Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/04/2017

LE JOUR POURRI DE MON ÉLECTION

Jour pourri de mon élection.jpgroman jeune lecteur
de Charlotte MOUNDLIC & Roman BADEL (illustrations)
Éd. Albin Michel Jeunesse, avril 2017, 111 pages 7,90- €

C’est le jour de l’élection du délégué de classe et Yvan est très motivé. Il a mis a profit les petites vacances pour se peaufiner sa stratégie et mettre au point son programme. Il est d’autant plus prêt à se lancer dans la bataille électorale qu’il a bénéficié des conseils de son père, ancien conseiller municipal, poussé dehors par son meilleur ami, et donc parfaitement au fait des tous les pièges de la vie politique (misogynie incluse).

Yvan arrive à l’école sûr de sa victoire prochaine mais c’est sans compter sur ses deux rivaux, Marylou, la teigne et surtout Ali, son meilleur ami depuis la maternelle. Et très vite, les choses lui échappent et le voilà « obligé » de mentir, de voler, de trahir…

Lire la suite

15/03/2017

JE T'INVITE À MA FÊTE/JE VEUX FAIRE LA SIESTE

Je t'invite à ma fête.jpg(2) album(s) tout carton
de Julia DONALDSON & Axel SCHEFFLER (illustrations)
Traduit de l’anglais par Marie Ollier
Éd. Gallimard Jeunesse, février 2017 - 9,90€

Ours écrit trois lettres puis se met aux fourneaux et dresse la table. C’est que ces lettres sont des invitations à sa fête. Bientôt, Taupe, Écureuil et Grenouille se présentent à sa porte.

Lapinette, de son côté, aimerait bien faire la sieste, mais où qu’elle s’installe, un bruit vient la déranger… pour se faire pardonner, les opportuns viendront jusque dans sa chambre lui chanter une berceuse, et enfin, Lapinette pourra dormir.

Voici deux petits albums adorables et amusants, qui comme nous le rappelle le macaron sur la couverture sont l’œuvre des créateurs du désormais célèbre Gruffalo (il faudrait ajouter qu’Axel Scheffler est aussi l’auteur et illustrateur de la géniale série Pip et Prune).

Lire la suite

03/02/2017

OURSE ET LAPIN : Drôle de rencontre

amitié,lapin,hiver,loup,partageAlbum au format roman
de Julian GOUGH & Jim FIELD (illustrations)
Traduit de l'anglais (Grande-Bretagne) par Rose-Marie VASSALLO

Éd. Père Castor Flammarion, janvier 2017 -10,50 €

Ourse hiverne paisiblement dans sa caverne lorsque quelque chose lui frôle le museau... Réveillée en sursaut, elle découvre que non seulement elle a été tirée de son sommeil beaucoup trop tôt (il neige encore!) mais qu'en plus quelqu'un lui a dérobé toutes ses réserves de miel, saumon et autres délicieuses larves de hanneton. Faisant contre mauvaise fortune bon cœur, notre joyeuse plantigrade décide alors de profiter de l'occasion pour accomplir un de ses rêves : construire un bonhomme de neige.

C'est en roulant une magnifique boule de neige vers le haut de la colline qu'elle fait la rencontre de Lapin. Le rongeur, plutôt acariâtre est aussi le responsable de la disparition du garde-manger d'Ourse – ce qui ne l'empêche pas d' éduquer cette dernière sur le principe de la gravité, des avalanches et de leurs conséquences terribles sur les terriers des lapins... Autant dire que la relation entre les deux animaux ne commence pas sous les meilleurs auspices et il faudra une vieille carotte noircie, la révélation d'un secret honteux et un loup affamé pour sceller cette nouvelle amitié.

Lire la suite

22/01/2017

LE PIRE ANNIVERSAIRE DE MA VIE

Pire anniversaire.jpgalbum
de Benjamin CHAUD
Éd. Hélium, août 2016 – 14,90 

« Les anniversaires, c'est ce que je préfère dans la vie. En premier le mien, en deuxième celui des autres »

Et ça tombe bien parce qu'aujourd'hui, le héros de cette histoire est invité à l'anniversaire de Julie. Et comme Julie, c'est son amoureuse (même si elle ne le sait pas encore...) il lui prépare une surprise, en forme de cœur.

Seulement, ce goûter d'anniversaire va se révéler bien périlleux : tout d'abord notre petit héros est le seul - avec son lapin-bélier Chaussette - à arriver déguisé, puis après s'être emberlificoté avec une fleur en scotch, il va se prendre les pieds dans une ficelle qui pendouille, trébucher sur une lampe, s'entortiller dans une guirlande électrique... et ainsi, se retrouver planté au milieu du salon comme un sapin de Noël, avec tout le monde qui le regarde.
Le pire anniversaire de sa vie ! Enfin, peut-être pas...

Lire la suite

08/10/2016

L'AMOUR, LE JAPON, LES SUSHIS ET MOI

Amour,Japon, sushis et moi.jpgroman
de N.M. ZIMMERMANN
Éd. Albin Michel, coll. Litt’, octobre 2016, 387 pages - 15,90€

Lucrèce et Maximilien, respectivement 15 et 6 ans, suivent leur mère au Japon où elle est invitée à travailler à l’université de Nagoya. Leur père a été porté disparu après une avalanche dans l’Himalaya quatre ans plus tôt ; rien ne les retient en France. D’autant que leur mère passionnée par le Japon féodal leur a transmis son attrait pour ce pays et que Lucrèce fait du japonais depuis plusieurs années.

Les voici donc partis au pays du soleil levant, flanqués de leur chien, Tropbeau qui comme son nom - choisi par Maximilien - ne l’indique pas, ressemble à une serpillère.

Lucrèce est plutôt bien préparée à cette immersion nippone et fait preuve de beaucoup de bonne volonté mais le décalage culturel est immense. La nourriture est étrange, les pâtisseries ne se distinguent que par leur aspect multicolore mais sont toutes gorgées de sucre, trier les déchets relève d’une science compliquée… Mais le plus dur, ce sont les relations sociales. Lucrèce est une adolescente chaleureuse et curieuse et elle a bien du mal à ne pas dire ce qui lui passe par la tête. Or sorti de l’intérêt poli pour le folklore français (la Tour Eiffel romantique, le mariage pour tous…), les autres lycéens semblent se désintéresser de Lucère, la Gaijin, l’étrangère.

Pour Maximilien c’est différent. Avec sa bouille entourée de boucles blondes, il n’a pas besoin de faire beaucoup d’efforts pour devenir la coqueluche des adultes. Toujours perdu dans son imagination, il peuple leur appartement de monstres japonais, pas nécessairement malveillants mais parfois un peu encombrants.
Pour autant, Lucrèce est bien décidée à s’intégrer même si elle doit pour cela s’inscrire au Club des amateurs de sushis, qui ne compte que quatre membres inactifs au possible. A force de se mêler des affaires des autres… elle finira par se faire des amis et plus si affinités.

Lire la suite

22/08/2016

MON FRÈRE DES ARBRES

Mon frère des arbres.jpgalbum
de Didier LÉVY & Laurent CORVAISIER (illustrations)
Éd. Oskar, mars 2016 - 16,95€

Un enfant s’est construit une cabane dans la forêt, « bien cachée par le feuillage multicolore » mais le lendemain… quelqu’un s’est installé dans sa maison de bois. C’est un singe « un très grand singe même », qui s’adresse à l’enfant, lui propose de lui « apprendre à faire le singe » et lui demande en échange de lui apprendre « à faire l’enfant ».  Pour l’un, il s’agit de dire une poésie et de nouer son mouchoir, pour l’autre, il est question de sauter de branches en branches et de parler aux animaux.

Le soir arrive et les deux nouveaux amis, devenus « frères » se séparent. L’un reste dans la forêt, l’autre retourne à la ville mais tous deux se promettent de se retrouver dès le lendemain.

Lire la suite

10/08/2016

MÊME PLUS PEUR

Même pas peur.jpgalbum
de Fleur OURY
Éd. Seuil jeunesse, juin 2016 - 12,90€

Ours a un problème : « il ne fait plus peur du tout ». Du coup, le voilà désemparé et délaissé par les enfants. Il se met  en quête d’un animal qui pourrait lui donner des conseils pour redevenir effrayant.  Mais les enfants d’aujourd’hui sont difficilement impressionnables et ni le loup, ni l’araignée, ni le crocodile, ni le serpent ne leur tire le moindre cri de peur. Quant au tigre, il est bien trop occupé par lui même (et ses rayures) pour s’intéresser au problème d'Ours.

Ours ne sait plus que faire quand il rencontre une petite fille blessée et que, sans plus y réfléchir, il se précipite pour souffler délicatement sur sa plaie et apaiser sa souffrance.

Ours ne voulait pas être seul : le voilà désormais comblé, entouré des enfants qui l’ont adopté. 

Lire la suite

25/06/2016

ALICE ET LISA

amitié,doudou,partage,suèdealbum
de Marie NORIN & Emma ADBAGE (illustrations)
Traduit du suédois par Marie Velera
Éd. Cambourakis, mai 2016 - 12,50€

Alice et Lisa sont « IN-SÉ-PA-RA-BLES ! ». Les deux petites filles « jouent ensemble tous les jours » à l’école puis l’une chez l’autre. Elles s’amusent « pendant des heures » sans jamais s’ennuyer. Aujourd’hui, elles jouent avec Louna, le petit ours en peluche qu’Alice a amené (Louna est bien plus qu’un objet) chez Lisa. Avec elle (Louna est manifestement une fille), le temps passe encore plus vite : les deux copines la promène, l’habille, la passe au four (le faux, celui qui va avec la dinette) … Tant et si bien que quand arrive pour Alice l’heure de rentrer chez elle… elle oublie Louna. Lisa passe tout le weekend avec elle et quand arrive le moment de retourner à l’école, elle hésite mais finalement, laisse l’oursonne dans son lit plutôt que de la rendre à sa copine.

Lire la suite

11/06/2016

LES BACON BROTHER : RETOUR EN AMÉRIQUE

musique,etat-unis,conte,amitiéalbum
de Davide CALI Ronan BADEL (illustrations)
Éd. ABC Melody, mai 2016 - 14€

Les légendaires Bacon Brothers (enfin, les raisonnablement célèbres Bacon Brothers), ont quitté les feux de la rampe et fait leurs adieux au rock ‘n roll après une dernière tournée triomphale aux États-Unis. Vingt ans ont passé et si Smokey, Angus et Pinky se sont retirés dans leur confortables (voire très confortables !) maisonnettes pour manger des chips, cultiver leurs légumes ou flotter sur leurs matelas pneumatiques, Wolfowicz (Wolf pour les intimes), leur agent ressent lui une certaine nostalgie pour ces glorieuses années. Profitant du succès qu’un vieux tube des trois anciennes stars rencontre sur internet, Wolf convainc  les Bacon Brothers de se reformer pour une dernière tournée aux States, histoire de retrouver leurs fans et surtout un très mystérieux colonel Chipman que les quatre amis avaient promis de rejoindre un jour.

Lire la suite

28/05/2016

LA FAMILLE CERISE : Gare au canard !


famille,animaux,amitié,école,déménagement
Roman

de Pascal RUTER, illustré par Maurèen POIGNONEC  
Éd. Didier Jeunesse, coll. Mon Marque-Page , avril 2016, 141 pages – 10,30 € 

Dans la famille Cerise, il y a d’abord Zouille et Yoyo, les jumelles qui n’ont pas froid aux yeux, leur père qui veut élever des poules, et leur mère qui revisite la rhubarbe  sous toutes ses formes. Mais il y a aussi les meilleurs amis des jumelles : Max Belpom qui est secrètement (mais pas tant que ça) amoureux de Zouille, et son petit frère Papillon qui a lui une passion bien de son âge pour le caca.

Tout ce petit monde vit à Savigny-les-Mimosas, charmant village qui s’apprête à célébrer le début du printemps en organisant une kermesse pleine de poneys, chamboule-tout, châteaux gonflables et autres merveilles propres à réjouir petits et grands. Alors qu’ils dégustent tranquillement leur barbe à papa, Zouille, Yoyo, Max et Papillon découvrent que Fred, leur instituteur adoré, ne semble pas dans son état normal : lui qui est d’habitude si adroit parait incapable d’attraper le moindre canard au stand de pêche à la ligne, et pire encore, il ne reconnait même pas les sœurs Cerise et les frères Belpom. À leur retour à l’école, les quatre enfants voient leurs craintes se confirmer : Fred est devenu vraiment étrange depuis ses tentatives de pêche au canard et a même développé une obsession inquiétante pour tout ce qui touche au palmipède … Zouille, Yoyo, Max et Papillon décident de prendre les choses en main…

Lire la suite