Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Page d'accueil

30/10/2017

MOI, JE SAIS - MON GRAND ÉLÉPHANT

doudou,animal de compagnie,suèdealbums tout carton
de Sara GIMBERGSSON
Traduits du suédois par Marie Valera
Éd. Cambourakis, novembre 2017 - 9€

Voilà deux petits albums cartonnés qui installent définitivement, s’il en était encore besoin, les éditions Cambourakis parmi les éditeurs jeunesse qui comptent. Une fois encore, ces deux petites merveilles nous viennent de Suède. Un pays extraordinaire où les papas sont en cuisine pendant que les mamans ont le regard rivé sur l’écran de leur ordinateur portable (Moi, je sais) et où les familles sont métissées (Mon grand éléphant).

Dans Moi, je sais, une enfant nous parle de l’incompétence avérée de ses parents quand il s’agit de comprendre les besoins du chat de la maison et par là… de sa propre omniscience. C’est sans doute oublier que les enfants ne changent que rarement les litières mais cette petite histoire courte met l’accent sur ce lien si particulier qui unit souvent les enfants à leur animal familier. Un lien que les adultes ignorent, un peu comme si le langage de l’enfance, oublié par les adultes, les rapprochaient de nos amis à quatre pattes.


doudou,animal de compagnie,suèdeMon grand éléphant, nous parle d’une autre réalité bien connue des tout-petits : le doudou. Tout petit, le soir quand on ils le serrent dans leurs bras mais immense dans leur cœur. Bien plus grand que tout ce qui les entoure, la maison, la ville…

Deux albums qui par leurs images colorées et leurs personnages - humains - un peu patauds, ont l’air de ressembler à ce que nous connaissons déjà mais sont pourtant bien originaux dans (l’immense) proposition éditoriale.

Deux albums à savourer avec les plus petits sans gâcher le plaisir des grands.

Ariane Tapinos (octobre 2017)

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.