Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Page d'accueil

31/03/2018

ROSALIE ET LE LANGAGE DES PLANTES

naturealbum
de Fanny DUCASSÉ
Éd. Thierry Magnier, mars 2018 - 16€

Rosalie habite au dernier étage d'un immeuble haut comme un pin parasol en compagnie de son chat Mirabelle et de Croque-Sel, un mulot des champs aussi rose qu'un radis. Rosalie est la plus fortiche pour faire sauter (avec l'aide de son grille-pain tout de même) ses tartines jusqu'au ciel, mais à son grand dam, cette amoureuse des plantes, n'a pas la main verte et malgré les soins prodigués, plantes et fleurs s'étiolent et finissent par périr en quelques jours.
Un jour où le ciel est myosotis, à dix heures quarante trois et vingt-deux seconde : le grille-pain rend l'âme. Rosalie s'attife avec soin, déposant du vert tilleul sur ses pommettes, un bleu lavande contre sa bouche et du cassis écrasé sur ses paupières, un brin de luzerne et quelques cerises en haut du chignon, la voilà partie au vide-grenier pour dénicher un nouvel ustensile. 
Bredouille, pas de grille-pain, mais Rosalie déniche un curieux livre où se mêle caractères incompréhensibles et fleurs séchées. Rosalie, son étrange grimoire en main, sur le dos d'un lion, s'enfonce dans la forêt, bien décidée à percer le secret des plantes. 


Déterminée à se fondre parmi les espèces végétales, elle dépiaute pivoines et mauves, arrache menthe sauvage et sureau. A la nuit tombée la forêt est défrichée... et Rosalie aussi chagrinée qu'un séquoia géant, au lieu d'écouter, elle a tout saccagée.

Rosalie finira t-elle par décoder le langage des plantes et apprivoiser bruyères vagabondes et digitales empoisonnées ? Cessera t'elle de vouloir dompter les végétaux ? Saura t'elle les écouter, les respirer ?

Fanny Ducassé joue les sorcières, laissant musarder son imagination aussi fertile qu'une terre de bruyère. Ses illustrations délicates et fourmillantes s'entortillent délicatement à la manière d'un liseron au fil des pages de cette histoire onirique et fantasmagorique. Un très joli album, une ode à la nature sauvage, une magnifique herbe folle !

Claire Lebreuvaud (mars 2018)

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.