Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/03/2014

UN GARÇON COMME UNE AUTRE

Garçon comme une autre.gifRoman
de Joël BREUREC
Éd. Oskar, coll. La vie, novembre 2013
109 pages – 12,95€

C’est l’été et, comme tous les ans, Ewen passera les vacances en Bretagne, à l’Île-aux-Moines dans la maison familiale maternelle et à Saint-Malo, chez son père. Mais cette année s’annonce un peu différente : Ewen a 14 ans, des boutons,  la voix qui mue et tous les sens en émoi. Il découvre le désir et ses désirs sont multiples…
Depuis quelques temps déjà, il s’intéresse de près aux magazines de sa petite sœur Nolwenn qui retracent les moindres faits et gestes d’un beau chanteur anglais et perçoit que ses sentiments envers
Théo, son meilleur ami, ont évolué vers quelque chose de différent.

Lire la suite

20/03/2014

CE QUE J'AI OUBLIÉ DE TE DIRE

adolescence,suicide,auto-mutilation,amitiéRoman
de Joyce Carol OATES
Traduit de l’américain par Cécile Dutheil de la la Rochère
Éd. Albin Michel jeunesse, Coll. Wiz, janvier 2014
342 pages – 15 €


C’est la dernière année de lycée pour Merissa, Nadia et les autres filles de terminale de Quaker Heights. Une année qu’elles doivent affronter sans le soutien – sarcastique – de Tink. Parce que six mois plus tôt, Tink s’est suicidée et que son absence est dans tous les esprits. Katrina Traumer était arrivée deux ans auparavant, d’une école chic de New York, précédée d’une réputation sulfureuse d’enfant star et affublée d’une mère actrice sur le retour. Avec ses tenues excentriques, pour un lycée privé BCBG comme Quaker Heights, et son ironie mordante – dont élèves et professeurs allaient faire les frais – elle s’était fait une place à part dans ce petit monde en ébullition adolescente. Depuis sa mort, son absence est partout. Merissa, lycéenne parfaite en apparence, s’automutile pour se sentir exister encore. Nadia s’éprend de son professeur et vole un tableau de maître pour rappeler à son père – occupé avec sa dernière et (très) jeune épouse – qu’elle existe.

Dans ce monde où les adultes confondent leurs ambitions avec les désirs de leurs enfants, dans cet âge auquel les adultes ne comprennent (plus) rien, la lucidité rageuse de Tink, elle qui disait : « Je veux bien être ton amie - mais seulement si tu me promets de ne jamais, jamais compter sur moi », manque cruellement à chacune de ses amies.

Lire la suite

01/03/2014

12 CHOSES À FAIRE AVANT LA FIN DU MONDE

autisme,amour,adolescence,norvègeroman
de Bjorn SORTLAND
Traduit du néo-norvégien par Jean-Baptiste Coursaud, éd. Thierry Magnier, janvier 2006, 174 pages – 8,70€

Therese, une adolescente de 13 ans apprend que ses parents vont divorcer. Est-ce la fin du monde ? Si oui alors « se dégoter un amoureux » figure au premier rang des choses qu’il faut qu’elle ait faites avant la fin du monde. Pas facile surtout qu’elle a jeté son dévolu sur Jan, le fils du pasteur, tellement croyant et pratiquant qu’elle le considère comme « chrétien au carré ».
Prétextant un exposé à faire sur… la fin du monde, elle se lance dans une grande opération de séduction qui la conduira jusqu’à la Basilique Saint Pierre de Rome !

Lire la suite

10/11/2013

DOUBLE JEU

Double jeu.gifRoman
de Jean-Philippe BLONDEL
Éd. Actes Sud Junior, août 2013
137 pages – 11 €

Quentin a changé de lycée contraint et forcé par l’administration scolaire. C’était ça ou quitter l’école dès ses seize ans révolus. Trop d’absences, trop d’insolence, quelques bagarres… Quentin a été prié de quitter son établissement pour un lycée des beaux quartiers. Il a quitté ses copains, son quartier et doit se fondre dans un univers qui n’est pas le sien. Dans son nouveau lycée, les filles ont des prénoms composés, les garçons s’appellent Heathcliff, Sacha… Tous portent des vêtements de marque. Rien à voir avec lui, sa famille, sa mère caissière au supermarché, son père ouvrier à l’usine.

Quentin aborde son nouvel environnement avec cynisme et regrets. Sa professeure de français ne se laisse pas impressionner par ses mimiques de mauvais garçon. Elle lui colle entre les mains la pièce de Tennessee Williams, La Ménagerie de verre et bientôt, lui demande de tenir le rôle principal, celui de Tom Wingfield. Comme Quentin, dont la vie se partage désormais entre deux mondes qui ne se parlent pas et avec lesquels il lui faut composer, le narrateur de la pièce de Tennessee Williams est tiraillé entre son désir de quitter sa mère et sa sœur handicapée et l’impératif moral qu’il s’impose de ne pas les abandonner comme son père l’a fait.

Lire la suite

14/06/2013

LA FILLE MIRAGE

fille mirage .gifRoman noir
d'Elise BROACH
Traduit de l’américain par Etaïnn Zwer
Éd. du Rouergue, coll. doAdo noir
Mars 2013, 313 pages – 15 €

Trois adolescents se rendent en voiture à Phoenix. Alors qu’ils traversent, de nuit et sous une pluie violente, le désert du Nouveau Mexique, leur voiture heurte quelque chose. Ils découvrent le corps d’une jeune femme… L’ont-ils tuée ?

Pendant que l’enquête se déroule au milieu de leurs doutes et de leurs craintes, Lucy, son frère Jamie et Kit, s’installent chez Beth, une artiste qui vit isolée dans le désert.

Jamie s’éprend de Beth, Kit cesse de se moquer de Lucy. Lucy quant à elle est obsédée par cette inconnue abandonnée au milieu de nulle part…

Lire la suite

25/12/2012

MON CŒUR DANS LES RAPIDES

Mon cœur dans les rapides.gifRoman d’Ahmed KALOUAZ
Éd. Rouergue, coll. DoAdo
Novembre 2012, 137 pages – 10,70 €

C’est l’été, la fin du collège. Juliette part en camp de canoë en Ardèche avec son amie Léa. Léa a la séduction facile et le cœur qui s’emballe vite. Juliette, elle, ne connaît rien à l’amour. Pourtant, à peine arrivée, elle rencontre Nicolas, un adolescent qui passe l’été chez sa tante, au village, tout près du camp. Un jeune garçon qui promène sa carcasse, ses doutes et ses angoisses, cite Apollinaire et regorge de tendresse.

Au fil des quinze jours que dure le camp, l’amour naît entre les deux adolescents. Premier amour, premiers frôlements des corps. Dans ce coin d’Ardèche lumineux, Juliette et Nicolas explorent un monde nouveau et arpentent des chemins qui quittent l’enfance.

Lire la suite

10/02/2012

DÉSOBÉIS !

Désobéis !.gifNouvelles de Christophe LÉON
Éd. Thierry Magnier, coll. Nouvelles
Octobre 2011, 181 pp. – 9,90€

Ces neufs nouvelles mettent en scène des adolescents qui luttent pour faire entendre leurs convictions. Leurs moyens sont modestes et immenses à la fois: ils mettent leur imagination et leur courage au service de leurs causes. Ils taguent des affiches publicitaires avec des messages humoristiques, ils éteignent les lumières de la ville pour faire apparaître les étoiles… Et s’ils vont jusqu’à crever les roues des imposants 4x4 qui encombrent les trottoirs des villes c’est qu’il existe bien peu de moyens de lutter contre ces monstres mécaniques, surtout quand on est en fauteuil roulant… 

Lire la suite

15/01/2012

ACCROCS

accrocs.gifRoman de Gilles Abier
Éd. Actes Sud Junior, coll. Romans ado

Mai 2009, 138 pages – 10 €

Benji se cache devant sa fenêtre en attendant que la police quitte son domicile, Aurélie patiente à l’hôpital, Robin surprend sa mère au lit avec un homme qui n’est pas son père, Camille presse une escalope crue sur son visage, Gaston cherche à se venger…

Cinq élèves, cinq monologues qui, d’octobre à juin, esquissent cinq portraits – en famille ou entre «camarades» de classe. – Portraits qui se répondent et interpellent directement le lecteur sur les complexes, les jalousies, la violence de le vie lycéenne. Au travers de ses personnages tour à tour coupables, victimes, encore naïfs ou déjà blasés, Gilles Abier joue avec les clichés de la vie scolaire et nous livre une évocation de la fin de l’adolescence, libre, impertinente, parfois cynique, montrant du doigt sans tabous les hypocrisies et la brutalité quotidiennes.

Nathalie Ventax (janv. 2012)

NB : livre Lauréat du prix «Lire en Seine» 2011
Voir le site de Gilles Abier : cliquer ICI

02/11/2011

MACARON CITRON

macaron citron.gifRoman
de Claire MAZARD

Éd. Syros Jeunesse, coll. Les uns les autres
64 pages, nov. 2001, rééd. Oct. 2006 - épuisé

Macaron citron... Avez-vous déjà goûté au magnifique livre de Claire Mazard ? Colline vient d’avoir seize ans. Elle n’aime ni le sport ni les maths, déteste l’anglais, déteste la prof’ d’anglais, mais qu’est-ce qu’elle aime ?
Jean-Jacques Goldman, les macarons citron et, depuis deux mois, Sara.
Le premier amour de Colline est une fille de dix-sept ans au regard bleu «pull-marine». Claire Mazard a extrêmement bien écrit son histoire. Colline ainsi que Sara sont deux personnages à croquer, on a envie de les connaître.
L’histoire est réaliste et originale car les récits parlant d’homosexualité sont peu courants dans la littérature jeunesse. On déguste vraiment ce court roman avec beaucoup de gourmandise. Un livre qu’on dévore sans le vouloir...

Roman conseillé par Pauline Aymé, 14 ans
(Date de première publication de l'article : 3 mars 2002)

 

 

17/03/2011

Appel du pied | roman de Wataya Risa

Appel du pied.gif

Traduit du japonais par Patrick Honnoré
Éd. Philippe Picquier
avril 2005, 142 pages - 14,50 €

Depuis qu’elle a quitté le collège pour le lycée, Hasegawa Hatsumi vit à côté d’elle-même et des autres, comme dans un léger décalage avec le monde qui l’entoure. Elle s’observe et scrute les autres. Elle analyse froidement les comportements de ses camarades de classe. De ses anciennes amies du collège si différentes depuis quelques temps. C’est parce qu’elle n’appartient à aucun groupe, aucune bande d’amis, qu’elle se trouve devoir faire équipe avec ce drôle de garçon: Ninagawa. Ninagawa est seul lui aussi. Seul dans son monde entièrement rempli de la présence d’une mannequin, Oli-Chang, à laquelle il voue un véritable culte. C’est une étrange amitié faite de désir réprouvé et de mépris qui va se tisser entre ces deux êtres en devenir. Une relation aux limites de laquelle se tient Kinuyo, l’ancienne grande copine du collège de Hatsumi. Kinuyo croit déceler de l’amour entre Ninagawa et Hatsumi. Hatsumi questionne sans cesse ses sentiments pour Kinuyo.

Lire la suite