Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Page d'accueil

30/04/2019

TROIS PETITS ANIMAUX

nature,liberté,découverte,animauxalbum
de Magaret WISE BROWN & Garth WILLIAMS (illustrations)
Traduit de l’américain par Olga Kent
Éd. MeMo, mars 2019 – 18€

Ces trois petits animaux là sont d’adorables oursons qui vivent « très heureux dans leur petit monde d’animaux », niché au cœur de la forêt.

Heureux oui mais curieux aussi. Curieux du monde coloré du bas de la colline où s’entassent gens, véhicules, immeubles… Si bien qu’un jour, l’un des trois compères, très vite rejoint par un autre, met des vêtements et s’en va voir de quoi il retourne. Le plus petit ne disposant pas de vêtements reste dans la forêt et attend patiemment le retour de ses compagnons. Le temps passant, il décide de les rejoindre après s’être affublé de feuilles, bûches et pot de fleur, en guise de manteau, chaussures et chapeau.

Mais retrouver ses comparses dans la grande ville s’avère plus difficile que prévu. Le petit ours fait l’expérience de la solitude et tente douloureusement de se reconnecter avec la nature. Heureusement, un grand coup de vent va remettre tout cela en ordre et débarrasser les oursons de leur frusques d’humains. Il faut alors les voir courir dans les bois, libres et heureux, pour retourner dans « leur petite maison bien chaude. Car c’étaient de petits animaux ».


Publié aux États-Unis en 1956, cet album délicat et drôle, qui emprunte au conte des trois ours, débarrassé de la sans-gêne Boucle d’or, est une petite merveille de tendresse où l’on retrouve tout le talent de la grande Margaret Wise Brown pour s’adresser aux petits. A la douceur et la malice des images de Garth Williams, éclairées de touches de jaune, s’ajoute aujourd’hui le charme des représentations venues des années cinquante.

Pour autant, nulle nostalgie dans les rééditions contemporaines que nous proposent les éditions MeMo. Tout au contraire, chacun de ces albums fait la preuve que certains livres d’hier, sont des oeuvres pour les enfants d’aujourd’hui. 

Ariane Tapinos (avril 2019)

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.