Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/10/2014

UN CHEVAL DES CHEVAUX. UNE ESPÈCE DOMESTIQUE

chevaldocumentaire
de Françoise LAURENT & Capucine MAZILLE (illustrations)
Éd. Du Ricochet, coll. Ohé la science !, août 2014 – 12,50€

Les équidés sont déjà bien décrits dans le documentaire jeunesse et chaque rentrée offre son lot de chevaux de papier.

Et pourtant, ce documentaire ne ressemble pas aux nombreux qui encombrent nos étagères ou à ceux qui se parent de rose et de paillettes (c’est bien connu, le cheval, pensent les éditeurs, c’est pour les filles !). Parce qu’il s’inscrit dans cette excellente collection de documentaires sur les sciences et la nature et qu’il est imagée avec toute la finesse, un peu désuète mais pleine de charme, des illustrations de Capucine Mazille, il est différent et réussit à la fois.

Lire la suite

07/08/2014

CAVALCADES

cheval,delinquance,grand-parentsroman
de Florence THINARD
Éd. Thierry Magnier, mars 2014, 213 pages – 9,80€

Amédée et Suzanne font face à de graves difficultés financières. Ils sont âgés et leur domaine, la ferme du Clos Vert, est menacé par leurs créanciers depuis qu’elle subit la brutale concurrence du nouveau centre équestre. Suzanne a l’idée, avec la complicité d’un ancien habitué des écuries du Clos Vert devenu juge, d’accueillir des jeunes en délicatesse avec la justice. Cet été, Félix, le petit fils d’Amédée et Suzanne va devoir partager l’attention du vieux couple et son petit coin de paradis, avec quatre adolescents revêches et plus habitués à trainer leurs guêtres sur le bitume que dans une écurie.

Comme on s’en doute, les chevaux auront vite fait de réconcilier les adolescents avec leurs ainés et de leur faire découvrir la possibilité de relations d’affection et d’amitié. Cependant, ce n’est pas parce qu’on devine assez vite ce qu’il va en être que ce roman perd de sa saveur. Il le goût des étés où se mêlent labeur et langueur.

Lire la suite

08/05/2013

MON FRÈRE EST UN CHEVAL / MON CHEVAL S'APPELLE ORAGE

cheval,mongolieRoman
d'Alex COUSSEAU
Éd. Rouergue, coll. boomerang
Janvier 2013, 22 & 22 pp. – 6 €

Côté pile, Elvis, un garçon de huit ans, doit se séparer de son cheval qui, né la même nuit que lui, est comme son frère. L’hiver très froid a décimé le troupeau de ses parents et Elvis va vendre à la ville celui qui est devenu une partie de lui-même.

Côté face, une petite fille, Sarantoya, se voit offrir un cheval pour ses huit ans. Elle l’appellera Orage. Une nuit, Orage s’enfuit, la fillette accrochée sur son dos. Au bout de trois jours d’une épuisante cavalcade, le cheval et l’enfant distinguent une silhouette au loin. C’est Elvis…

Lire la suite

02/01/2013

LE CHEVAL MAGIQUE

Cheval magique.gifAlbum de Russell HOBAN
& Quentin BLAKE (illustrations)
Traduit de l’anglais Anne Krief
Éd. Gallimard Jeunesse
Septembre 2012 – 12,50 €

Les parents de Lucie sont inquiets : les factures s’accumulent et l’argent ne rentre pas. Lucie voudrait pouvoir les aider. Elle aimerait que la boîte à cigares où elle rassemble sa collection de bâtonnets d’esquimaux se transforme en coffre rempli de pièces d’or. Un soir, parce que les bâtonnets l’avaient rêvé (eh oui, les bâtonnets de crème glacée conversent et rêvent), elle fabrique un cheval avec ses petits bâtons. Et la nuit, c’est un vrai cheval, Batonero, qui la transporte sur son dos à la recherche du trésor qui sortira ses parents de leurs difficultés financières…

Lire la suite

15/03/2011

Makka Kishu, l’homme qui voulait posséder tous les chevaux du monde | album de Jean-Michel Morel (texte) & Philippe Moriaud (ill.)

Makka Kishu.gifÉd. Points de suspension
mars 2005 - 14 €

Ce conte, imaginé par Jean-Michel Morel et illustré avec vigueur par Philippe Moriaud, est l’histoire d’un cavalier et de sa quête de possession, éperdue et dérisoire. Makka Kishu est harnaché comme un samouraï, casqué, botté, cuirassé comme s’il partait à la guerre. Mais il part juste poursuivre une obsession: avoir tous les chevaux du monde. Blancs, noirs, bais, gris, il les veut tous et aucun n’est à l’abri de son acharnement. Lorsqu’il croise la route d’un troupeau de chevaux, rien ne peut arrêter le cavalier rouge: ni le spectacle des jongleurs, ni les jeux des enfants, ni les sourires des femmes ou l’appel à l’aide des vieillards.

Lire la suite

24/02/2009

La Cavalière des steppes | première lecture de Jean-Pierre COURIVAUD

9782747027687.jpgIllustrations Clément DEVAUX
Éd. Bayard jeunesse, coll. Mes premiers J’aime lire
| déc. 2008, 28 pp. | 4,90 €

Oulane vit en Mongolie où son père élève des chevaux. Le sien est le plus beau qui soit. Il s’appelle Sulken et, avec lui, elle parcourt la steppe. Sulken est si majestueux qu’il attise la convoitise du méchant seigneur Kazoul. Celui-ci qui gouverne le pays en tyran, en l’absence du chef Sugaï-Qan, parti guerroyer. Mais Oulane ne se laisse pas déposséder de son fidèle compagnon à quatre pattes et, grâce à son audace et son courage, elle permet la capture de Kazoul et le retour du chef bienveillant.
De très belles illustrations, pour un petit texte bien ficelé qui mêle aventure, exotisme et cheval… le tiercé gagnant !

Ariane Tapinos (février 2009)