Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/05/2015

BRAVO L'ARTISTE! Les lieux.

Bravo l'artiste.jpgdocumentaire
de Susie BROOKS
Traduit de l'anglais par Stéphanie Scudiero, éd. Milan, coll. Bravo l'artiste !, mai 2015 - 13,90€.

Après les animaux et les portraits, voici le petit dernier de la collection "Bravo l'artiste !". A partir de 12 œuvres d'art variées - de l'art aborigène au surréalisme de Magritte, en faisant un crochet par Hokusai - représentant des lieux, intérieurs ou extérieurs, l'auteure propose aux enfants une approches des courants artistiques, en étudiant les grands noms de la peinture et leurs techniques. A travers une série d'ateliers créatifs tout à fait accessibles, les enfants apprennent à découvrir ou mieux connaitre chaque artiste par des éléments biographique, tout en faisant appel à leur propre créativité grâce aux activités proposées pour "faire à la manière" de ce dernier.

Lire la suite

05/12/2011

MON CAHIER DE NOËL | livre de coloriages, gribouillages, découpages, collages… Bref, livre d'activités de Christine ROUSSEY

Mon cahier de Noël.gifConception graphique Sterenn Bourgeois
Éd. Milan
3e trimestre 2011 - 10 €

Comment patienter jusqu’au jour de Noël ? Comment s’occuper quand il fait froid (si, si ça vient) et que les vacances ont commencé (ça c’est sûr, c’est pour le 16 décembre au soir) ? Il y a les livres, bien sûr, et tous ceux qui racontent Noël à leur façon et puis tous les préparatifs… Et il y a le cahier de Noël et ses «140 découpages, gribouillages et autres massacrages» ! Muni d’un bâton de colle, d’une paire de ciseaux (à bouts ronds) d’un peu de scotch et de quelques crayons de couleur, le jeune lecteur facétieux pourra piquer les fesses des rennes pour les faire avancer (bande de tire-au-flanc!), relier des cadeaux à leur chausson, enfermer le chien des voisins dans une cage, rhabiller le Père Noël, aider les lutins à retrouver leur chemin, dessiner une grosse bêtise ou une «paire de pères Noël»…

Voilà qui devrait occuper les plus jeunes et laisser aux adultes le loisir de refaire le monde ou de rejouer la grande dispute des repas de famille, autour de la dinde.

Ariane Tapinos (déc. 2011)