Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/09/2015

LE RENARD QUI NE VOULAIT PAS MOURIR

Renard qui ne voulait pas mourir.jpgalbum
de Kathrin SCHÄRER
Traduit de l’allemand (Suisse) par Julie Duteil, éd. Minedition, septembre 2015 – 14,20€

Un jour que le renard a attrapé une « petite belette malingre » qui s’en prenait aux pommes de son pommier, celle-ci lui échange sa survie contre la promesse de réaliser son vœu « toujours et à jamais ». Le renard lui demande alors que « tout ceux qui volent ou grimpent sur mon pommier y restent coincés à jamais ». La « belette ferme les yeux et se tortille dans tous les sens » et le renard est exaucé : les petits animaux, oiseaux, insectes, chats… se retrouvent collé sur les branches du pommier qui acquiert très vite une sombre réputation. Le renard peut enfin profiter de la vie et vieillit tranquillement jusqu’au jour où… la mort vient le chercher. Le renard est terrifié mais n’en perd pas la tête pour autant : il demande à la mort, en guise de dernier repas, de lui cueillir une belle pomme rouge dans l’arbre. Et voilà la mort collée elle aussi au pommier !

Renard est désormais invincible mais autour de lui, tout ceux qu’il aime vieillissent et meurent (c’est qu’ailleurs, la mort se présente sous une autre forme). Renard vieillit et se retrouve seul. Et si finalement la mort était utile à la vie ? 

Lire la suite

14/06/2015

TEDDY N'A QU'UN OEIL

Teddy.jpgRoman 
de Yann RAMBAUD
Illustré par Célia Nilès
Éd. Hachette, coll. Hachette romans, avril 2015, 196 pages – 10€

Depuis longtemps déjà, Thomas est passionné par les monstres et les couche sur son cahier, « Le terrible manuel de Monstruosités » où il leur attribue un  « coefficient de terreur ». Sa petite sœur Lucille passe elle beaucoup de temps à veiller sur Cléopâtre, la vieille chatte de la famille.

Un jour, les enfants trouvent à proximité de la maison, un étrange animal, inconnu du bestiaire de Tommy : un grand lézard de trente centimètres au moins et pourvu d’un seul œil ! Un monstre à n’en pas douter mais … pas un méchant monstre. Vite baptisé Teddy, la créature réserve à ses petits maitres une surprise de taille … Elle est chronophage, elle se nourrit du temps qui à ses côtés passe aussi vite que l’éclair !

Ce qui est bien commode quand Thomas veut accélérer le cours de maths ou que Lucile veut faire passer plus vite la consultation chez le dentiste mais Teddy n’est pas programmable et son appétit peut aussi rendre des services plus estimables. 

Lire la suite

02/11/2014

MADAME CERISE ET LE TRÉSOR DES PIES VOLEUSES

Madame Cerise.gifalbum
de Sandra POIROT CHERIF
Éd. Rue du monde, septembre 2014 – 17€

Madame Cerise perd ses clefs, se perd, perd un peu la tête… Pourtant, elle se rappelle bien le jour où, à neuf ans, elle a dévalé la grande descente du verger sur son vélo tout neuf. Elle se rappelle également plein de choses sur les pies. C’est que peut-être une pie lui aurait volé ses clefs. Et quand elle rentre chez elle, à la nuit tombée, elle ne sait plus très bien qui des pies voleuses, de la boulangère ou de l’institutrice, l’a mise en retard.

Monsieur Cerise a eu le temps de s’inquiéter. Parfois, la nuit aussi il s’inquiète quand il regarde tendrement sa belle endormie et se dit qu’elle « devient de plus en plus légère ». D’autres soirs, c’est Madame Cerise qui se demande si « elle devient de plus en plus toc toc ».

Lire la suite

05/05/2012

LA MAISON EN PETITS CUBES

mémoire,vieillesseAlbum de Kunio KATÔ & Keya HIRATA (illustrations)
Adaptation française de Pierre-Alain Dufour et Olivier Pacciani
Éd. nobi nobi!, mars 2012 – 14,95€

Un vieil homme habite une ville envahie par les eaux. Comme tous dans cette ville, il construit une nouvelle maison, un petit cube, sur la précédente au fur et à mesure que l’eau monte. Un jour, alors qu’il a entrepris une énième construction, il fait tomber l’un de ses outils dans les profondeurs de ses maisons empilées. Muni d’une combinaison de plongée, il part à sa recherche. Ce court voyage l’entraine dans les différentes strates de son passé. Chacune des maisons englouties réveille les souvenirs qui s’y attachent. Ici, sa femme est décédée, entourée de sa famille et de ses amis, plus loin, sa fille quitte la maison familiale, plus loin encore, ses enfants jouent sur une terrasse… Alors qu’il s’enfonce dans les eaux profondes, ses souvenirs eux, refont surface. Il finit par atteindre cette toute première maison, dans un village pas encore inondé. Cette maison c’est celle qui a abrité son amour naissant…

Lire la suite

17/03/2011

Les Amis | roman de Kazumi Yumoto

Les amis.gifTraduit du japonais par Jean-Christian Bouvier
Éd. L’École des loisirs, coll. Neuf
[1992] mars 2004, 309 pages - 11,50€
Sélection pour le prix sorcières 2005 - Roman jeunes lecteurs

Les Amis est un roman surprenant sur la vie, la mort, l’amitié… Kiyama nous raconte l’expérience unique qu’il a partagée avec ses deux amis, Yamashita et Kawabe lorsqu’ils avaient environ dix ans. Le décès de la grand-mère de Yamashita est l’occasion pour les trois camarades de classe de s’interroger sur la mort: c’est quoi la mort? Ça ressemble à quoi un mort? Comment se déroule un enterrement, que devient-on quand on est mort?… Kawabe a repéré un vieil homme vivant dans une vieille maison «que le temps semble avoir oubliée» et dont sa mère dit «qu’il n’en a certainement plus pour très longtemps à vivre»… Il a l’idée saugrenue de surveiller le vieil homme et attendre qu’il meure… pour voir.

Lire la suite

13/03/2011

Le Kimono blanc | album de Dominique KOPP (texte) & Pierre MORNET (ill.)

Kimono blanc.gifÉd. Gautier-Languereau
sept. 2004 - 13 €

De printemps en printemps, Keiko guette le moment où sa grand-mère («l’Aïeule») part sur les sentiers du mont Fuji (Fujisan). Elle attend avec impatience d’entendre à nouveau le bruit de ses socques sur le petit pont de bois. Bientôt, ensemble, elles accrocheront autour de la maison, les fleurs, les herbes et les plantes, fruits de la récolte de sa grand-mère. Durant toute une année, «les récoltes de l’Aïeule apaisent les fièvres, embaument les maisons, parfument les coffres, rendent savoureux les poissons que le père de Keiko prend dans ses filets». Pourtant, cette année-là, la grand-mère de Keiko tarde à prendre les chemins du Fujisan et quand enfin le bruit de ses socques se fait entendre, leur musique est mélancolique. C’est que, comme le pressent Keiko, l’Aïeule, vêtue de son kimono blanc, part pour sa dernière récolte.

Dans ce magnifique album, Dominique Kopp et Pierre Mornet nous invitent à partager une réflexion un peu mélancolique sur le temps qui passe et la mort qui inexorablement fait partie de la vie. Le texte de Dominique Kopp est dense de sentiments contenus juste en deçà des mots. Les splendides illustrations de Pierre Mornet donnent de l’épaisseur au temps qui passe de page en page. L’histoire se déroule dans un Japon un peu figé dans sa calme sérénité mais de toute beauté.

Ariane Tapinos
(première publication: juillet 2005)

05/12/2010

La Dernière Année | roman de Thierry LENAIN, illustré par Benoît MOREL

derniere annee.gifOu pourquoi et comment le Père Noël décida d’arrêter - Et pourquoi il ne recommença jamais.
Éd. Oskar jeunesse | coll. Trimestre, oct. 2010
47 pp. - 14,95€

Il y a longtemps qu’albums et romans nous racontent les dessous de Noël – la chaîne de fabrication des cadeaux où triment lutins et lutines – et la vraie vie du Père Noël: la couleur de son pyjama, les prénoms de ses rennes, son plat préféré, l’organisation de sa tournée… En revanche, on sait peu de choses sur ce que pense, ce que ressent l’homme en rouge qui doit, chaque année et en une seule nuit, exaucer les souhaits de millions d’enfants. Que pense le Père Noël, le vrai, pas ces marionnettes en tissus et plastique qui s’accrochent aux balcons et semblent près de tomber, pas ces pauvres hommes contraints de s’attifer et de se grimer pour un salaire de misère au supermarché du coin, non, le vrai, l’homme sous le manteau rouge. Imaginez un peu: depuis des lustres vous gâtez des enfants, chaque année plus exigeants, tout en sachant que certains, beaucoup, n’auront rien sous le sapin. Pas de voiture supersonique ou de jeux video ultra nouveau moderne, ni même de poupée qui parle, chante, fait des claquettes et fait pipi debout. Rien. Pas même une orange. C’est pas que vous êtes méchant, mal organisé ou à cours d’idée. C’est que les cadeaux que vous apportez, il faut bien que quelqu’un les paie. Et il serait temps d’arrêter de prendre les enfants pour des imbéciles: le Père Noël d’accord, mais ce n’est pas de sa faute si certains ont beaucoup et d’autres presque rien.

Lire la suite

17/10/2010

La Surprise | album de Nadia ROMAN (texte) & Jean-Pierre BLANPAIN (ill.)

Surprise.jpgÉd. Thierry Magnier | sept. 2010 - 15€

Mamie est veuve et retraitée. Elle sait se rendre disponible pour ses petits enfants. Elle fait la cuisine avec eux, leur lit des histoires, joue à des jeux de société… Mais depuis peu, Mamie a moins de temps pour ses petits enfants. Elle va chaque jour à la bibliothèque, elle s’offre des vacances et cuisine de plus en plus. Elle change aussi. Elle a troqué ses robes à pois pour des pantalons à la mode et elle s’est même teint les cheveux! C’est que Mamie a une surprise: elle est amoureuse!

Lire la suite

11/10/2010

L’Enfant du fantôme | roman de Sonya HARTNETT

enfant du fantome.gifTraduit de l’australien par Fanny Ladd et Patricia Duez
Éd. Les Grandes Personnes | août 2010 | 156 pp. - 13€
REEDITION - Première édition au Serpent à Plume

Une vieille dame rentre chez elle et trouve, installé dans son salon, un jeune garçon qui a tout l’air de l’avoir attendu depuis longtemps. Elle lui offre du thé et des gâteaux et, comme une évidence, se met à lui raconter sa vie. Comment, un soir, alors qu’elle venait de terminer sa scolarité, son père lui demanda quelle était la plus belle chose au monde et comment devant la pauvreté de sa réponse, il l’emmena faire un grand voyage autour du monde pendant une année entière. Comment à son retour, elle avait compris que la plus belle chose était la connaissance de toutes les beautés du monde. Enfin, elle lui raconte comment elle a rencontré un homme étrange, Plume, à qui elle a décidé de lier sa vie pendant quelques temps. Le temps d’un amour, un temps que Plume a concédé sur sa liberté jusqu’à ne plus pouvoir y renoncer.  Comment elle a mené sa vie depuis de le départ de son  amour, comment elle a vieilli jusqu’à être aujourd’hui, cette vieille femme qui se raconte à cet enfant surgi de nulle part.

Lire la suite

22/03/2010

Mon papy et moi | album de Tadao MIYAMOTO

mon papy et moi.gifAdapté du japonais par Christophe Le Masne
Éd. Mango jeunesse | janv. 2010 - 9,50€


Papy Ours et Petit Ours ont beaucoup de choses de à se dire… Ou plutôt: Petit Ours a beaucoup de questions à poser à son papy – «Pourquoi t'es beaucoup plus vieux que moi?Et pourquoi tu as des rides autour des yeux?» Son aïeul a surtout envie de s'amuser et de manger, voire de faire les deux en même temps. Papy Ours est très doué pour profiter des bonnes choses de la vie: il adore le raisin, la pêche aux poissons, les insectes à gober, les blagues et la sieste qui vient en faisant la planche sur des eaux calmes…

Lire la suite