Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/10/2017

LE JOUR OÙ PAPA S’EST REMARIÉ

Le jour où papa.jpgPremière lecture
de Thierry LENAIN & Thanh PORTAL (illustrations)
Éd. Nathan, coll. premiers romans, série Le jour où, août 2017, 29 pages - 5,90€

  • Voilà quelques mois déjà que nous avons fait la connaissance de la classe de Madame Okili, avec la sortie, en mars dernier, des deux premiers volumes de la nouvelle série de premières lectures de Thierry Lenain, Le jour où la France est devenue la France et Le jour où on a mangé tous ensemble. C’est une classe d’école primaire comme il en existe des milliers en France, composée d’enfants de toutes origines, curieux et espiègles et qui apportent dans leurs cartables leurs soucis et leurs rêves aussi. Dans chaque volume, la discussion fuse et la maitresse, la formidable maitresse, trouve les mots pour donner sens aux questions des enfants.
    Dans ce 4e épisode, Guillaume rêvasse en classe. C’est qu’il a l’esprit occupé par le prochain remariage de son père. Surtout que, comme l’explique Marilou : « ce n’est pas avec une femme que le papa de Guillaume va se remarier (…) c’est avec un mari (…) parce que maintenant, le papa de Guillaume, il est homo ».

Lire la suite

21/04/2017

LE JOUR POURRI DE MON ÉLECTION

Jour pourri de mon élection.jpgroman jeune lecteur
de Charlotte MOUNDLIC & Roman BADEL (illustrations)
Éd. Albin Michel Jeunesse, avril 2017, 111 pages 7,90- €

C’est le jour de l’élection du délégué de classe et Yvan est très motivé. Il a mis a profit les petites vacances pour se peaufiner sa stratégie et mettre au point son programme. Il est d’autant plus prêt à se lancer dans la bataille électorale qu’il a bénéficié des conseils de son père, ancien conseiller municipal, poussé dehors par son meilleur ami, et donc parfaitement au fait des tous les pièges de la vie politique (misogynie incluse).

Yvan arrive à l’école sûr de sa victoire prochaine mais c’est sans compter sur ses deux rivaux, Marylou, la teigne et surtout Ali, son meilleur ami depuis la maternelle. Et très vite, les choses lui échappent et le voilà « obligé » de mentir, de voler, de trahir…

Lire la suite

21/02/2017

GRANDE FILLE

maman,papa,fratrie, spectacle, école, japon,chagrinalbum
de Chiaki OKADA (illustrations) & Etsuko ARAI
Traduit du japonais par Mutsumi Funato
Éd. Seuil jeunesse, janvier 2017 - 13,50€

Léna est très excitée : demain c’est la fête de l’école et elle joue dans une pièce de théâtre ! Mais au réveil…patatras, Hayato, son petit frère a de la fièvre et maman doit l’accompagner chez le médecin. Léna va devoir se débrouiller toute seule pour enfiler son costume et se coiffer comme une princesse. Elle va devoir être une « grande fille » mais saura t’elle retenir ses larmes si maman n’arrive pas à temps pour le spectacle ?

Comme dans ses précédents albums, Portrait d’ours, J’attends maman et Une nuit à la bibliothèque, Chiaki Okada saisit avec justesse les moues des petits et la tristesse qui les saisit parfois face aux grands chagrins que les adultes leur font vivre.

Pas facile de grandir et de partager sa maman !

Lire la suite

25/09/2016

À L’ECOLE DES ABEILLES

animaux,ours,école,difference,humouralbum
de Nadia SHIREEN
Traduit de l’anglais (Royaume-Uni),
Éd. Nathan, août 2016 -10 €

Bernard est un ourson qui adore le miel. Il l’adore à tel point qu’il mûrit un plan diabolique pour en avoir autant qu’il veut. Son idée est simple. Il va s’inscrire à l’école des abeilles. Certes, il est un peu plus gros que l’abeille moyenne, mais il suffit de faire croire aux autres élèves qu’il vient de l’île des abeilles géantes et tout devrait bien se passer. Cours de vol, pratique du  bizz bizz, danse des abeilles, Bernard se révèle être un excellent élève, drôle et persévérant, mais Agathe, une petite abeille perspicace se doute qu’il y a anguille sous roche et décide de piéger notre ourson. Les jours heureux de Bernard à l’école des abeilles sont-ils révolus ?

Lire la suite

22/07/2016

J’ATTENDS MAMAN

mère,parents,école,séparation,travailalbum
de Izumi MOTOSHITA & Chiaki OKADA (illustrations)

Traduit du japonais par Sylvain Chollet
Éd. nobi nobi, coll. 1, 2, 3 Soleil, mars 2016 - 13€

C’est la fin de la journée à la maternelle et personne n’est encore venu chercher la petite Kana. La petite fille patiente en imaginant, dans un savoureux dialogue avec un ours en peluche, ce qui a pu retarder sa maman. Peut-être son train est-il tombé en panne ? Dans ce cas, pas d’inquiétude, « parce qu’un éléphant, un hippopotame et d’autres animaux très costauds l’ont poussé de toutes leurs forces jusqu’à la gare ! ». Et si elle s’est arrêtée pour acheter des pâtisseries et des ballons et qu’elle s’est envolée, là encore, pas de quoi paniquer, c’est certain, les « oiseaux vont la guider ». La preuve, là voilà qui arrive ! Kana se blottie dans ses bras avant de quitter sa maîtresse et son ours, pour rentrer à la maison et peut-être s’arrêter en chemin pour acheter un gâteau et un ballon.

Un album très tendre sur un sujet bien moins léger qu’il n’y paraît. Quel enfant n’a pas connu ces moments d’angoisse en attendant ses parents ou tout simplement en s’éloignant d’eux quelques instants ? 

Lire la suite

28/05/2016

LA FAMILLE CERISE : Gare au canard !


famille,animaux,amitié,école,déménagement
Roman

de Pascal RUTER, illustré par Maurèen POIGNONEC  
Éd. Didier Jeunesse, coll. Mon Marque-Page , avril 2016, 141 pages – 10,30 € 

Dans la famille Cerise, il y a d’abord Zouille et Yoyo, les jumelles qui n’ont pas froid aux yeux, leur père qui veut élever des poules, et leur mère qui revisite la rhubarbe  sous toutes ses formes. Mais il y a aussi les meilleurs amis des jumelles : Max Belpom qui est secrètement (mais pas tant que ça) amoureux de Zouille, et son petit frère Papillon qui a lui une passion bien de son âge pour le caca.

Tout ce petit monde vit à Savigny-les-Mimosas, charmant village qui s’apprête à célébrer le début du printemps en organisant une kermesse pleine de poneys, chamboule-tout, châteaux gonflables et autres merveilles propres à réjouir petits et grands. Alors qu’ils dégustent tranquillement leur barbe à papa, Zouille, Yoyo, Max et Papillon découvrent que Fred, leur instituteur adoré, ne semble pas dans son état normal : lui qui est d’habitude si adroit parait incapable d’attraper le moindre canard au stand de pêche à la ligne, et pire encore, il ne reconnait même pas les sœurs Cerise et les frères Belpom. À leur retour à l’école, les quatre enfants voient leurs craintes se confirmer : Fred est devenu vraiment étrange depuis ses tentatives de pêche au canard et a même développé une obsession inquiétante pour tout ce qui touche au palmipède … Zouille, Yoyo, Max et Papillon décident de prendre les choses en main…

Lire la suite

21/03/2016

COLIN DE L'ESPACE. LA COURSE COSMIQUE PUANTE

Colin de l'espace.jpgroman {Première lecture}
de Tim COLLINS
Traduit de l’anglais par Mickey Gaboriaud et illustré par Joëlle DREIDEMY
Éd. Albin Michel Jeunesse, coll. Mes premiers Witty, premier semestre 2016, 125 pages - 8,50€

Colin s’ennuie au plus haut point dans sa classe où sévit le très barbant le Monsieur Watkins. L’arrivée d’un nouvel élève, Harry, va transformer ses longues journées d’école en une incroyable aventure. Il faut dire que Harry n’est pas n’importe quel nouveau… Il arrive de la galaxie du Centaure et voyage dans le temps dans une… poubelle ! De plus il est équipé d’un extraordinaire téléphone-portable-transpondeur-interstellaire… Avec l ‘un et l’autre, il peut voyager dans l’espace et dans le temps.

Après s’en être donné à cœur joie sur des planètes lointaines et dans un avenir rempli de nouveautés technologiques, Colin et Harry se rendent à l’aube des temps et là… l’aventure se complique… Une rencontre inopinée entre un poil de barbe de Monsieur Watkins et une petite créature verte située au tout début de l’évolution va entrainer un bouleversement inattendu et dramatique qui va modifier l’espèce humaine désormais affublée des traits du visage peu gracieux de Monsieur Watkins (moustaches comprises). Colin et Harry vont devoir se mettre en quatre pour corriger cette abominable erreur…

Lire la suite

06/03/2015

ELLES AUSSI ONT FAIT LA GRANDE GUERRE - ELLES ONT RÉALISÉ LEUR RÊVE

Voilà deux excellents documentaires après la lecture desquels personne ne pourra dire que si les femmes sont absentes des livres d’histoire c’est parce qu’elles n’y ont pas participé. Deux documentaires dans lesquels ceux qui disent « il n’y a pas de femmes », seront bien inspiré d’aller piocher !

Elles aussi ont fait la grande guerrejpg.jpgElles aussi ont fait la Grande guerre
documentaire
de Pauline RAQUILLET & Valentine DEL MORAL
Éd. Oskar, septembre 2014, 95 pages – 17,95€

Dans le flot des parutions liées aux commémorations de la Première guerre mondiale, ce documentaire tranche par l’angle par lequel il aborde ces événements. A travers une quarantaine de portraits de femmes qui « elles aussi ont la fait Grande guerre », il donne un éclairage passionnant à la fois sur l’histoire du conflit mais aussi sur ce qu’il est convenu d’appeler l’histoire des femmes : une partie souvent ignorée de notre histoire. Ici elles sont artistes, scientifiques, espionnes, engagées dans l’armée ou simples ouvrières. Célèbres ou inconnues : toutes ont participé à la Première guerre mondiale sur le front ou à l’arrière.

Et quand l’histoire des individu-e-s rencontre l’histoire d’une nation, d’un continent, ces trajectoires personnelles faites d’engagements et de hasards se lisent comme un roman ! 

Elles ont réalisé leur rêve.jpgElles ont réalisé leur rêve
documentaire
de Philipp GODARD & Jo WITEK
Éd. De La Martinière jeunesse, septembre 2014, 221 pages – 21,50€

Sous la forme d’une grosse revue illustrée par de très nombreuses photos, ce documentaire dresse le portrait de 50 femmes célèbres qui ont « réalisé leur rêve » en accomplissant quelque chose d’important dans leur vie. Artistes, militantes politiques, scientifiques,  sportives, philosophe ou historienne, ces 50 femmes ont tracé leur chemin dans un monde dominé par les hommes. C’est leur réussite qui est célébrée ici, comme autant de modèles possibles pour les jeunes filles d’aujourd’hui. Bien écrits et très fouillés, les portraits renvoient à des livres, des films, des sites internet et mettent en perspective ces destins individuels en donnant des éléments de contexte dans des encadrés « le monde à cette époque » qui donnent encore plus de relief à ces parcours personnels.

Lire la suite

05/03/2015

L'HEURE DES MAMANS

L'heure des mamans.jpgalbum
de Yaël HASSAN & Sophie RASTÉGAR (illustrations)
Éd. Utopique, août 2014 – 15,50€

Chaque jour, quand l’heure de la sortie des classes approche, la maîtresse met les enfants en rang et leur annonce qu’arrive « l’heure des mamans ! ». Quelle drôle d’idée ! Surtout que notre petit héros, ce n’est jamais sa maman qui vient le chercher. Le lundi c’est sa baby-sitter, Marie-Pierre, le mardi c’est papi Albert, le mercredi c’est tonton Fabian qui le récupère au centre de loisirs. Le jeudi, c’est Mamie Lune, enfin si elle n’a pas oublié, et le vendredi c’est… papa !

Et si maman ne l’attend pas à la sortie de l’école, c’est … qu’elle travaille !  Alors, l’heure des mamans c’est le samedi et le dimanche « quand on se retrouve le matin pour se faire de gros câlins ! »

Lire la suite

21/02/2015

L'HEURE DES PARENTS

L'heure des parents.jpgalbum
de Christian BRUEL & Nicole CLAVELOUX
Éd. Thierry Magnier, mai 2013 – 11€
Première édition : éditions être, 1999

Voici ce que nous écrivions sur cet album, alors indisponible, en novembre 2011, à l’occasion des 30 ans de l’Association des Librairies Spécialisées Jeunesse (ALSJ) / Librairies Sorcières :

Parce qu’il n’était pas envisageable  d’évoquer trente ans de littérature jeunesse sans rendre hommage au travail de Christian Bruel, parce qu’il aurait fallu remonter 5 petites années en arrière dans notre sélection trentenaire pour choisir l’incontournable Histoire de Julie qui avait une ombre de garçon (édition du Sourire qui mord 1976 ; nouvelle édition 2009 aux éditions être), nous avons retenu L’heure des parents. Surtout parce que ce petit livre paru en 1999 et épuisé avant même la fin de l’aventure des éditions être nous manque tous les jours.  

Alors que Camille s’assoupie en attendant ses parents à la sortie de l’école, elle s’imagine et le lecteur avec elle, des parents comme on en trouve dans la vraie vie mais bien peu dans les albums jeunesse où il est encore si souvent question de « l’heure des mamans »… 

Lire la suite