Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/03/2011

Le Gourmet solitaire | manga de Masayuki Kususmi (texte) & Jirô Taniguchi (ill.)

Gourmet solitaire.gifTraduit du japonais par Patrick Honnoré et Sahé Cibot
Adpatation graphique de Caroline Delavault
Éd. Casterman, coll. Sakka
octobre 2005, 198 pages - 9,95 €


À la manière de certains des autres ouvrages du grand magaka Jirô Taniguchi, ce Gourmet solitaire est une déambulation dans les quartiers de Tokyo. Mais, ici, chacun des dix-huit chapitres se conclut par une dégustation, une rencontre gourmande avec l’un des nombreux plats de la cuisine japonaise. Le plat et le lieu composent le titre de chaque chapitre. Un homme, importateur d’articles de mode de son état, entre au hasard de ses déplacements professionnels, dans des restaurants inconnus. Il y rencontre des mets et des gens, qu’il observe ou avec qui il se mêle. Chaque fois, son repas est offert au lecteur dans une image conçue un peu comme la photo d’un paysage sur laquelle serait mentionnés les différents sites représentés. C’est d’une beauté simple et un peu mélancolique. C’est terriblement appétissant et en même temps, pour le lecteur occidental peu au fait de la culture culinaire japonaise, délicieusement exotique.
Un régal pour les amateurs de manga et un livre à offrir de toute urgence à ceux, ils ne sont plus très nombreux heureusement, qui douteraient encore de la richesse et de l’intelligence d’une certaine bande dessinée japonaise.

Ariane Tapinos
(première publication: février 2006)


05/12/2010

La famille Souris prépare le nouvel an | album de Kazuo IWAMURA

Souris nouvel an.jpgAdapté du japonais par Irène Schwartz
Éd. L’
École des loisirs | sept. 2008
13€

Dans cet album, dernier paru de la géniale série de Kazuo Iwamura, nous retrouvons la famille Souris (un couple de grands-parents, un couple de parents et dix enfants) en plein préparatifs du nouvel an. Alors que sévit le grand froid – et l’album est tout de blanc et de teintes assourdies – toute la famille s’active pour préparer les traditionnels gâteaux de riz du nouvel an*. Dès poltron minet, les hommes de la famille coupent le bois qui entretiendra le feu sous l’eau et installent le mortier qui servira à piler le riz. Très vite, tous mettent la main (ou la patte) à la pâte. Il faut piler le riz, pétrir la pâte, hacher les noix… et former de délicieuses petites boulettes sucrées. Enfin, la famille, rassemblée autour d’une grande table, peut savourer les gâteaux qu’elle a mis tant d’ardeur à préparer. «Quel délice les gâteaux du nouvel an, mais quel travail !»
Cette famille Souris nous rappelle à point nommé que le plus grand plaisir des fêtes de fin d’année réside, avant tout, dans le partage et la fébrilité des préparatifs faits ensemble. Comme pour chaque album de la série, celui-ci nous propose une immersion dans la nature et une saison. Point de sapin multicolore ni de vieil homme en manteau rouge mais c’est beau, pas du tout bavard et plein de détails à observer dans les images. 

Ariane Tapinos
(novembre 2010)

*Ces gâteaux de riz gluant, les mochis, sont des douceurs traditionnelles du repas de la nouvelle année au Japon, pays d’origine de nos adorables souris.

27/03/2009

Une soupe de diamants | roman jeunes lecteurs de Norma HUIDOBRO

9782211094870.jpgTraduit de l’argentin par Sophie Aslanides et Myriam Amfreville | Éd. L'École des loisirs, coll. Neuf | mars 2009, 182 pp. - 9,50 €

Quand sa mère a annoncé à Maléna qu’elle devait s’absenter pour son travail, celle-ci a tout de suite refusé d’aller chez son père. Et même si ce dernier promettait de les emmener, elle et son frère Nacho, au Brésil pour les vacances. Plages de sable fin ou pas, pas question pour Maléna de passer une minute en compagnie de sa belle mère, Valéria. Alors, laissant son frère à son père et à sa jeune épouse, Maléna prend le bus pour Capilla del Monte, un petit village de montagne où vit son grand-père qu’elle adore. Pendant que son frère se dorera sous le soleil de Rio de Janeiro, elle aidera son grand-père. Celui-ci tient, le week-end, un restaurant chez lui, dans son village d’Argentine où il fait froid mais où l’amitié et les bons petits plats tiennent chaud au cœur.
Ce que Maléna n’a pas prévu c’est qu’elle va se retrouver sur la piste d’un meurtrier… comme dans les enquêtes du commissaire Maigret, sa référence en matière policière.

Lire la suite

31/01/2009

Fêtes du monde | album documentaire d'Estelle VIDARD et Mayalen GOUST

9782081207943.jpgCélébrer, se réunir, danser.
Éd. Flammarion Père Castor, novembre 2008 | 62 pp. – 15 €

Des enfants invitent les lecteurs à une promenade culturelle dans leur pays d'origine.
Documentaires, recettes, aperçu des fêtes et des traditions offrent une ouverture sur le monde, dans ses différences et ses similitudes.

Lire la suite