Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/04/2009

C’est pas gagné ! | album de Yumiko FUKUZAWA

c'est pas gagné.gifTraduit du japonais par Christian Bouvier
Éd. L’École des loisirs | mars 2009 | 11,50 €

Boule le bouledogue a très envie de devenir l’ami de Kana, la petite fille de la maison où il vient d’arriver. Comment faire ? C’est pas gagné ! Kana n’aime ni ses baisers baveux, ni ses chansons jappées, ni aucun de ses tours de toutou inoffensif. Boule en perdrait presque l’appétit. Mais quand un beignet atterrit sur sa pâtée, il ne peut résister. Et voilà l’occasion de montrer à Kana son énorme dentition et… de la faire éclater de rire.

Qui, du chien ou de la fillette, apprivoise l’autre ? Un peu des deux, bien sûr. Cette histoire d’amitié balbutiante est dessinée avec espièglerie. Le bouledogue – un chien très peu glamour a priori, voire repoussant – est vraiment craquant avec son regard expressif, si, si, et son imitation d’ours en peluche très réussie. La dernière page nous les montre tous trois, chien, fillette et ours, pelotonnés ensemble pour une sieste… en boule.

Corinne Chiaradia (avril 2009)

17/03/2009

Le Goûter de Renard | album Sylvia VANDEN HEEDE, illustré par Thé Tjong-Khing

9782746711648.jpgTraduit du néerlandais par Paul Paludis | Éd. Autrement | février 2009 | 14,50 €

Renard a faim. Renard a envie d'un gâteau. Il fouille le frigo, les placards… Pas de gâteau. Il demande de l'aide à Lapine : elle lit et ne veut pas être dérangée. Il va chez son voisin hibou quémander une douceur : Hibou a du sucre, mais pas de gâteau. Au bord de l'hystérie, Renard va fouiller la fôret : buissons, arbres, tout y passe, mais pas de gâteau. Que faire ? Honteux et confus, Renard retourne au foyer la queue basse et fort marri. PAS DE GÂTEAU ! Alors qu'il en a tellement envie ! Mais quand il passe la porte une belle surprise l'attend…

S'il vous fallait la preuve que le renard n'est pas toujours un animal futé, jetez-vous donc sur ce nouveau volet des aventures de Renard et Lapine, un couple qu'on retrouve avec toujours autant de plaisir ! Un grand format tout carton où l'on fouinera à loisir dans le quotidien de nos amis forestiers qui possèdent – soit dit en passant – une fort belle collection de tableaux. Un album qui donne envie d'enfiler son tablier pour se lancer dans la pâtisserie et de mettre la main à la pâte puisque que comme chacun sait : les gâteaux, ça ne pousse pas sur les arbres !

Nathalie Ventax (mars 2009)

 

10/03/2009

À la folie | album d’Émile JADOUL

9782203019690.jpgÉd. Casterman, coll. À la queue leu leu | février 2009 | 9 €

Un chaton dit à un poisson : « Je t’aime… Et toi tu m’aimes ? » Le poisson rouge, dans son bocal, hésite un peu à répondre. Mais le chaton insiste, car il aime vraiment beaucoup ce petit poisson… Quand le chat se rapproche, une petite langue rouge fait son apparition sur son museau… et le poisson se terre au fond du bocal. Pourtant le chat l’aime « passionnément », alors pourquoi ne lui répond-il pas, hein ?
Une très courte d’histoire d’amour… débordant, qui se prête malicieusement à la lecture à voix haute (ou à deux voix). Et une histoire qui finit bien : le chat attrape le poisson… et le relache dans la mer, tous deux nageant alors dans le bonheur. Un album cartonné drôle et tendre, à partager avec un tout-petit… avant de l’embrasser goulûment !

Corinne Chiaradia (février 2009)

06/12/2008

Même les mangues ont des papiers | album d'Yves PINGUILLY (texte) & Aurélia FRONTY (ill.)

meme les mangues.gifÉd. Rue du Monde | octobre 2006 | 14 €

Momo et Khady imaginent le monde depuis leur village d'Afrique. En regardant le soleil revenir chaque matin de son voyage de l'autre côté du monde, Momo rêve de découvrir à son tour cette mystérieuse partie du monde. Il imagine que là-bas, il pourra travailler pour «soigner et nourrir» sa mère et ses sœurs. Khady essaie de l'en dissuader avec humour: «Là-bas, de l'autre côté de la terre ronde, le monde est l'envers. Il marche sur la tête!» Plus sérieusement, Momo est prêt à attendre d'avoir grandi pour faire le voyage. Il attendra que sa vie, comme les mangues, soit mûre pour partir. «Plusieurs saisons des pluies… et plusieurs saisons sèches» passent et, comme les mangues, Momo et Kadhy, sont prêts. Ils se cachent dans un grand camion, au milieu des fruits mûrs et se glissent à bord d'un grand navire. Au matin, le bateau a quitté le quai mais l'autre côté du monde est encore très loin quand Momo et Kadhy, à peine sortis de leur cachette, sont repérés par des marins qui leur réclament leurs papiers… Leurs papiers? En fouillant leurs poches, ils trouvent un vieux journal et un poème appris à l'école. Le capitaine leur explique que les mangues, elles, ont des papiers. Elles sont «enregistrées, numérotées… tamponnées». Elles, elles ont le droit de voyager. Rien de tel pour Momo et Kadhy qui doivent débarquer. Momo pleure l'aide qu'il ne pourra apporter à sa famille, mais Kadhy sait trouver les mots qui consolent. Elle lui dit : «Momo, toi et moi ensemble, nous sommes le monde entier. Chacun une moitié; À égalité.»

Un album lumineux qui raconte tout en douceur l'histoire tragique de ces hommes et ces femmes qui quittent leurs pays, attirés par les mirages de l'Occident. Ici, l'histoire se termine au mieux pour Momo et Kadhy, pas de papiers, pas de voyage. Dans la réalité parfois la mort, souvent la misère, sont au bout du voyage. Momo et Kadhy apprennent avec désarroi que de l'autre côté du monde, les humains sont moins bienvenus que des fruits mûrs et que chacun, homme, femme, fruit, marchandise, doit avoir «ses papiers». Une belle manière d'expliquer aux petits une réalité à la fois abstraite et absurde. Une manière presque trop belle… Rien dans la clarté des splendides illustrations d'Aurélia Fronty ne nous fait percevoir la misère qui pousse tant d'hommes et de femmes à quitter leurs rivages ensoleillés.

Ariane Tapinos
(première publication de l'article: 9 février 2007)