Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/08/2010

Alvin Ho Allergique aux filles, à l’école et à tout ce qui fait peur | roman de Lenore LOOK

alvin ho allergique.gifIllustré par LeUyen Pham
Traduit de l’anglais par Sidonie Van Den Dries
éd. Tourbillon
| juin 2010 | 166 pages – 9,95€

Si Frisson l’écureuil * était un petit garçon, ce serait Alvin Ho.

Alvin est allergique à peu près à tout. Son plus gros problème, c’est que l’école le rend muet. Jamais il n’a prononcé un mot dans une salle de classe et il a toujours sur lui son KAC (Kit Anti Catastrophes) qui contient des modes d’emploi, un sifflet (très utile quand on est incapable d’émettre le moindre son) bref,  tout ce qu’il faut pour effrayer et repousser maîtresses ou – pire! – remplaçants.

Il  descend pourtant d’une longue lignée de valeureux fermiers-guerriers chinois et lorsqu’il est à la maison, Alvin devient l’Homme-pétard, un super héros particulièrement bruyant et remuant. Mais rien à faire: famille, psychologues et orthophonistes ont eu beau se pencher sur son cas, assis à son pupitre Alvin n’émet pas un son et du coup, ne parvient pas à se faire le moindre ami.

Lire la suite

05/05/2010

Tu veux être ma copine ? | roman de Susie MORGENSTERN

9782211201032FS.gifIllustré par Claude K. Dubois
É
d. L'École des Loisirs | coll. Mouche | mars 2010 – 7,50€

Pas facile de se faire des amis quand on vient d’arriver dans une nouvelle école! C’est la douloureuse constatation que fait Hedwige. Sous prétexte que ses parents avaient le bon profil pour un nouvel emploi dans le centre de la France, à la campagne, elle se retrouve seule abandonnée dans la cour d’une école où tout le monde l’ignore et où tout à l’air interdit. C’est insupportable! Heureusement, Hedwige ne manque pas de motivation et elle décide de prendre les choses en main: puisque c’est un entretient d’embauche qui l’a mise dans cette situation, c’est un entretien d’embauche qui va l’en sortir!

Lire la suite

06/04/2010

Le Secret de Kashimo | album d'Agnès de LESTRADE (texte) & Nicolas DUFFAUT (ill.)

secret kashimo.jpgÉd. Milan Jeunesse | 1er trimestre 2010 | 13€

Le papa du jeune Kashimo vient de mourir. L'enfant devient l'homme de la famille et se rend chaque jour à la rizière pour faire vivre sa mère. Il aurait pourtant tellement voulu être samouraï! Il va rencontrer Kama, la petite fille du redouté seigneur Saburo. Elle lui confie son rêve: devenir geisha et faire des ikébanas. Une amitié impensable naît entre les deux enfants, mais un soir Kama disparaît. Kashimo va aider Iko le samouraï du palais à rechercher son amie...

Ce petit conte initiatique offre aux jeunes enfants une ouverture sur la culture et la vie quotidienne du Japon traditionnel. Les images très colorées, souvent en pleine page, ont toute leur fonction illustrative et aident à la compréhension d'une époque et d'un univers si différents des nôtres.

Cet album répondra de façon simple aux questions que peuvent se poser de jeunes lecteurs sur la vie passée dans un monde qui leur est étranger.

Josuan (mars 2010)

 

23/03/2010

Dans le silence de la nuit | album d'Antonio VENTURA (texte) &Teresa NOVOA (ill.)

dans silence nuit.gifÉd. Belin | janvier 2010 - 12,50€

C'est l'hiver, deux loups blancs vagabondent dans la forêt enneigée, ils peinent pour rejoindre le sommet de la montagne et sont surpris par la nuit. «Brusquement un cri plaintif déchire le silence». Les loups rebroussent chemin pour se porter au secours d'une louve blessée...

Nous sommes séduites par la grande force poétique de cet album, révélée tant par les images que par le texte. Dès la couverture, les personnages principaux sont campés dans un décor sobre, décliné dans des camaïeux de bleu et blanc, d'une grande douceur. L'atmosphère est créée. Les empreintes des animaux dans les pages de garde puis de titre conduisent le lecteur à découvrir l'histoire, contée par un texte de très grande qualité au vocabulaire riche et nuancé.

Cette langue poétique, tout en sensibilité nourrit les petits lecteurs en restant bien à leur portée: fait remarquable pour des albums dédiés au jeune public. À cette harmonie du texte répond celle des images, épurées mais d'une grande puissance d'évocation. Elles suivent le cheminement des deux loups blancs qui évoluent dans un paysage nocturne, feutré, dans une palette nuancée de blancs, beiges, gris et bleus. Le récit n'est pas clos et les empreintes des deux dernières pages de garde invitent chacun à poursuivre à sa guise l'aventure avec les loups.
Un album qui sort de l'ordinaire et fera le bonheur «des petits loups» et même des grands.

Josuan (mars 2010)

 

05/01/2010

Des millions de flocons | album de Lerryn KORDA

des millions flocons.gifÉd. Tourbillon | octobre 2009 | 11,95€

Un vrai livre, ravissant, pour les tout-petits. Un album cartonné aux pages pelliculées dont les illustrations séduisent d'emblée par leur simplicité raffinée, leur grande expressivité et leurs couleurs gaies et lumineuses.

À remarquer: la présence d'un vrai texte, bien construit, à l'intention des petits qui ajoute à la qualité de cet ouvrage.

Une histoire tendre, d'amitié, où les jeunes enfants se retrouveront avec bonheur dans les jeux de neige des quatre personnages de l'album.

Un petit bonheur de l'hiver !

Josuan (déc. 2009)

03/12/2009

Le Festin de Noël

festin de noel.gifalbum Noël
Nathalie DARGENT (texte) & Magali LE HUCHE (ill.)
Éd. P’tit Glénat, octobre 2008
11 €
Le loup, le renard et la belette (oui, comme dans la chanson) ont décidé de s’offrir un festin de Noël. Enfin «s’offrir», disons qu’ils ont prévu que Renard aille kidnapper une dinde dans le poulailler le plus proche et qu’ils la dégusteraient ensemble juste après. Sitôt dit, sitôt fait, Renard rentre chez lui avec la plus belle dinde sur laquelle il a pu mettre la patte. Mais voilà, ce festin de Noël se révèle plutôt exigeant: il veut être mangé dans les règles. Donc, il faudra d’abord faire le ménage, décorer la maison, installer le sapin… et nourrir la dinde pour l’engraisser bien sûr! Bien évidemment, arrive ce qui doit arriver: nos trois compères se prennent d’amitié pour leur festin de Noël qui est loin d’être dinde. Après tout, Dinde triche si bien aux cartes et fait une si bonne purée de champignons. Alors pourquoi ne pas vivre gras et heureux tous les quatre… Tout est bien qui finit bien ? Pas sûr: la dernière illustration nous montre qu’un festin de noël, ça peut être sacrément retors!

Voilà un petit conte de Noël bien ficelé aux illustrations fichtrement truculentes: à raconter AVANT de manger la dinde qui, finalement, le mérite bien!

Nathalie Ventax

(première publication de l'article: 20 décembre 2008)

16/11/2009

Rose | roman de Colas GUTMAN

Rose GUTMAN.gifÉd. L’École des loisirs, coll. Neuf | sept. 2009 | 82 pp. - 8,50€

Rose a neuf ans et une fois de plus elle déménage et change d’école. Ou plutôt, elle «dégoménage». Parce que Rose, comme l’ont dit les médecins, psychologues et orthophonistes appelés à la rescousse est «une petite fille très intelligente et très émotive avec un énorme défaut de langage». Dès que les émotions sont trop fortes (qu’elle est «échauffée»), elle se met parler «comme une nouille»: elle invente de drôles de mots (pas forcément insensés, mais sûrement pas autorisés par l’Académie française), elle s’emmêle la langue et complique sérieusement ses relations aux autres, enfants et adultes (ou «lampadaires»). Elle comprend parfaitement ce qu’on lui dit (et même ce qu’on ne lui dit pas), mais est incapable de répondre dans un langage intelligible à tous, du moins au début. Parce que dans cette nouvelle école elle va trouver des enfants et un adulte, son instituteur («le monsieur qui parle tout le temps») qui vont être capables de comprendre, et même de parler le Rose. Et puis, langage de nouille ou pas, Rose n’est pas du genre à se laisser «ennuimerder» par les «lampadaires» et les «demi-lampadaires» (les collégiens) et ça, ça force le respect!

Lire la suite

16/09/2009

Mademoiselle Zazie a trop d'amoureux | Première lecture de Thierry LENAIN (texte) et Delphine DURAND (ill.)

Zazie amoureux.jpgÉd. Nathan, coll. Nathan poche - C’est la vie ! | août 2009 | 30 pp. – 4,70€

On le sait Max est un grand inquiet et ce matin, dans la cour de l’école, l’air que prend Zazie n’a rien pour le rassurer. Quand elle lui explique que s’il n’avait pas déménagé ici, il ne serait pas son amoureux et que, alors, son amoureux «ça serait un autre», le voilà plongé dans les affres du doute et de la jalousie inquiète. Zazie regarde tendrement Karim… Max propose à ce dernier de lui donner «une carte ultra rare» en échange de la promesse de ne jamais être l’amoureux de Zazie. Le problème, c’est que Zazie observe ainsi tous les garçons de sa classe et alors Max se retrouve lié à eux par plein d’engagements compliqués (faire exprès de rater des buts au foot pour permettre à l’équipe de Thomas de gagner, faire les punitions et les exercices de maths de Chu-Jung). Les enchères montent. Max doit se séparer de sa casquette de l’OM, de ses billes… Le pauvre ne sait plus où donner de la tête et, après avoir fait signer des promesses de ne jamais être l’amoureux de Zazie à 28 garçons de son école, il prend conscience avec effroi, que des «des garçons qui n’ont pas encore signé : IL Y EN A PLEIN PARTOUT!»

Lire la suite

10/07/2009

Le Taureau bleu | album conte de Coline PROMEYRAT, illustré par Martine BOURRE

taureau bleu.gifÉd. Didier jeunesse, coll. Escampette | mai 2009 | 12,50€

Dans cet album dédié à Jean Markale, Coline Promeyrat perpétue la tradition en nous transmettant un récit du patrimoine du Morbihan avec ses propres mots de conteuse.

La petite Yzole, maltraitée par sa marâtre, est sous la protection de son animal nourricier, le taureau bleu. Celui-ci doit être conduit à la boucherie. Yzole s'enfuit avec lui. Au cours de leur périple, véritable parcours initiatique, ils franchiront ensemble différentes épreuves…

Le récit, jalonné d’éléments appartenant à l’universalité des contes, se termine par une magnifique page de clôture, d’une grande sobriété, qui invite à la méditation. Les illustrations déroulent l’histoire et lui donnent sa pleine dimension. Le cadre quotidien, calme et champêtre des premières pages laisse place à une profusion de couleurs, de mouvements, de richesses graphiques qui, harmonieusement combinées, explosent de vitalité.

Un grand bonheur de lecture: plaisir des mots, des images.
Un bel album à partager par tous.

Josuan (juillet 2009)

20/05/2009

De chaque côté des cimes | roman de Claire MAZARD

9782020987783-1.jpgéd. Seuil jeunesse, coll. Karactère(s), mars 2009, 184 pp. - 9€

Dahoé et Namkha vivent au Zanskar «le Petit Tibet», niché en plein cœur de l’Himalaya, à plus de 3500 mètres d’altitude. Dans l’immensité himalayenne, leur univers est clos, entouré de hautes montagnes, isolé du reste de l’Inde plusieurs mois par an. Dahoé et Namkha ont le même âge, 14 ans au début du récit, et sont les meilleures amies du monde. Leur vie est simple et rude. «Notre vie, dit Dahoé, c’est notre éternelle goncha (manteau de laine) élimée… Ce sont nos lèvres gercées, nos mains gelées, notre corps frigorifié… C’est l’hiver rigoureux qui dure neuf longs mois et nous oblige à rester enfermés pendant des semaines. C’est l’été, aride et court, le soleil brûlant qui nous abîme les yeux…» Leur vie est identique, mais leurs aspirations, peu à peu divergent. Quand Mamkha est mariée, sans avoir jamais rencontré son futur époux, ni avoir eu son mot à dire sur ce mariage, Dahoé continue de regarder au-delà des cimes et de s’interroger sur le monde qu’elles cachent.

Lire la suite