Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/06/2015

LE LAPIN FACTEUR

amitié,lapin,lettre,sorcierealbum
de NADJA & Olga LECAYE (illustrations)
Éd. L'école des Loisirs, coll, « Lutin Poche » février 2003 (septembre 2001 pour la première édition en format album-épuisée !) - 5,60 € 

Martin le lapin est le facteur de la forêt, et tous les matins il enfourche son vélo sort de sa sacoche colis et lettres qu'il distribue à tous les animaux qui n'oublient jamais de le remercier d'un bout de gâteau, d'une noisette ou d'une écharpe … Mais un jour, Martin se rend compte que toutes ses lettres ont été volées.
N'osant pas affronter les autres animaux, Martin s'enfuit, désespéré, et se perd dans la forêt. C'est là qu'il va découvrir l'identité de son voleur de courrier : la terrible sorcière blanche qui dévore les petits animaux.

Lire la suite

10/06/2015

MISSION COLLEGE, Une aventure d' Antoine Lebic

collège,harcelement,rentrée des classes,espion,amitiéroman
de Sophie DIEUAIDE
Éd.Casterman, mai 2015- 9,95 €


Plus que 68 heures, 29 minutes, 19 secondes avant la rentrée des classes. Mais pas n'importe quelle rentrée. LA rentrée, celle où Antoine Lebic et ses camarades vont être-bien malgré eux - transformés en collégiens.

Heureusement, Antoine Lebic a un plan pour éviter aux innocents CM2 qui les suivront les affres de l'incertitude. Pour les aider à surmonter la trouille paralysante qui surprend tout nouvel arrivant dans l'immense bâtiment , il est temps de lancer ...la MISSION COLLÈGE !  

 

Lire la suite

08/06/2015

DEUX AMIS

Deux amis.jpgalbum
de Claire FREEDMAN & Kate HINDLEY (illustrations)
Traduit de l’anglais par Virginie Cantin.
Éd. Milan, janvier 2015 – 11,90€

Tom se sent un peu seul depuis qu’il a déménagé dans une grande ville. La nature et ses amis lui manquent. Bien décidé à découvrir son nouvel environnement, il brave la pluie pour arpenter les rues de son nouveau quartier et rencontre… un petit chien perdu. Les voilà devenus les meilleurs amis du monde. Entre câlins, chatouilles et parties de cache-cache, les journées passent vite mais quand vient le soir, le petit chien a toujours l’air un peu triste. Tom se décide à chercher les propriétaires de son nouvel ami et dépose chez les commerçants des environs, une petite affichette avec une photo de son nouveau compagnon et son numéro de téléphone. Mais les jours passent et personne n’appelle. 

Lire la suite

23/03/2015

LES TROP SUPER La trouilleuse fantôme & Jurassic poule

amitié,écologie,nature,super-herosalbum - bande dessinées
de Henri MEUNIER & Nathalie CHOUX (illustrations)
Éd. Actes Sud Junior, février 2015 – 10,90€ chaque volume

Les Trop Super ce sont Balbir un petit tigre et son copain la tortue Bruno qui, vêtus de leurs masques et de leurs capes (enfin Bruno se contente d’une super ceinture, la cape étant peu compatible avec la carapace même quand elle est bien rangée), se transforment en super héros au service de leur environnement.

Dans le premier opus, nos deux héros mettent en fuite la « trouilleuse fantôme »  responsable des trous dans les feuilles des arbres. Grâce à leurs pièges ingénieux ou parce que les chenilles qui peuplaient la forêt se sont transformées en ravissants papillons… Dans Jurassic Poule, ils déjouent les terribles plans d’une petite poule qui rêve que plus personne ne lui enlève le grain du bec. 

Lire la suite

30/11/2014

MON PETITE PÈRE NOËL

noël,amitiéalbum
de Gabrielle VINCENT
Éd. Grasset Jeunesse, novembre 1994 - 15,50€ 

C’est l’histoire d’une brève rencontre, l’après-midi du 24 décembre, entre Magali et un petit Père Noël. Descendu du ciel, avec l’aide d’un parachute, ce petit Père Noël n’est pas une icône de la folie consommatrice qui nous prend à l’approche des fêtes de fin d’année. Cet improbable Père Noël arrive les mains et la hotte vides. Il n’a rien, « pas un jouet, pas un bonbon, pas un cadeau ». Heureusement, Magali est une fillette au cœur gros comme elle et sans hésiter, elle lui donne sa poupée Caroline.

L’étrange visiteur s’en retourne dans le ciel tandis que Magali attend le jour de Noël.

Peut-être que tout ça n’a été que la rêverie d’une petite fille à quelques heures du réveillon… mais le petit homme en rouge a l’air bien heureux sur son nuage avec sa jolie poupée.

Une histoire touchante où il est question de ce fameux esprit de Noël cher aux comédies américaines et de la solidarité qui court sur les pages des albums de Gabrielle Vincent. 

Ariane Tapinos (décembre 2014)  

28/11/2014

ADAM ET THOMAS

shoah,juif,guerre,nature,amitiéroman
de Aharon APPELFELD
Traduit de l’hébreu par Valérie Zenatti. Illustrations de Philippe Dumas
L’école des loisirs, mars 2014, 151 pages – 15€

Adam et Thomas sont deux enfants juifs de neuf ans déposés par leurs mamans respectives dans la forêt. Tout deux ont été exfiltrés du ghetto pour échapper aux rafles. La mère d’Adam, comme celle de Thomas, lui a promis de revenir le chercher. En attendant, il leur faut survivre dans la forêt, affronter la faim, le froid et les nombreuses questions qui les habitent. Pourquoi les juifs sont-ils persécutés ? Pourquoi les enfants juifs sont-ils pourchassés ? D’où vient la haine ? Que signifient les rêves ? Comment parler aux animaux ? Adam et Thomas sont très différents. Leurs échanges, comme leur vie dans la forêt sont riches en questionnement et découvertes.

Les grands écrivains pour adultes ne font pas toujours de grands livres pour enfants. Celui-ci, premier roman pour enfants de l’écrivain israélien Aharon Appelfeld, magnifiquement illustré par Philippe Dumas, est immense.  Bien sûr il est inspiré de la vie de son auteur, lui aussi obligé, à huit ans, de survire dans la forêt après s’être échappé d’un camp nazi mais de cette expérience terrible et vraie, Aharon Appelfeld a  fait un conte qui atteint l’universel. Peut-être parce que comme il le dit lui même, il est des situations qui plongent le réel dans l’imaginaire :

« Je me suis retrouvé seul dans la forêt, responsable de ma propre survie. Une situation sortie droit d’un conte, même si elle était ma réalité ».

Lire la suite

10/10/2014

OÙ SONT NOS BONNETS ?

Où sont nos bonnets.gifalbum
de Eva LINDSTRÖM
Traduit du suédois par Aude Pasquier, éd. Cambourakis, septembre 2014 – 13,50€

Tom, Sofi, Mia et Marko se rendent à la fête d’anniversaire de Jim. Ils ont mis leurs bonnets tout neufs.  Normal, on est en Suède où le bonnet est indispensable presque tout au long de l’année ! 
Le papa de Jim fait des tours de magie : il fait disparaître des serviettes et… les bonnets de nos quatre amis. Quand vient l’heure de partir, impossible de remettre la main sur leurs couvre-chefs en laine et Tom, Sofi, Mia et Marko sont obligés de rentrer chez eux la tête au frais. Chez eux c’est un grand immeuble où vivent toutes sortes de gens et dans lequel l’unique ascenseur est très fréquemment en panne. Le lendemain de la fête, justement, quelqu’un se retrouve bloqué entre deux étages. Comme à chaque nouvelle panne, il faut appeler le réparateur lequel mettra trois longues heures à délivrer… le papa de Jim venu rapporter les quatre bonnets à leurs propriétaires. Tant mieux parce qu’après, l’hiver est arrivé !

Lire la suite

04/09/2014

FLORA ET ULYSSE Les lumineuses aventures

amitié,super-héros,roman graphiqueroman graphique
de Kate DiCAMILLO & K.G CAMPBELL
Traduit de l'américain par Mickey Gaboriaud, éd. Les Grandes Personnes, septembre 2014, 240 pages - 16,50€

Tout commence avec un aspirateur. Un aspirateur Ulysse Supersuccion tout-terrain 2000X pour être précis, cadeau de monsieur Tickham à Mme Tickham (qui aurait préféré elle lire tranquillement de la poésie...).
C'est la fin de l’après-midi et le jardin est l'endroit idéal pour tester cette nouvelle petite merveille. En effet, qui n'a pas rêvé de pouvoir aspirer l'extérieur de sa maison ?...Mais l'expérience tourne au désastre quand l'aspirateur avale un innocent écureuil qui n'aspire lui qu' à se remplir la panse. Heureusement pour le rongeur, Flora Belle Buckman la jeune voisine des Tickham, grande passionnée de super-héros et cynique de naissance assiste à la scène et ne va hésiter à porter les premiers soins au rongeur en danger. Et c'est ainsi que va naître une amitié improbable entre Flora et la victime de l'aspirateur qu'elle nommera Ulysse, un nom parfait pour un super-héros...

Lire la suite

15/05/2014

PIERRE CONTRE CISEAUX

Pierre contre ciseaux.gifroman
de Inés GARLAND
Traduit de l’argentin par Sophie Hofnung
Éd. L’école des loisirs, coll. Médium, mars 2014, 227 pages - 16€

Alma appartient à la bourgeoisie de Buenos Aires. Ses parents possèdent une maison de vacances dans une île du delta où ils passent chaque weekend. Là, ils ont pour voisins Dona Angela, deux de ses fils, Tordo et Chico et les trois enfants de sa fille : Marito, Carmen et Lucio. Malgré leur différence de condition sociale, Carmen est la meilleure amie d’Alma. La seule aussi de cette petite fille enjouée mais solitaire, fille unique et plus à l’aise avec ses petits voisins qu’avec les enfants de son école privée de la capitale. Carmen et Alma partagent leur jeux en faisant fi de leurs différences comme seuls les enfants peuvent le faire. Elles passent des heures les pieds dans l’eau ou accrochées aux arbres à se raconter des histoires. Depuis les pontons, elles observent les adultes, elles guettent le passage du « collectif » (le bateau collectif) ou du bateau épicerie. Un jour, cachés derrière la fenêtre  elles observent les ébats de Tordo avec la belle « hongroise » (qui est allemande !) qui possède l’une des maisons le long du fleuve. Chaque jour, elles veillent sur le petit Lucio. Parfois, elles partagent leurs jeux avec Marito.
Plongée dans l’enfance puis dans l’adolescence, Alma ne perçoit pas immédiatement les changements liés à l’instauration de la dictature militaire qui succède au coup d’état du 26 mars 1976.  De leur côté, révoltés par la violence des injustices sociales qui marquent l’Argentine au début des années quatre vingt, Carmen et Marito ne restent pas inactifs.

Lire la suite

20/03/2014

CE QUE J'AI OUBLIÉ DE TE DIRE

adolescence,suicide,auto-mutilation,amitiéRoman
de Joyce Carol OATES
Traduit de l’américain par Cécile Dutheil de la la Rochère
Éd. Albin Michel jeunesse, Coll. Wiz, janvier 2014
342 pages – 15 €


C’est la dernière année de lycée pour Merissa, Nadia et les autres filles de terminale de Quaker Heights. Une année qu’elles doivent affronter sans le soutien – sarcastique – de Tink. Parce que six mois plus tôt, Tink s’est suicidée et que son absence est dans tous les esprits. Katrina Traumer était arrivée deux ans auparavant, d’une école chic de New York, précédée d’une réputation sulfureuse d’enfant star et affublée d’une mère actrice sur le retour. Avec ses tenues excentriques, pour un lycée privé BCBG comme Quaker Heights, et son ironie mordante – dont élèves et professeurs allaient faire les frais – elle s’était fait une place à part dans ce petit monde en ébullition adolescente. Depuis sa mort, son absence est partout. Merissa, lycéenne parfaite en apparence, s’automutile pour se sentir exister encore. Nadia s’éprend de son professeur et vole un tableau de maître pour rappeler à son père – occupé avec sa dernière et (très) jeune épouse – qu’elle existe.

Dans ce monde où les adultes confondent leurs ambitions avec les désirs de leurs enfants, dans cet âge auquel les adultes ne comprennent (plus) rien, la lucidité rageuse de Tink, elle qui disait : « Je veux bien être ton amie - mais seulement si tu me promets de ne jamais, jamais compter sur moi », manque cruellement à chacune de ses amies.

Lire la suite