Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Page d'accueil

23/01/2017

D’ENTRE LES OGRES

D'entre les ogres.jpgalbum
de BAUM & DEDIEU (illustrations)
Éd. Seuil Jeunesse, janvier 2017 - 15€

Au milieu de la forêt, un couple d’ogre trouve « un panier qui pleure ». C’est un enfant, une petite fille qu’ils nommeront Blanche et qui deviendra la princesse de leur royaume, eux qui attendaient un enfant depuis deux cents ans.

Blanche grandit dans l’amour de ses parents et ce faisant, commence à poser des questions dérangeantes. Pourquoi ne mange t-elle pas la même chose qu’eux ? « Pourquoi ne les suit-elle pas, la nuit, quand ils chassent ? Quelle est cette odeur dans la cave ? »

Effondrés mais conscients de leur extrême différence, les ogres décident de rendre l’enfant à « ses semblables ».
L’ogre est fait prisonnier par une foule en colère et « on ne fait pas de procès à un mangeur de chair humaine. On le condamne et on le tue ». En refermant cet album effrayant et bouleversant à la fois, le lecteur ne saura pas ce qu’il advient de l’ogre aux mains des bien pensants.


Il saura en revanche, comme Blanche, que ces parents imparfaits, ces parents différents, sont bien les siens : des parents aimants. Et que nul amour ne se cache dans la foule de ceux qui pensent savoir ce qui est juste et qui mérite de monter sur l’échafaud.

Avec un texte bref et incisif et des images sombres où se glisse pourtant un peu de tendresse, les auteurs réussissent un bel album original qui donne à penser, comme devrait le faire tous les livres pour enfants.

Ariane Tapinos (janvier 2017)

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.