Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Page d'accueil

01/10/2017

LE JOUR OÙ PAPA S’EST REMARIÉ

Le jour où papa.jpgPremière lecture
de Thierry LENAIN & Thanh PORTAL (illustrations)
Éd. Nathan, coll. premiers romans, série Le jour où, août 2017, 29 pages - 5,90€

  • Voilà quelques mois déjà que nous avons fait la connaissance de la classe de Madame Okili, avec la sortie, en mars dernier, des deux premiers volumes de la nouvelle série de premières lectures de Thierry Lenain, Le jour où la France est devenue la France et Le jour où on a mangé tous ensemble. C’est une classe d’école primaire comme il en existe des milliers en France, composée d’enfants de toutes origines, curieux et espiègles et qui apportent dans leurs cartables leurs soucis et leurs rêves aussi. Dans chaque volume, la discussion fuse et la maitresse, la formidable maitresse, trouve les mots pour donner sens aux questions des enfants.
    Dans ce 4e épisode, Guillaume rêvasse en classe. C’est qu’il a l’esprit occupé par le prochain remariage de son père. Surtout que, comme l’explique Marilou : « ce n’est pas avec une femme que le papa de Guillaume va se remarier (…) c’est avec un mari (…) parce que maintenant, le papa de Guillaume, il est homo ».

S’ensuit une discussion pleine de candeur et de bon sens à la fois, sur le couple, l’amour et la parentalité. Ces enfants, comme tous les enfants, sont, comme le fait remarquer la maitresse, plein de ressources et d’idées pour les adultes qu’ils deviendront plus tard. Des futurs citoyens qui se posent des questions et cherchent des solutions dans un esprit de tolérance et d’acceptation des différences et des choix de vie de tous.

Thierry Lenain retrouve ici le ton qui a fait le succès des aventures de Zazie et de son copain Max. Celui qui lui permet, sans aucune mièvrerie, de mêler grandes questions (de celles qui agitent beaucoup l’esprit vif des enfants) et tracas du quotidien. C’est intelligent et plein d’humour. Bien écrit aussi, avec tout le respect du aux lecteurs débutants. Enfin les images de Thanh Portal donnent à voir cette France métissée et ouverte, bref, celle qu’on aime !

Ariane Tapinos (octobre 2017)

 Retrouvez ICI nos critiques des livres de Thierry Lenain.

Les autres titres de la série :
homoparentalité,homosexualité,parents,écolehomoparentalité,homosexualité,parents,écolehomoparentalité,homosexualité,parents,école

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.