Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/07/2012

LE FIL À RECOUDRE LES ÂMES

japon,hiroshima,seconde guerre mondiale,racisme,nucleaireRoman de Jean-Jacques GREIF
Éd. L’école des loisirs, coll. Médium, avril 2012
231 pp. – 10,70 €

Au lendemain de l’attaque surprise menée par les Japonais contre la flotte américaine stationnée à Pearl Harbour, dans l’archipel d’Hawaï, le 7 décembre 1941, le FBI arrête de très nombreux Japonais-Américains. Puis, le président Franklin Delano Roosevelt décide, par décret, le 18 février 1942, d’éloigner des côtes californienne toute la population d’origine japonaise qui y réside. Ces personnes (au nombre de 110 000 environ), qu’elles soient citoyennes américaines ou non, sont finalement rassemblées, parquées, dans une dizaine de camps répartis à l’intérieur des terres, dans l’Ouest américain. Ce fait historique mal connu est le point de départ de ce formidable roman de Jean-Jacques Greif. 

Lire la suite

13/04/2012

ON N'A RIEN VU VENIR

On n'a rien vu venir.gifRoman d'anticipation de Anne-Gaëlle BALPE, Sandrine BEAU, Clémentine BEAUVAIS, Annelise HEURTIER, Agnès LAROCHE, Fanny ROBIN et Séverine VIDAL
Illustrations Aurore PETIT
Préface de Stéphane HESSEL
Éd. Alice, coll. Deuzio, février 2012, 111 pp. – 12€

Lundi 4 juin, la tension est à son comble dans la famille d’Hector qui suit avec passion la soirée électorale, dans l’attente fiévreuse de la victoire du parti qu’elle soutient, le Parti de la Liberté. Hector, lui, est bien moins enthousiaste. Il perçoit, sans trop de certitudes encore, que ce parti n’est pas celui de la tolérance et que son ami Walid et sa famille pourraient bien se retrouver en danger. Dès le lendemain de la victoire, les inquiétudes deviennent certitudes. Les libertés ne sont plus que dans la dénomination du parti au pouvoir. Les restrictions, les exclusions, elles, pleuvent. En quelque temps, des lois de plus en plus privatives de liberté sont promulguées. Elles s’accompagnent de dispositifs de surveillance et de contrôle social. Bientôt, les handicapés, les «trop-foncés», les homosexuels sont traqués… 

Lire la suite

29/01/2012

MABOUL À ZÉRO

maboul a zero.jpgRoman de Jean-Paul NOZIÈRE
Éd. Gallimard Jeunesse, coll. Scripto
Février 2003, 158 pages - 8 €

Aïcha a quatorze ans. Épileptique, elle ne peut suivre les cours du collège où sa mère est concierge. Elle prépare son bac en candidate libre, mais doit aussi s’occuper de Mouloud, son frère aîné, qui a perdu la tête et souffre de troubles obsessionnels difficiles à supporter pour tout le monde. Ce qui provoque à toute la famille beaucoup de problèmes, auxquels s’ajoute le regard porté sur leur origine algérienne, eux qui habitent une petite ville française.

Lire la suite

29/10/2011

LE BUS DE ROSA | album de Fabrizio SILEI & Maurizio A.C. QUARELLO (ill.)

bus de rosa.jpgTraduit de l’italien par Didier Zanon et Emmanuelle Beulque
Éd. Sarbacane
octobre 2011 - 14,90€

Quand, après un long voyage en bus, son grand-père l'emmène au musée Henry-Ford de Détroit, Ben est un peu étonné mais plutôt ravi à l’idée de découvrir les voitures qui ont fait la célébrité du grand industriel. Il est en revanche franchement surpris lorsque son grand-père, les larmes aux yeux, le fait monter et assoir dans un vieil autobus. Puis son grand-père lui raconte comment, le 1er décembre 1955, dans une Amérique raciste et violente, il a été témoin de l’incroyable geste de volonté et de courage de Rosa Parks, une femme noire de quarante-deux ans, qui allait changer le cours de l’Histoire. 

Lire la suite

31/03/2009

La Route de Chlifa | roman de Michèle MARINEAU

9782266158220.gifÉd. Pocket jeunesse, coll. Roman | janvier 2009 | 190 pp. - 6,40 €

En dix ans, de Beyrouth à Montréal, de la guerre à l'exil, le trajet d'un adolescent entre violence et espoir.
Première partie : janvier 1999, Karim arrive en cours d’année dans un lycée francophone de Montréal, au Canada. Il doit affronter la curiosité – bien ou mal intentionnée – de ses nouveaux compagnons de classe, le racisme, le froid, l’absence de ses amis, l’indifférence («le plus dur c’est l’indifférence, l’impression d’être transparent. Et quand on a enfin le sentiment d’exister, c’est parce qu’on dérange»), les souffrances de l’exil…

Lire la suite

27/03/2009

Grand-père menteur | roman jeune lecteur d'Alki ZÈI

9782748507850.jpg Traduit du grec par Anne-Fleur Clément | Éd. Syros | janvier 2009 | 150 pp. - 11 €

Marios est le grand-père adoré d’Antonis, un petit Athénien. Du haut de ses dix ans, Antonis est sous le charme du vieil homme et de ses mille histoires, puisées dans une longue vie d’aventures, d’engagements et de luttes, en un mot une vie incroyable, émaillée d’événements parfois si bizarres, rocambolesques ou romanesques qu’Antonis a pris l’habitude d’appeler son théâtral aïeul «grand-père menteur». Il faut dire que Marios fut et reste un comédien, un amoureux du théâtre et de la poésie, lesquels donnent de la profondeur à ses récits et imprègnent chacun de ses gestes (son goût pour les foulards à pois, pour le café filtre ou les citations de Shakespeare). Alors, Antonis n’a qu’un tout petit pas à franchir pour voir en son grand-père un affabulateur hors pair. Et il en veut pour preuve que sa grand-mère, morte depuis longtemps, n’est jamais présente dans ses récits. Pourtant, s’il y a bien là quelque mystère (qui sera éclairci avant la fin du roman) la vie de Marios est vraiment telle qu’il la raconte. Elle est aussi très proche de celle d’Alki Zèi.

 

Lire la suite

15/03/2009

Ailleurs | trilogie romanesque de MOKA

9782211093392.jpgÉd. L'École des loisirs, coll. Médium  | janvier 2009 | 316 pp. - 11 €
Romans précédemment parus à L'École des loisirs sous les titres : Ailleurs rien n'est tout noir ou tout blanc (1991), Le Puit d'amour (1992), À nous la belle vie (1994).

À quinze ans, Frankie Avalon sait déjà bien ce qu'elle veut dans la vie – devenir pilote – et sa passion pour les avions lui fait accepter d'assez bonne grâce un déménagement à Seattle avec le reste de la famille, à savoir son père et sa sœur aînée, Constance. La découverte du pays ne se fait pas sans aléa : Seattle se révèle une ville grise et triste (malgré la présence d'usines Boeing et d'une école d'aviation !). Frankie, qui n'hésite pas à se lier, va découvrir une ville où racisme et préjugés règnent et où une étincelle suffit pour mettre le feu aux poudres. Cette étincelle, c'est le très populaire Linwood Forrester qui va l'allumer, avec ses discours racistes et sa manière de séduire même la naïve Constance…

 

Lire la suite

20/01/2009

Des Noirs aux États-Unis | BIBLIOGRAPHIE

« Devons-nous faire de la politique en nous fondant sur le cynisme ou bien sur l’espoir ? »
Barack Obama, 2004

print080129-shepfairey-3of3-20080129-110401-lg1.jpgÉlu 44e président des États-Unis le 20 novembre dernier, Barack Obama vient de prendre ses fonctions. L'immense engouement médiatique – voire marketing – auquel nous assistons depuis quelques semaines, ne doit pas nous conduire à négliger la valeur EXTRAordinaire de cet événement. La plus grande (l’une des plus grandes) puissance mondiale sera, pour les quatre années à venir, gouvernée par un Américain noir, métis, né d’un père étranger noir et d’une mère américaine et blanche, familier de l’Islam, parlant Indonésien...
Cent quarante-quatre ans après l’abolition de l’esclavage (1) au terme d’une guerre fratricide (2) et seulement quarante-quatre (3) années après l’octroi du droit de vote, un Afro-américain accède à la présidence des États-Unis d’Amérique. Les enfants à qui nous proposons des livres aujourd’hui, à Comptines, grandiront avec l’image de ce président noir et cette image aura, pour eux, le goût de l’évidence. Alors, il nous a semblé utile de leur proposer des lectures, albums, romans et documentaires, qui leur permettraient de mettre en perspective cet événement. De leur raconter l’Histoire ancienne, celle de l’esclavage et récente, celle de la ségrégation des Noirs aux États-Unis, mais aussi de leur proposer, un portrait d’une Amérique multiraciale.
Dans son discours sur « la race en Amérique », prononcé à Philadelphie le 18 mars 2008, Barack Obama exhorte les pères, afro-américains, à lire des livres à leurs enfants, comme un moyen de prendre en main leur avenir et de rompre avec le désespoir et le cynisme. Cette recommandation, si inhabituelle dans la bouche d’un homme politique, est valable sans aucun doute pour tous les parents et tous les enfants d’ici et d’ailleurs. La lecture est une forme de liberté qui allie plaisir et savoir. C’est à cet exercice de liberté que nous vous convions maintenant...

(1) 1865 abolition de l’esclavage
(2) 1861 - 1865 Guerre de Sécession
(3) Civil Rights Act 1964 & Voting Rights Act 1965

Illustration : portrait de Barack Obama par l'artiste Shepard Fairey

Lire la suite

Martin Luther King Libre de croire | documentaire de Jean-Michel BILLIOUD

9782747017824.jpgIllustrations Olivier BALEZ (couv.) et Judith GUEYFIER | Éd. Bayard jeunesse, coll. Libre de croire, fév. 2006 | 62 pp. - 11,90 €

Ce très beau documentaire s'ouvre sur une BD qui retrace, en quelques pages, le début du boycott des bus de Montgomery en décembre 1955. Puis il consacre un long chapitre à «ses combats», avant une double page qui donne quelques repères sur le racisme (Qu'est-ce que c'est ? La loi en France ...) Enfin, il se conclut sur des paroles de Martin Luther King.

Lire la suite

Martin's Big Words | album de Doreen RAPPAPORT

0786807148.01._SX140_SCLZZZZZZZ_.jpg

The life of Dr. Martin Luther King, Jr.
Illustrated by Bryan COLLIER, Hyperion Books for Children, New York, 2001.

Le mérite principal de cet ouvrage est sa forme même : celle de l'album. Par là, les « Big Words » de Martin Luther King peuvent atteindre les plus jeunes. Ils peuvent découvrir la destinée d'un homme à travers des illustrations très originales, faites de collages inspirés des vitraux des églises. Le texte également très abordable est construit autour des mots de King, précédés, page après page, d'éléments d'introduction et d'explication. Ouvert sur une présentation des auteurs dans laquelle ils expliquent leurs intentions issues de l'importance qu'a eu pour eux la figure de Martin Luther King, l'album se termine sur une chronologie et des références bibliographiques qui montrent combien le leader noir inspire les auteurs et les éditeurs américains.
À quand une traduction ?

Ariane Tapinos (sept. 2006 - Citrouille n° 45)