015 – 12,90€
« Saperliviolette ! L’ours des Pyrénées est tombé malade et le printemps n’est pas arrivé. Avec Violette Mirgue, cherche les astuces pour réveiller l’ours ! Grimpe à bord d’une montgolfière, du train jaune ou sur un balai de sosricère, et découvre les Pyrénées à toutes les saisons. » 4e de couverture

Dans la forêt du paresseux.jpgDans la forêt du paresseux 
Album «pop-up» d'Anouck Boisrobert et Louis Rigaud
Éd. Hélium, mars 2011 - 15,90 €
« Un livre aux spectaculaires mises en volume, pour prendre conscience de la beauté et de la fragilité de la forêt. Tandis que les machines détruisent son habitat, qui se vide de façon inexorable, le paresseux ne bouge pas... À la fin, le lecteur pourra actionner une tirette qui fait surgir de petites pousses, et renaître l’espoir. » Catalogue de l’éditeur
Lire notre critique {ICI}

Dégoûtant !.jpgDégoutant !
Antoine Guilloppé & Glen Chapron (illustrations)
Éd. P’tit Glénat, coll. Vitamine, avril 2010 – 10€
« Arno le crapaud décide d’aller déclarer sa flamme à Linette la rainette. Pas facile de trouver les mots… Mais il y a pire ! Dans le marais, royaume des grenouilles et des crapauds, les humains ont laissé des souvenirs, et pas n’importe lesquels ! Car ce sont tour à tour un vieux bidon rouillé, un papier d’emballage et une canette vide qui vont empêcher le pauvre Arno de faire sa déclaration !
Une jolie fable rigolote et écolo, pour sensibiliser avec humour les enfants au fait que la nature n’est pas une poubelle, et qu’on doit à tout prix la préserver, car elle est un théâtre magique ! » Site éditeur

Et maintenant qu'est-ce qu'on fait ?.jpgEt maintenant, qu’est-ce qu’on fait ?  
Carl Norac & Kristien Aertssen (illustrations)
Éd. Pastel, mars 2006 – 11,20€
« Il fait très chaud. Oba l'éléphant trouve enfin une mare. Il a si soif qu'il boit toute l'eau d'un coup. Mais là, dans le sable, à l'endroit de la mare, un petit poisson lui crie soudain : « Et maintenant, qu'est-ce qu'on fait? » » Site éditeur

Ginko.jpgGinko : petites histoires pour la nature - [BD]
Juliette Boulard
Éd. Café Creed, mai 2008 – 12€
« L’album «Ginkgo » aborde sous forme d’illustrations et de courtes bandes dessinées muettes, 25 thématiques propres aux causes environnementales. Afin de sensibiliser de manière ludique et artistique le jeune public au respect de la nature, des histoires mettent en scène certains des nombreux problèmes impactés par l’homme sur son environnement. » Site éditeur

Grand voyage.jpgLe Grand voyage
Bill Peet
Adaptation française d'Emmanuelle PINGAULT
Éd. Milan, coll. Mes Albums, septembre 2014 - 9,90 €
« Dans une jolie clairière formée de sycomores, de saules et de peupliers, les oiseaux nichent dans les arbres, les lapins creusent leur terrier… Tout semble paisible en ce début de printemps quand, soudain, de monstrueuses machines commencent à détruire l’univers de la petite communauté… Sans plus attendre, les animaux, guidés par le vieux raton laveur, quittent leur bosquet en quête d’une nouvelle habitation.
C’est au bout d’un long voyage qu’ils trouveront enfin un endroit tranquille, un joli petit coin du monde où ils pourront s’installer. Avec une grande maîtrise, Bill Peet écrit et illustre ce récit sur la fragilité de la nature et la vulnérabilité de ses habitants. Cet album est un voyage qui, tout en évoquant les problèmes de notre société (croissance urbaine, déforestation, pollution…), nous entraîne dans une belle aventure. » Site éditeur
Lire notre critique {ICI}

Grreeny1.jpgGrrreeny
Volume 1 : Vert un jour, vert toujours - [BD]
Midam
Éd. Mad fabrik, mai 2012 – 10,95€
Le quatrième volume des aventures de ce petit tigre écolo – et irradié - paraîtra début 2016. Depuis 2012, il s’est déjà attaqué aux trafiquants d’animaux et préoccupé de promouvoir la protection de l’environnement…
Lire notre critique {ICI}

Gros câlin.jpgGros câlin 
Nicholas Oldland
Traduit de l’anglais par Alice Boucher
Éd. Bayard jeunesse, septembre 2014 – 10,90€
« Il était une fois un ours plein d’amour et de joie. Il avait tellement d’amour à donner qu’il faisait un câlin à tous ceux qu’il croisait. Mais voici qu’un jour, il aperçut un homme armé d’une hache. Et, subitement, l’ours sentit la colère monter… » Site éditeur
Lire notre critique {ICI}
Ibou Min.jpg
Ibou Min'

Franck Prévot & Delphine Jacquot (illustrations)
Éd. Thierry Magnier, juin 2009 – 15,30€
« Mine est une jeune femme à la gentillesse et au courage peu ordinaires : toujours souriante et disponible pour aider les autres. Chacun dans le village la surnomme Ibou, « la mère ». Mais un jour, alors qu’elle et son fils sont partis pêcher, ils disparaissent en mer tous les deux. Peu de temps après leur disparition, des villageois stupéfaits aperçoivent sur l’île de Bolilanga une tortue bienveillante, au visage semblable à celui d’Ibou Mine et suivie par une autre jeune tortue. Bientôt, alors que la famine touche durement le village, les habitants constatent que les tortues autrefois si rares sont de plus en plus nombreuses autour de l’île. Ils comprennent alors que les enfants que le village a perdu sont là, autour d’Ibou Mine qui veille sur eux… Depuis, plus un seul pêcheur de Bolilanga ne touche aux tortues. Elles sont sacrées. L’auteur a vécu un an sur cette île Indonésienne, auprès d’habitants sensibles à la sauvegarde de leur faune et de leur flore. Et il a lutté à leurs côtés pour préserver le village d’un complexe touristique. Leur lutte aura été vaine et le complexe touristique existe.
Mais de retour en France, c’est en hommage à ses amis indonésiens que Franck Prévot a écrit ce conte, magistralement illustré par Delphine Jacquot et un roman en parallèle (Les tortues de Bolilanga). » Site éditeur

ïle du loup.jpgL’île du loup. Une fable écologique
Celia Godkin
Traduit du canadien par Pierre Bertrand, également auteur de la partie documentaire
Éd. L’école des loisirs, coll. Archimède, septembre 2012 – 12,70€
« Cette île était un paradis terrestre sans humains. Une famille de loups, des cerfs, des oiseaux, des insectes, des rongeurs, des végétaux en abondance. Un écosystème complet, une harmonie sauvage en équilibre. Mais un jour, les cinq louveteaux trouvent un radeau échoué sur le rivage et montent dessus pour jouer. Ils dérivent. Pour les rattraper, leurs parents nagent et tous se retrouvent sur la rive d’en face. Dans l’île désormais privée de loups, les cerfs prolifèrent et le déséquilibre s’installe peu à peu. Trop peu de végétaux, plus assez de lapins ni de souris, donc trop de renards et de hiboux. Partout la famine sévit. Heureusement, certains hivers sont si froids que l’eau gèle : si les loups pouvaient en profiter pour retraverser, et que tout recommençait comme avant ? » Site éditeur
Lire notre critique {ICI}

Kiki est kaki.jpgKiki, king de la banquise 
Kiki est kaki
Vincent Malone & Jean-Louis Cornalba
Éd. Seuil Jeunesse, coll. L’ours qui pète, juin 2014 – 5,90€
« Kiki est un petit pingouin qui, après une petite enfance très heureuse, est brutalement séparé de ses parents le jour où la banquise craque. Il sera finalement récupéré par une association écologique douteuse, en profitera pour libérer les animaux emprisonnés et partir à l’aventure autour du monde pour retrouver sa maman. » Site éditeur
Lire notre critique {ICI}

Ma journée verte.jpgMa journée verte : 10 choses que je peux faire chaque jour
Melanie Walsh
Traduit de l’anglais par Gallimard Jeunesse
Éd. Gallimard Jeunesse, mars 2010 – 12,20€
« Faire son compost, bien remplir le lave-linge, étendre les vêtements à l'air libre, fabriquer soi même ses cadeaux, cuisiner ses gâteaux pour le goûter, mettre un pull plutôt que d'augmenter le chauffage....
Voici dix bonnes habitudes à donner à tous les petits, pour que chaque jour soit... une journée verte ! » Site éditeur 

Mama Miti.jpgMama Miti, la mère des arbres 
Claire A. Nivola
Traduit de l'anglais par Ariel Marinie
Éd. (Le Sorbier avec le soutien d'Amnesty International, coll. Les Ethniques, 2008) NE : Seuil jeunesse, janvier 2014 – 13,20 €
« Wangari ne reconnaît pas son Kenya natal. Les arbres ont été coupés, les rivières sont à sec.
Face à la déforestation, celle que les Kenyans surnomment affectueusement Mama Miti, « la mère des arbres » en swahili, a alors une idée simple, mais grande. Militante écologiste, fondatrice du mouvement Greenbelt, Wangari Maathai est la première femme africaine à obtenir, en 2004, le prix Nobel de la paix. Son parcours témoigne de la force de son engagement en faveur des droits humains. Cette même force unit Amnesty International, prix Nobel de la paix en 1997, et tous ceux qui, partout dans le monde, défendent ces mêmes droits. » Site éditeur
Lire notre critique {ICI}

Monstre qui mangeait du noir.jpgLe monstre qui mangeait le noir 
Joyce Dunbar & Jimmy Liao (illustrations)
Traduit de l’anglais par Alice Boucher
Éd. Bayard jeunesse, février 2009 - 12,50 €
« Un petit garçon qui n’arrive pas à dormir, un monstre qui se cache sous le lit…c’est le début d’une histoire merveilleuse qui invite le lecteur à apprivoiser sa peur du noir ¿ un besoin fort et universel. Jojo n’arrive pas à dormir. Il n’aime pas les ombres noires sous son lit. Il se dit que, peut-être, un monstre se cache parmi ces ombres… Et bien oui, cette fois… il y a bel et bien un monstre ! Un monstre minuscule, mais doté d’un immense appétit de noir. Il avale le noir dessous le lit, le noir des coins et des recoins de la chambre, et tout le noir du monde extérieur, grossissant un peu plus à chaque bouchée.Il ne reste bientôt plus de noir nulle part, que ce soit sur terre ou dans le ciel. L’univers entier baigne dans la lumière, et pourtant le monstre devenu énorme ressent toujours un vide en lui. Seul le petit garçon qui n’arrive pas à trouver le sommeil l’aidera à se sentir comblé. » Site éditeur
Lire notre critique {ICI}

Poissons savent-ils nager ?.jpgLes poissons savent-ils nager ?  
Alex Cousseau & Nathalie Choux (illustrations)
Éd. Sarbacane, octobre 2009, 34 pages – INDISPONIBLE
« Si les poissons sortaient de l’océan, ils apprendraient vite que dans le monde des hommes, il faut gagner de l’argent. Comme ils connaissent les coins à crevettes, ils deviendraient riches en vendant des crevettes. Alors les crevettes migreraient en haut des arbres, puis se laisseraient pousser des ailes pour leur échapper. Partant à leur recherche, les poissons feraient naufrage – et redécouvriraient le plaisir de nager… argent ou pas ! » Site éditeur
Lire notre critique {ICI} 

Quand nous aurons mangé la planète.jpgQuand nous aurons mangé la planète 
Alain Serres & Silvia Bonanni
Éd. Rue du monde, coll. Pas comme les autres, juin 2009 – 14,50€
« Fruits, air, eau, plantes, poissons, animaux… La Terre n’est pas un jardin dans lequel les humains peuvent puiser sans fin. Voici une histoire qui donne envie aux enfants de faire tourner la planète juste un peu plus rond. » 4e de couverture
Lire notre critique {ICI}

Une faim de crocodile.jpgUne faim de crocodile 
Francesco Pittau & Bernadette Gervais (illustrations)
Éd. Gallimard, février 2007 – INDISPONIBLE
« Ce crocodile a une faim dévorante! Il voit un moustique, il mange le moustique, mais il n’est pas rassasié. Il mange l’oiseau, la vache, le crabe, l’arbre, la forêt... Il enfle, il grossit, il est énorme! Mais il est toujours aussi affamé. Et s’il mangeait un peu de cette grosse boule bleue sur laquelle il est assis ? » Site éditeur
Lire notre critique {ICI} 

Pénélope aime sa planète.jpgPénélope aime sa planète
Anne Gutman & Georg Hallensleben
Éd. Gallimard Jeunesse, coll. Pénélope tête en l’air, mars 2013 – 6€
« À l'école, Pénélope et ses amis ont appris comment protéger notre planète. Faire attention à l'eau, bien éteindre les lumières, trier les choses que l'on jette... Mais la petite Pénélope-tête-en-l'air manque encore un peu d'entraînement. » Site éditeur

Petit à petit.jpgPetit à petit 
Émilie Vast
Éd. MeMo, avril 2013 – 15€
« Petit à petit, en rang deux par deux et en partant du plus petit, les animaux se suivent sur le pont du navire tandis que l’eau monte peu à peu. L’histoire est connue. Émilie Vast nous la raconte cette fois avec des animaux qui parlent de l’imprudence des hommes et de leur responsabilité dans la montée des eaux. Petit à petit est une fable moderne et graphique sur les modifications climatiques. » Site éditeur
Lire notre critique {ICI}

Trop super Trouilleuse.jpgLes Trop super (BD) 
La trouilleuse fantôme et Jurassic poule
Henri Meunier & Nathalie Choux (illustrations)
Éd. Actes Sud Junior, coll. ? , février 2015 – 10,90€
 « Faire régner la justice quand on est un super héros, c’est fastoche. Mais être super-héros quand on est un enfant, c’est une autre histoire. Sauver le monde entre la sortie de l’école et l’heure du bain, en se cachant des parents, ça n’a rien de fastoche ! Alerte ! La forêt part en confettis ! Les Feuilles des chênes sont toutes trouées. Qui est le coupable ? Encore une mission pour les Trop Super ! » 4e de couverture
Lire notre critique {ICI} 

Tuvalu.jpgTuvalu : une île en tête 
Barroux
Éd. Mango Jeunesse, février 2011 – 12,90€
« Voici l’histoire de Tuvalu et de ses habitants qui luttent contre la montée des eaux. Comment faire pour s’adapter ? sur élever l’île ? Vivre sous l’eau ? Ou trouver une nouvelle terre d’accueil… Un joli conte écologique qui nous emmène à l’autre bout du monde. Prix Nausicaá « Planète bleue » 2014 » Site éditeur
Lire notre critique {ICI}

Une fraise en hiver.jpgUne fraise en hiver 
Gilles Baum & Thierry Dedieu
Éd. Gulf Stream, coll. La nature te le rendra, octobre 2013 – 11€
« Manger des fraises toute l’année oui, mais à quel prix ? Un ouvrage amusant pour sensibiliser les plus jeunes à l’impact écologique de la consommation des fruits et légumes hors-saison. » Site éditeur

Un mur sur une poule.jpgUn mur sur une poule
Gilles Baum & Thierry Dedieu
Éd. Gulf Stream, coll. La nature te le rendra, avril 2013 – 11€
« Une poule sur un mur, ça va, mais mille poules entre quatre murs ?
Un ouvrage amusant pour sensibiliser les plus jeunes au problème des élevages intensifs. » Site éditeur 

Voyage d'Henry.jpgLe Voyage d'Henry
Donald B. Johnson
Traduit de l'anglais

Éd. Casterman, coll. Les albums Duculot, 2001 et 2007 - INDISPONIBLE
« Deux amis font le pari d'arriver le premier à quarante kilomètre, l'un en travaillant pour prendre le train, l'autre en marchant. Une aventure inspirée d'un roman de Thoreau sur l'art de prendre son temps et de vivre en harmonie avec la nature. » Site éditeur
Lire notre critique {ICI}

Yancuic.jpgYancuic 
Fabrice Nicolino & Florent Silloray
Éd. Sarbacane, 2e trimestre 2007, 66 pages – 16,50 €
Yancuic, est un jeune garçon qui vit dans la forêt amazonienne au moment où les premiers hommes blancs pénètrent le continent sud-américain.
Lire nos critiques {ICI} et {ICI}