Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Page d'accueil

20/04/2017

SOPHIE ET LE COR DES ALPES

musique,fratrie,famille,montagnealbum
de Hans TRAXLER
Traduit de l’allemand par Génia CATALA
Éd. La Joie de Lire, mars 2017 -15,90€

Dans la famille de Sophie, tout le monde est musicien, tout le monde joue de la flûte et c’est Sophie qui est la plus jeune et la plus douée. Ce nouveau Mozart interprète parfaitement à quatre ans les sonates les plus ardues, enchante ses parents, agace ses frère et sœurs et a sa place toute trouvée dans l’orchestre familial où elle doit jouer sur la plus petite flûte, puisqu’elle est la plus petite. Un raisonnement parfaitement logique que Sophie trouve parfaitement nul !


Puisque elle a démontré son talent elle estime avoir le droit de jouer sur une flûte normale, comme le reste de la famille. Son entourage a beau tenter de la raisonner, de lui expliquer qu’on ne choisit pas toujours sa place dans un orchestre, Sophie n’en démord pas  : si elle ne peut pas avoir une flûte plus grande, elle arrêtera la musique, tout simplement.
C’est au cours d’une visite dans les Alpes chez sa grand-mère favorite que Sophie va découvrir un drôle d’instrument - le cor des Alpes- qui va lui permettre d’exaucer son souhait : voilà en effet une flûte dont la taille va être difficile à surpasser !
Une histoire pleine de fantaisie et de bonne humeur sur la ténacité d’une benjamine qui n’a pas sa langue dans sa poche !

Nathalie Ventax (avril 2017)

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.