Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/07/2013

BONJOUR, LES VACHES !

animaux de la ferme,agricultureAlbum (agricole)
de Yuichi KASANO
Adapté du japonais par Irène Schwartz
Éd. L’École des loisirs, mars 2013
11,50 €

Comme chaque matin, les six vaches de Monsieur Hinoda quittent l’étable à la queue-leu-leu pour aller brouter de l’herbe fraiche dans les prés. « Ce sont de bonnes amies », elles font tout ensemble : brouter, chasser les mouches en balançant leur queue dans un mouvement régulier, ruminer, se reposer le museau dans l’herbe… Et quand un Tanuki trouble leurs rêveries, c’est toutes ensemble qu’elles regardent l’inconnu avec leurs grands yeux. Enfin, le soir, elles rentrent sagement à l’étable à l’appel du fermier.

Lire la suite

28/01/2012

LE GOÛT DE LA TOMATE

Goût tomate.gifRoman de Christophe LÉON
Éd. Thierry Magnier, coll. Petite poche
Oct. 2011, 43 pages – 5 €

Dans un monde totalitaire où jardins et cultures sont prohibées (les cultures de la terre, mais on devine que celles de l’esprit ne sont pas plus tolérées), un père et son fils cultivent clandestinement des plants de tomates. Pour Clovis, apprendre à planter, à arroser, à attendre… est une découverte aussi savoureuse que dangereuse. Ou quand le goût de la tomate est celui du fruit défendu, et dans cet univers de contrôle et d’interdits, c’est la liberté qui a ce goût-là.

Dans ce petit texte court et très facile à lire – comme le veut la collection Petite poche – Christophe Léon glisse, avec succès, des choses graves, dont ont sent qu’elles lui tiennent à cœur : la lutte contre les injustices et pour la préservation de la planète.

C’est drôle, touchant et ça fait réfléchir. Tout ça en 43 petites pages ! 

Ariane Tapinos (janvier 2012)

26/01/2011

Mama Miti, la mère des arbres | album

écologie,afrique,foret,agricultureClaire A. NIVOLA
Traduit de l'anglais par Ariel Marinie
Éd. Le Sorbier avec le soutien d'Amnesty International, coll. Les Ethniques, 2008
13 €

 «Au Kenya, Wangari Maathai est affectueusement surnommée Mama Miti, “la mère des arbres” en swahili… » Ce très bel album dresse le portrait de Mama Miti.

Quand elle revient des États-Unis après ses études, Wangari Maathai trouve son Kenya natal bien changé:  les villageois ne font plus pousser leur nourriture mais l’achètent désormais en magasin et la plupart des arbres a été coupée pour agrandir les surfaces agricoles. La population s’est appauvrie et la malnutrition s’installe.

La disparition des arbres étant en grande partie la cause des changements, la jeune femme va expliquer aux femmes de son village comment replanter. Elle crée un mouvement qui va s’étendre à tout le pays et toucher toute la population: plus de trente millions d’arbres seront ainsi replantés au Kenya et de nombreux programmes locaux, notamment pédagogiques, voient le jour dans le pays.

Nathalie Ventax
(janvier 2011)

13/03/2010

La Grande Épopée des petits pois | documentaire d'Andy CULLEN & Simon RICKERTY

grande épopée PPois.gifTexte français d'Emmanuelle Pingault
Éd. P'tit Glénat, coll. Vitamine | janvier 2010 - 10€


À vrai dire on hésite un peu avant d'écrire «documentaire» pour parler de cet album qui raconte la vie aventureuse du petit pois et de ses nombreux frères, depuis leur conception (enfin: leur plantation par l'agriculteur) jusqu'à leur arrivée dans l'assiette de nos chères têtes blondes (ou rousses, ou brunes ou…) Des têtes rondes qui toutes s'exclament: «Pouah! Nous on en veut pas de vos petits pois!», avant de se raviser devant la supplique de deux mini boules vertes implorant «Goutez-nous, Majestés!»

Donc l'idée serait de raconter la vie des petits pois pour nous les faire aimer… On a envie de dire: est-ce bien sérieux? Quand on voit le fermier à quatre pattes dans son champ pour planter une à une ses pépites vertes on se demande vraiment si l'on n'a pas affaire à un vrai-faux documentaire dont l'humour british (c'est une adaptation de l'anglais) nous échappe un peu. Et puis l'on poursuit la lecture par une leçon d'industrie agro-alimentaire carrément anti-écolo: les petits pois font le tour de la Terre dans leurs avions pour atterrir en boîtes ou surgelés au supermarché. Le lecteur alors compatit aux mines déconfites des bambins devant leurs assiettes de pois «tout beaux, tout chauds». Et il - le lecteur - est maintenant persuadé d'être face à un album didactique dont l'objectif caché serait de nous encourager à manger des légumes frais! Un peu tortueux quand même…

Corinne Chiaradia (février 2010)

20/12/2008

LE CANARD FERMIER

agriculture, animaux,luttes sociales,révolte,travail
Le Canard fermier
Album de Martin WADDELL (texe)
& Helen OXENBURY (ill.)

Adaptation française de Claude Lauriot Prévost
Éd. Kaléïdoscope, 1999 - 13,70 €
Édition poche : L'École des loisirs, coll. Lutin, 2000 - 5,50 €

« Il était une fois un canard qui avait la malchance de vivre avec un fermier terriblement paresseux… » Qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige, le pauvre animal bêche, s’occupe des bêtes, lave, repasse, bref, se traîne de tâche en tâche, supervisé par un fermier ventripotent dont le seul effort est de crier de temps à autre « Ca va, le travail ? ».

Harassé, déprimé, les yeux cernés, notre malheureux palmipède présente tous les symptômes d’un dangereux stress professionnel. Heureusement pour lui, les autres animaux de la ferme ont décidé de s’en mêler et c’est un petit commando composé de poules, de moutons et d’une vache qui parviendra à expulser le fermier fainéant de son lit et… de sa ferme. Ils finiront par reprendre en pattes leurs outils de production et se mettre tous ensemble au travail.

Véritable petite Ferme des Animaux, cette fable malicieuse permettra d’évoquer avec les plus petits les injustices liées au monde du travail.

Nathalie Ventax

(Première publication de l'article : 14 février 2007)