Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Page d'accueil

03/09/2018

MON SORCIER BIEN AIMÉ

Mon sorcier bien-aimé.jpgroman
de AUDREN
Éd, L’école des loisirs, coll. Neuf, septembre 2009, 77 pages - 8,20€

Amazir Casablanquette est un sorcier, un vrai ! Comme tout sorcier qui se respecte, il possède un balai (le sien s'appelle Virgile, il est plutôt capricieux et adore les dessins animés), d'un claquement de doigt, il range sa chambre, et d'un coup de baguette magique (la sienne s'appelle Blop) il fait ses devoirs. Une vie féérique non ? Sauf qu'Azamir s'ennuie... ses pouvoirs ça ne l'amuse plus. Les choses à force d'être faciles en deviennent assommantes et surtout, Azamir est amoureux de Leslie Cocovino et  Azamir aimerait bien savoir si elle l'aime pour de vrai sans faire marcher ses pouvoirs. Alors ni une, ni deux, Azamir commet l'irréparable : renoncer à ses pouvoirs magiques en fouillant dans le vieux grimoire de ses parents.

« Par le bazar du grand hasard.
Faites qu’à tous mes pouvoirs
Je dise enfin au revoir. »


Ça y est, Azamir n'est plus sorcier... et découvre le plaisir de faire les choses par lui-même sans l'aide de ses pouvoirs avant de découvrir que ces pouvoirs magiques hérités n'ont pas que des désavantages. 

Un roman sympathique où se mêlent fantaisie et humour. Je défie quiconque de ne pas exploser de rire au moment où Azamir décide de faire un gâteau en suivant une vraie recette de cuisine et son désarroi quand il s'agit de séparer les jaunes des blancs d'oeufs...

Claire Lebreuvaud (septembre 2018)

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.