Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/11/2016

CHRONOLOGIE. UNE HISTOIRE DU MONDE

histoire,femme,culturedocumentaire
 de Peter Goes
Textes de Peter Goes et Sylvia Van Heede
Traduit du néerlandais par Roland Lousberg
Éd. Milan, octobre 2016 - 19,90€

Cet extraordinaire documentaire se propose rien de moins que de raconter l’Histoire du monde depuis le Big bang jusqu’aux années 2010 et, c’est là que se situe son caractère exceptionnel : il y parvient !

Avec la forme très originale d’une fresque qui se déploie au centre la page et se poursuit de pages en pages, il fait se dérouler les époques mais aussi les continents parce que c’est bien de l’histoire du monde qu’il s’agit et pas seulement, comme c’est souvent le cas, de l’histoire de l’Occident. La Mésopotamie, l’Empire byzantin, l’Empire Ottoman, la dynastie Ming, les Aztèques…  Peter Goes nous fait  qui voyager dans le temps et dans l’espace avec son dessin tout en mouvement qui brasse les siècles et les cultures. Ce très bel album donne à apprendre autant qu’à admirer.

Et c’est donc avec beaucoup de regret qu'il nous faut ajouter… qu’il manque singulièrement de femmes !

Lire la suite

22/08/2016

MON FRÈRE DES ARBRES

Mon frère des arbres.jpgalbum
de Didier LÉVY & Laurent CORVAISIER (illustrations)
Éd. Oskar, mars 2016 - 16,95€

Un enfant s’est construit une cabane dans la forêt, « bien cachée par le feuillage multicolore » mais le lendemain… quelqu’un s’est installé dans sa maison de bois. C’est un singe « un très grand singe même », qui s’adresse à l’enfant, lui propose de lui « apprendre à faire le singe » et lui demande en échange de lui apprendre « à faire l’enfant ».  Pour l’un, il s’agit de dire une poésie et de nouer son mouchoir, pour l’autre, il est question de sauter de branches en branches et de parler aux animaux.

Le soir arrive et les deux nouveaux amis, devenus « frères » se séparent. L’un reste dans la forêt, l’autre retourne à la ville mais tous deux se promettent de se retrouver dès le lendemain.

Lire la suite

14/04/2016

LE JAPON. UN PAYS, DES HOMMES, UNE CULTURE

 

Le Japon.jpgdocumentaire
de Guillaume LOIRET & Jean-Pierre JOBLIN (illustrations)
Éd. Milan, coll. Les Encyclopes, novembre 2015, 204 pages - 14,95€

Les parents regardaient Goldorak, les enfants lisent One piece ou Naruto mais au cœur de cette déferlante nippone que savent les uns et les autres de ce pays riche d’une culture millénaire complexe et multiple?

Quelques ouvrages documentaires déjà ont apporté un éclairage sur le Japon mais celui-ci est le premier à être aussi complet. Inclus dans l’excellente collection Les Encyclopes, cet ouvrage de plus de deux cents pages aborde tous les éléments de l’histoire et de la culture nippone sans se limiter aux modes de vie, à la culture populaire et aux samouraïs qui ont eu les honneurs des précédents livres sur le même sujet.

Lire la suite

10/01/2012

MIROIR

Miroir.jpgAlbum de Jeannie BAKER
Éd. Syros, oct. 2011 -  14,95 €

Une originalité éditoriale: un «livre miroir» qui présente face à face la vie de deux garçons, l’un australien, l’autre marocain. «Deux cultures, deux histoires». L’intention de l’auteure est clairement exposée en fin d’ouvrage en français et en arabe. L’album fonctionne comme deux livres à feuilleter en parallèle, offrant des situations de vie tout en images. Moments identiques, scènes de vies familiales, univers différents qui, sans nul doute, favoriseront observations fines, échanges et commentaires.

Les techniques d’illustration résultent d’un travail minutieux de photographies de collages.

Un album «deux-en-un» qui plaide pour un rapprochement entre les cultures.

Josuan (décembre 2011)

16/11/2010

Le Maître des estampes | album de Thierry DEDIEU

maitre estampes.jpgÉd. Seuil jeunesse, octobre 2010 - 16€

Un riche mandarin commande une estampe à un artiste dont il a admiré le travail. L’artiste lui demande un délai de six mois et la moitié de la somme que coûtera l’œuvre. Les mois et les semaines passent et le mandarin s’impatiente d’autant que quand il croise l’artiste celui-ci semble se promener le nez en l’air, dans la nature… Enfin, l’artiste arrive chez son commanditaire, déroule une feuille blanche et d’un trait simple et rapide, produit une œuvre magnifique, qui représente un écureuil descendant d’une branche de bambou. Le mandarin est à la fois ébahi et furieux: si c’était si simple et si rapide, il ne voit vraiment pas pourquoi il lui a fallu attendre si longtemps et payer si cher! L’artiste le conduit dans son atelier et lui montre les nombreuses esquisses qui ornent ses murs et remplissent ses tiroirs: partout ce ne sont que branches de bambous et écureuils…

Lire la suite