Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/08/2013

JACK VANDAL

humour,super-héros,famille,différenceRoman Jeunes lecteurs
de Lee BACON
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Amélie Sarn
Éd. Milan, mai 2013
206 pages – 10,50 €

« Pour la plupart des gens, la fin du monde est une catastrophe ; pour d'autres, c'est un but à atteindre ». Et c'est justement ce but que cherchent à atteindre le Docteur Vandal et la Botaniste, les deux super-vilains qui forment le duo Vandal et dont Jack se trouve être le fils pour son plus grand malheur. « C'est toujours gênant de croiser ses parents quand on est avec des camarades du collège. Ça l'est encore plus quand vos parents sont sur le point d'anéantir la planète ».

Difficile de vivre avec des super méchants : les inventions maléfiques (ou pas) de son père fonctionnent rarement comme prévu, les expériences horticoles de sa mère tentent souvent de l'étrangler, les zombies ont quelques soucis de self-control et entretenir une identité secrète demande de déménager beaucoup trop souvent à l'avis de Jack, avis qu'on ne lui demande pas la plupart du temps. Tout cela complique déjà énormément la vie d'un garçon de douze ans, mais voilà qu'en plus, il se découvre un don (dysfonctionnement ontogénétique nouveau !) celui de faire exploser les choses…

Lire la suite

26/05/2013

POURQUOI JE SUIS DEVENU UNE FILLE

afrique,dictature,élection,politiqueRoman
de Marion ACHARD
Illustré par
Vincent CAUT
Éd. Actes Sud Junior, coll. Cadet
Janvier 2013, 90 pp. – 7,70 €

Pour sa sécurité, Amadou s’est transformé en Aminata et c’est sous l’aspect d’une petite fille qu’il est arrivé à l’école française. Son père, Kimé Ouego, est le candidat de l’opposition aux élections présidentielles. Dans un pays qu’on devine bien loin de la démocratie, la vie publique de son père expose Amadou à de nombreux dangers. Pour autant, se faire passer pour une fille n’est pas sans risques et quand l’institutrice demande à ses élèves de compléter la phrase : « plus tard je serai… », Amadou se sent obligé de choisir « un métier au titre unisexe » et opte pour… dentiste ! Plus compliqué encore, ses relations avec la jolie Fatou sont pleines d’une épineuse ambiguïté.

Lire la suite

09/05/2013

MA GRAND-MÈRE M'A MORDU

grands-parents,école,divorceRoman
de AUDREN
Éd. L'École des Loisirs, coll. Neuf
Janvier 2013 - 6,50 €

« Le mois dernier, ma grand-mère m'a mordu. Ce n'est pas un mensonge. On pouvait voir la trace de ses dents sur mon poignet. Pourtant personne ne m'a cru. »

Marcus, victime d'une grand-mère mordeuse, décide de rejoindre les rangs des VMV (Victimes des Mémés Violentes) fondé par Fleur, sa voisine de pallier et camarade de classe. Comme la devise de ce club très sélect s'avère être « œil pour œil, dent pour dent », c'est très naturellement chez la psychologue que finit notre héros incompris : personne chez les adultes ne le croit. Ni son père, qui n'est pas mécontent de la mésaventure car il trouve la psychologue fort séduisante, ni sa mère qui est partie habiter Strasbourg avec son nouveau mari, ni la maîtresse qui soupçonne plutôt un autre élève... Il faut dire que la grand-mère est rusée et joue trés bien la comédie. Personne ne pourrait croire qu'elle devient enragée à l'heure des chiffres et des lettres. Marcus aura bien du mal à faire comprendre aux adultes qu'il est un innocent persécuté par le troisième âge.
De la violence et de l'injustice à la négociation, Audren peint les relations intergénérationelles au vitriol dans ce petit roman fort réjouissant qui traite – avec beaucoup d'humour – du respect : celui dû aux personnes âgées (quand elles le méritent !) et celui dû aux enfants que l'on n'écoute pas toujours assez.

Nathalie Ventax 

08/05/2013

MON FRÈRE EST UN CHEVAL / MON CHEVAL S'APPELLE ORAGE

cheval,mongolieRoman
d'Alex COUSSEAU
Éd. Rouergue, coll. boomerang
Janvier 2013, 22 & 22 pp. – 6 €

Côté pile, Elvis, un garçon de huit ans, doit se séparer de son cheval qui, né la même nuit que lui, est comme son frère. L’hiver très froid a décimé le troupeau de ses parents et Elvis va vendre à la ville celui qui est devenu une partie de lui-même.

Côté face, une petite fille, Sarantoya, se voit offrir un cheval pour ses huit ans. Elle l’appellera Orage. Une nuit, Orage s’enfuit, la fillette accrochée sur son dos. Au bout de trois jours d’une épuisante cavalcade, le cheval et l’enfant distinguent une silhouette au loin. C’est Elvis…

Lire la suite

02/03/2013

LA FILLE DU LOUP

FILLE DU LOUP.gifRoman de Patrice FAVARO
Éd. Thierry Magnier, coll. petite poche
Janvier 2013, 44 pp. – 5,10 €

Un vieux loup s’épuise et s’énerve à essayer de duper les brebis rassemblées dans leur bergerie. Chaque soir, il frappe à leur porte et tente de se faire passer pour un autre dans l’espoir de pénétrer ce garde-manger vivant. Chaque soir, il est trahi par son appétit et sa férocité et repart bredouille. Sa fille, plus maligne, se grime – griffes rentrées, crocs masqués, pelage bleu (marine) nuit ; elle frappe à la porte de la bergerie et tente de convaincre les brebis de lui ouvrir, pendant que son vieux père hurle en arrière plan.

Les brebis hésitent… La fille du loup leur conseille de voter mais en excluant celles dont le pelage ne serait pas assez blanc… Heureusement, toutes les brebis ne sont pas des moutons de Panurge et aucune ne sera dévorée.

Lire la suite

27/01/2013

VICTORIA RÊVE

lecture,cowboy,imaginaireRoman de Timothée de FOMBELLE
Éd. Gallimard Jeunesse, coll. Romans junior
Novembre 2012, 112 pages – 13,50 €

Victoria est en troisième dans le collège d’une petite ville grise et sombre où il ne se passe pas grand-chose.  Elle n’a pas d’amis, une sœur qui ne fait que se plaindre, des parents qui ne semblent pas la comprendre mais une capacité insatiable à rêver. Elle passe son temps libre à la bibliothèque, plongée dans des livres d’aventures pour s’inventer son propre monde bien plus excitant que le quotidien si banal !
Jusqu'au jour où les livres disparaissent un à un de sa chambre, où le petit Jo lui demande si elle n’a pas croisé les trois cheyennes, où elle est persuadée d’avoir aperçu son père déguisé en cowboy… Rêve et réalité se mélangent et les aventures semblent devenir réelles.

Lire la suite

29/11/2012

LA BANDE À GRIMME

bande à Grimme.gifRoman d'Aurélien Loncke
Éd. L’École des loisirs, coll. Neuf
Septembre 2012
139 pages – 9,20 €

Fanette, Mako, Moka, Muffline Sucette, Sibotie, Griotte et Grimme, le chef :à eux huit, ils forment la « bande à Grimme » appelée Mille Poux par les gens de la ville. Une bande d’enfants des rues qui survivent de petites rapines. Un jour, peu avant Noël et alors que la bande crève la faim, Grimme rapporte de son chapardage un petit soldat de plomb que les enfants baptisent Joli sourire banane. Tous les jours, à la même heure, la bande va assister au spectacle – gratuit – du magicien Nicholas Gazame, dans le parc. Au cours d’un tour de passe-passe, le magicien remplace le soldat de plomb par une pièce de dix sous : de quoi s’offrir un festin pendant plusieurs jours !

Mais le lendemain, le magicien n’est pas à son emplacement habituel et les enfants découvrent dans un journal récupéré dans une poubelle, qu’une collection de douze soldats de plomb de grande valeur a été dérobée à un riche homme d’affaire…

Dans cette histoire à la Dickens, c’est surtout la qualité d’écriture d’Aurélien Loncke qui retient l’attention. Il fait le portrait subtil d’une bande d’enfants miséreux et nous offre un conte de Noël plein d’élégance.

Ariane Tapinos (novembre 2012)

23/11/2012

CALICIA, 7 ANS, MAGICIENNE !

Calicia 7ans magicienne.gifRoman de Gilles ABIER
Illustré par Jess PAUWELS
Éd. Actes Sud Junior, coll. Benjamin
Septembre 2012, 43 pages – 8,20 €

Un jour, dans un vide grenier, Calicia échange un livre de magie contre une drôle de boîte noire magique : elle fait disparaître, dans l’endroit qu’elle aime le moins, ce qu’on y met. Calicia, très agacée par le chat, tente l’expérience avec lui. Comme il a disparu, elle emprunte le portable de sa mère et le met dans la boîte. Il disparaît… Elle compose le numéro et entend sonner dans le grenier…

Calicia est une sacrée maline qui sait retomber sur ses pattes aussi bien que le chat dans le grenier. Apprentie magicienne, elle est aussi une fillette pleine de ressources qui saura trouver une explication rationnelle à ce qui ne l’est pas : si le portable de sa mère est dans le grenier, c’est que Calicia en a assez que sa mère soit si souvent distraite par son téléphone et qu’elle veut qu’elle s’occupe d’elle.

On ne saurait trop recommander aux parents de regarder de près ce que leurs chers bambins dénichent à la brocante du quartier !

Ariane Tapinos (novembre 2012)

 

03/11/2012

TITUS TROG

dragons,différenceRoman de Janet FOXLEY
Illustré par Steve Wells
Traduit de l’anglais par Karine Chaunac
Éd. Gallimard jeunesse, septembre 2012
225 pages – 12,50 €

Le peuple des géants s’est réfugié depuis plusieurs siècles dans les profondeurs du mont Eboul, un volcan qui les cache des terribles Rapetis, les humains et leurs bâtons de feu. Si autrefois les Rapetis étaient les esclaves (voire les repas) des géants, ils sont craints aujourd’hui et plus personne chez les géants n’a le droit d’en capturer un.
Titus Trogg, lui, n’est pas un géant comme les autres, il a beau manger consciencieusement sa bouillie de moisissures, à dix ans il reste petit, aussi petit qu’un humain et surtout beaucoup plus petit que son frère Gruk, qui a pourtant trois ans de moins et qui est un géant dont ses parents peuvent être fiers, avec déjà tout un plan de carrière. Titus, lui, ne sait même pas ce qu‘il voudrait faire plus tard et de toute façon, difficile de s’intégrer à la communauté quand on est sûr d’échouer à la plupart des épreuves du Gigantia, l’examen de fin d’études que présentent tous les géants.

Lire la suite

10/10/2012

OUBLIE-MOI UN PEU, PAPA !

divorce,relations père-filleRoman jeune lecteur
de Brigitte SMADJA

Éd. L'École des Loisirs, coll. Neuf
Septembre 2012, 137 pages – 9,20 €

Naomi s’apprêtait à passer une belle journée à la fête d’anniversaire de sa meilleure amie, Valentine, quand ses parents graves et embarrassés lui ont annoncé la nouvelle : ils s’aimaient bien, mais ils ne s’aimaient plus ; terminé, ils se séparaient. En revenant de la fête, le père de Naomi avait déménagé et sa mère avait préparé une tarte au citron meringuée…

Lire la suite